Acheter d'occasion
EUR 4,98
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par franoise29
État: D'occasion: Bon
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Avec vue sur l'Arno Poche – 23 mars 2006

4.6 étoiles sur 5 5 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 5,59
Poche, 23 mars 2006
EUR 4,97


Découvrez notre boutique 10/18.

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Amazon.fr

Lucy Honeychurch, comme toute jeune fille qui se respecte, voyage accompagnée d'un chaperon, et c'est Baedeker à la main qu'elles découvrent Florence. D'une extrême sensibilité, mais prisonnière de son éducation, Lucy est profondément troublée par un baiser fougueux de George Emerson. Audace somme toute prévisible, puisqu'en proposant de céder aux demoiselles leur chambre afin qu'elles puissent jouir "d'une vue", les Emerson père et fils font preuve dès le début d'une indélicatesse et d'un anticonventionnalisme effrontés aux yeux du chaperon. À la suite de l'événement déshonorant, le séjour est interrompu. Comme dans Howards End, par le biais d'un déménagement, deux mondes opposés se retrouvent dans un même lieu : le Surrey. En faisant du voyage une étape inaugurale dans la découverte de soi, en creusant plus avant la brèche amorcée par une Italie symbolisant l'ouverture, le récit se démarque de la comédie de moeurs et ouvre la voie au grand roman moderniste de Forster, Route des Indes. On comprend pourquoi l'oeuvre a tant séduit James Ivory et Ismail Merchant, qui en donnèrent une interprétation cinématographique très fidèle sous son titre d'origine, Chambre avec vue. --Sana Tang-Léopold Wauters --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Présentation de l'éditeur

Lucy Honeychurch n'aurait jamais pu partir à la découverte de l'Italie comme toute jeune Anglaise de bonne famille sans la surveillance d'un chaperon zélé, sa cousine Charlotte. A leur arrivée à Florence, les deux voyageuses constatent avec dépit que la chambre qui leur a été réservée n'a pas de vue sur l'Arno. En violation de toutes les convenances, deux inconnus, M. Emerson et son fils George, leur proposent de leur échanger la leur qui, elle, donne sur le fleuve. L'attitude cavalière de George envers Lucy et le peu de résistance qu'elle lui oppose poussent Charlotte à décider d'abréger leur séjour. Mais le hasard va à nouveau réunir les Emerson et les Honeychurch, en Angleterre cette fois... Un roman délicieux sur l'éveil des sentiments et le poids des conventions sociales par un des maîtres de la littérature anglaise.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5
5 étoiles
3
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 5 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Un client le 20 octobre 2004
Format: Broché
Avec vue sur l'Arno retrace l'éveil spirituel et sensuel d'une jeune fille qui se libère peu à peu de son éducation et de ses préjugés grâce à la découverte de l'amour. L'héroïne est charmante et vive, mais lorsqu'elle rencontre, dans une pension italienne, un vieux monsieur aussi original que son jeune fils, elle se joint aux autres pensionnaires pour critiquer leurs manières défectueuses et leurs airs mystérieux. Peu à peu, cependant, dans la lumière de la Toscane et ses atmosphères envoûtantes, elle laisse venir au jour sa véritable personnalité... et l'amour finit par triompher en dépit des obstacles. Un roman plein d'humour et de légèreté, mais aussi d'émotion, car E. M. Forster s'attache, tout en subtilité, à découvrir les passions profondes qui sommeillent en chacun de nous...
Remarque sur ce commentaire 10 sur 10 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Une jeune fille, sur le point de se marier dans la tradition bourgeoise, se détache peu à peu des valeurs traditionnelles et découvre l'amour d'un autre jeune homme. Ce parcours d'apprentissage de la vie et de l'amour passe par beaucoup de hauts et de bas et de conflits, mais, quand on regarde à la fin on voit que tout le monde, volontairement ou involontairement, consciemment ou inconsciemment, y a contribué.

Dans ce roman on voit encore une fois des ingrédients habituels de l'œuvre de Forster tels que:

-L'exotisme, ici comme le plus souvent ailleurs, l'Italie

-Une forte pluie lors d'un événement intense (le premier baiser du jeune couple)

-L'apprentissage d'amour par un sujet britannique au cours des événements

Un roman très agréable à lire, l'œuvre d'un très grand romancier britannique !

Monteriano
Remarque sur ce commentaire 3 sur 3 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
« Chambre avec vue » de E.M. Forster
Edward Morgan Forster est l’auteur qui a inspiré James Ivory pour le film éponyme « Chambre avec vue », ou encore pour « Retour à Howards ends ».
L’intrigue est simple : dans l’Angleterre victorienne, Lucy, une jeune femme de bonne famille, rompt ses fiançailles avec un homme de son milieu, Cécil. Le roman dissèque l’approche de cette rupture, sans s’étendre sur l’idylle naissante avec un autre homme, George Emerson.
Cécil incarne la raideur et les carcans de l’aristocratie anglaise. De manière parfaitement innée, il dédaigne les domestiques, méprise la campagne et ses habitants, accorde peu de crédit aux idées des femmes et s’intéresse à l’Art avec un grand A. La libération de Lucy a donc valeur de symbole.
Ce roman fonctionne par allusions, tout en subtilité et en finesse, disant en une phrase ce que d’autres diraient en cent. La campagne, qu’elle soit toscane ou anglaise, joue le rôle de révélateur, et s’oppose par sa sensualité au cadre urbain des salons aristocrates.
Pour résumer ce roman en un cliché : délicieusement anglais.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
très agréable de suivre les pensées de Lucy. La révolte féminine n'a pas attendu le 20ème siècle. Plongez-vous avec délices dans cette révolte dont elle n'a même pas conscience
Remarque sur ce commentaire 1 sur 1 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Romur TOP 500 COMMENTATEURS le 16 mai 2015
Format: Poche Achat vérifié
Lucy est en voyage en Italie, chaperonnée par sa cousine, la stricte et maladroite Charlotte Bartlett. Elle va croiser deux jeunes gens, vivre des aventures qui vont la préparer, une fois revenue en Angleterre, à devenir adulte et affirmer sa volonté dans une société qui commence à peine à se transformer. Tout ceci sous le regard bienveillant du pasteur Mr Beebe.

Une fois saisi les subtilités des codes sociaux de l’époque, on lit sans peine ce récit initiatique raconté par un narrateur ironique mais plein de tendresse pour ses personnages. Un bon moment de plaisir.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?