Quantité :1
Ajouter au panier
ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.

Autres vendeurs sur Amazon
Vous l'avez déjà ?

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Autopsie d'un meurtre

dans notre promotion 5 DVD/CD = 30€*


Prix : EUR 11,70 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
14 neufs à partir de EUR 9,00 4 d'occasion à partir de EUR 6,98

Vous cherchez un DVD, un Blu-ray ou une Série TV?

DVD, Blu-ray & Séries TV en promotion
Découvrez toutes nos promotions DVD, Blu-ray & Séries TV.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Autopsie d'un meurtre + New York Miami + L'Extravagant Mr Deeds
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : James Stewart, Lee Remick, Ben Gazzara, Arthur O'Connell, George C. Scott
  • Réalisateurs : James Stewart, Lee Remick, Ben Gazzara, Arthur O'Connell, George C. Scott
  • Format : Couleur, Dolby, Plein écran, PAL, Cinémascope
  • Audio : Allemand (Dolby Digital 2.0 Mono), Italien (Dolby Digital 2.0 Mono), Anglais (Dolby Digital 2.0 Mono), Français (Dolby Digital 2.0 Mono), Espagnol (Dolby Digital 2.0 Mono)
  • Sous-titres : Espagnol, Allemand, Français, Italien, Anglais, Bulgare, Danois, Finnois, Grec, Hébreu, Hindi, Hongrois, Islandais, Néerlandais, Norvégien, Polonais, Portugais, Suédois, Tchèque, Turc, Arabe
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.85:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Sony Pictures Entertainment
  • Date de sortie du DVD : 3 juillet 2001
  • Durée : 154 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.1 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (19 commentaires client)
  • ASIN: B00005M0S6
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 4.493 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Contenu additionnel

Filmographies
Bandes-annonces
Galerie photos
Affiches


Les clients ayant acheté cet article ont également acheté

Commentaires en ligne 

4.1 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jean LE GOFF COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 100 COMMENTATEURSVOIX VINE on 4 mai 2011
Format: DVD Achat vérifié
Autopsie d'un meurtre (Anatomy of a Murder, 1959) est un très grand film judiciaire, plus précisément un film de prétoire, peut-être le meilleur du genre jamais réalisé à ce jour.

District attorney d'une petite ville, battu aux élections alors qu'il occupait le poste depuis 10 ans, Biegler (James Stewart) est devenu un avocat désoeuvré qui occupe ses journées à la pêche aux truites et à la chasse dans les montagnes et ses soirées de célibataire à des causeries arrosées avec son seul ami, un vieil avocat alcoolique (Arthur O'Connell). Cette petite vie monotone et déclinante est soudainement réveillée par un fait divers spectaculaire.
Un lieutenant de l'armée, Frederik Manion, a tué de cinq balles tirées à bout portant un tenancier de bar, Barney Quill, pour avoir violé sa femme, la très belle et sensuelles Laura Manion (Lee Remick). Manion se dit que l'ancien district attorney du comté est l'homme ad hoc pour le défendre et charge sa femme de le contacter. L'aventure judiciaire commence, 2H34 de film, du message téléphonique de Madame Manion au verdict et à la chute pleine d'humour du film.

Otto Preminger pose dans chacun de ses films une grande question : qu'est ce que l'amour ? (Laura). Laura, enjeu d'une part d'un amour possessif et égoïste, et de l'autre d'une passion véritable). Qu'est-ce que l'honnêteté envers soi-même ? (Mark Dixon). Et enfin, qu'est-ce que la justice avec Anatomy of a Murder ? Plus précisément, Preminger s'interroge, nous interroge et questionne le système : la justice est-elle un jeu ?
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
15 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile  Par D. Legare TOP 1000 COMMENTATEURSVOIX VINE on 19 janvier 2007
Format: DVD Achat vérifié
Un très grand film, un de ceux que l'on déguste, tant pour l'intrigue, que pour sa réalisation sans aucune faille. La façon de traiter le sujet de la justice et du système judiciaire est originale : un avocat général déchu qui reprend du service mais cette fois du côté la défense, et avec en prime, un cas plus que douteux. James Stewart y est remarquable, et Ben Gazzara, accusé du meurtre du violeur de sa femme, alors tout jeune acteur, laisse présager un grand (qu'il deviendra). La belle Lee Remick, joue l'épouse ingénue et perverse de ce couple infernal avec brio.

J'ai aimé le quasi huis clos de ce film : les deux tiers se passent dans la salle de tribunal et l'autre tiers dans la maison un peu décrépie de Paul Biegler (James Stewart), l'avocat. Cela donne une intensité et une force incroyable à l'histoire que le jeu de la caméra exacerbe avec les gros plans sur les visages des témoins venant à la barre.

Chaque image du film est ciselée, la photo est impeccable, les prises de vues sont parfaites, c'est véritablement du grand art et malgré les 2h30 du film on voit 'The End' arriver avec beaucoup de regret.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
20 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile  Par MATHIEUX Bertrand on 23 novembre 2004
Format: DVD
"Autopsie d'un meurtre" est un exemple parfait de maitrise cinématographique, car il concilie la maitrise absolue de la forme au service d'une histoire passionante, réflexion très juste sur la vérité et le fonctionnement de la justice. Le montage et les cadres sont admirables, les dialogues procurent un rare plaisir d'écoute, tant ils sont brillants et parfaitement fluides, et la formidable musique d'Ellington couronne le tout. Les scènes de procès - souvent mal exploitées au cinéma - sont d'une justesse inégalée.Ici, la vérité importe peu, ce qui est intéressant, c'est de voir James Stewart décortiquer tous les aspects, les points de vue, les différents facteurs humains compris dans un meurtre assez simple (d'où le titre). Tous les acteurs sont remarquables et le film n'a pas pris une ride, tant il est rare de voir, encore aujourd'hui, un réalisateur maitriser aussi bien son sujet.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
27 internautes sur 32 ont trouvé ce commentaire utile  Par omain on 2 mai 2002
Format: DVD
Tout simplement le meilleur film sur la justice.
Le premier film de proces et toujours le meilleur, le mariage du suspence et de l'intimisme. Si vous le regarder, vous allez devenir difficile a satisfaire et vous ne vous en remettrer pas
Avec le grand James Steward, le generique de Saul Bass et la musique de Duke Ellington.
Indispensable.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par Maeris on 29 mai 2008
Format: DVD
Un avocat infortuné est chargé de défendre un homme violent accusé d'avoir tué le supposé violeur de sa femme…

Tiré d'une histoire vraie, ce film a été sept fois nominé aux oscars. Si on ne devait en retenir qu'une chose ce serait l'extrême justesse de ses acteurs face à la caméra discrète du maître. Ici, James Stewart fait face à Lee Remick (une autre de ces actrices charismatiques comme les affectionne Preminger). On pourra voir dans la présence de Stewart une allusion à un autre classique des films de justice : Mr Smith au Sénat (où il tenait le rôle titre) ; cependant, ici point d'idéalisme, juste les faits, déposés simplement, avec humour et sans fanfare ; au carrefour de Mr Smith et du classique hitchcockien, Le Procès Parradine.
Un suspens jamais dévoilé et un procès magistral. Une véritable réussite !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents

Rechercher

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?