Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus

Autobiographie non autorisée Broché – 5 février 2009


Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 14,75 EUR 0,01

Offres spéciales et liens associés


NO_CONTENT_IN_FEATURE

Détails sur le produit

  • Broché: 283 pages
  • Editeur : Plon (5 février 2009)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2259209084
  • ISBN-13: 978-2259209083
  • Dimensions du produit: 21,6 x 14 x 3 cm
  • Moyenne des commentaires client : 1.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 421.756 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne 

1.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
2
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

12 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par crew.koos COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURSVOIX VINE on 16 février 2009
Format: Broché
Jacques Seguela déclarait "Si à 50 ans, on n'a pas une Rolex, on a raté sa vie", voila qui en dit long sur la vision de la vie de ce monsieur.

C est donc, sans aucun doute, le poignet alourdi d une sublime horloge portable que l ami Jacques s est lancé dans la rédaction de cette autobiographie non autorisée. On est pris de vertige à imaginer le summum d autosatisfaction qu aurait été ce livre s il avait été autorisé, tant ici, la vie de l auteur semble avoir été toute entière consacrée à mettre en avant la superbe de ce fils de pub (comme il se définit lui meme dans un jeux de mot aussi facile que douteux).

Mitterandien sarkozyste, on n attendait pas du bonhomme qu il joue profil bas et on n est pas décu. A croire que tout ce qu il touche se transforme en or! La preuve, l évocation du fameux diner ou le président et sa future épouse se rencontrérent. L homme a la Rolex (non pas Seguela, l autre) aurait d apres l auteur déclaré: « Le 1er juin, tu vas chanter au Casino de Paris. Ce soir-là, je serai au premier rang et nous annoncerons nos fiançailles. Tu verras, nous ferons mieux que Marilyn et Kennedy. ». En matière de com' on se doute que pareil romantisme aura charmé le pubeux.

Rappelons qu'a l'approche de l'élection présidentielle, l auteur a publie "La Prise de l'Elysée", ouvrage sur les campagnes présidentielles de la Ve république.
Lire la suite ›
16 Commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jules Alexandre Théophraste de Corvée de Ch...., dit "Dupond" TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE on 14 mars 2009
Format: Broché
On a beaucoup reproché ces derniers temps à l''ancien publicitaire, défendant sur le plateau de France 2 le style «bling-bling» de son ami Sarkozy, sa déclaration selon laquelle un homme qui ne possèderait pas une Rolex à cinquante ans aurait «raté sa vie». À tel point que Séguéla s''est senti obligé quelques jours plus tard sur un autre plateau télévisé de présenter des excuses en balbutiant «ce n''est pas ma nature, ce n''est pas moi».
Il aurait plutôt fallu le féliciter pour sa franchise et son naturel tant l''identification d''une vie «réussie» au luxe ostentatoire cerne parfaitement l''état d''esprit de la caste à laquelle il appartient.
Un temps, on prit Séguéla pour un homme de gauche car il créa des slogans et des affiches publicitaires pour François Mitterrand. En ralliant Nicolas Sarkozy durant l''entre deux tours de la présidentielle de 2007, quand la défaite de Royal qu''il soutenait jusque-là parut inévitable, il n''est pas plus devenu un homme de droite.
Juste un homme de pouvoir et d''argent normal, dont on ne dira pas qu''il est un raté parce qu''il n''a pas écrit "La Princesse de Clèves" à cinquante ans.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Les images de produits des clients

Rechercher


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?