undrgrnd Cliquez ici Baby RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

19
4,9 sur 5 étoiles
5 étoiles
17
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Axis : Bold As Love (DIGIPACK DELUXE CD + DVD BONUS EDITION LIMITÉE)
Format: CDModifier
Prix:20,23 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

9 sur 9 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Ce deuxième album est beaucoup plus cohérent que « Are You Experienced », les chansons plus abouties et les expérimentations encore plus poussées. Pour preuve, la fausse interview de « EXP » qui se termine en orgie sonore en full stereo. L'introduction du jazz avec « Up From The Skies » nous révèle une nouvelle face de Jimi ainsi qu'une superbe chanson, première utilisation enregistrée de la wah-wah. « Spanish Castle Magic » au contraire se situe dans la droite ligne du précédent album et constituera un morceau de choix lors des concerts. Les influences soul, prépondérantes chez Hendrix, ressurgissent avec « Wait Until Tomorrow », dans lequel Mitch Mitchell fait merveille. Ou avec « Little Wing », le morceau ultime de Jimi. Il s'agit d'un hommage à sa mère indienne ainsi qu'à Curtis Mayfield. Un sommet insurmontable dont il est impossible de retranscrire la magie. La poésie étrange d'Hendrix est bien illustrée par « If 6 Was 9 » dont les paroles, totalement ésotériques accompagnent une musique étrange, mélange de Blues et de psychédélisme, un des hymnes des hippies, que l'on retrouve dans la B.O. de « Easy Rider ». S'ensuit un brûlot, une rythmique incroyable, summum du funk : « You Got Me Floatin' » . Il ne faut pas passer sous silence le superbe « Castles Made Of Sand » illustrant les paroles de Jimi, décrivant le théâtre des vanités et de l'éphémère. « One Rainy Wish » : à nouveau de superbes paroles et surtout une grande mélodie nous accompagne. Pour terminer set album mémorable, le titre « Bold As Love » se caractérise en particulier par son mythique double solo, entrecoupé par un break de batterie. Ce second opus, où J. Hendrix fait preuve d'exploration musicale jubilatoire est une pièce majeure dans l'oeuvre trop courte d'un musicien novateur qui savait faire parler sa guitare comme il savait s'exprimer vocalement pour faire passer ses messages de paix et d'amour tout en dénonçant les excès de l'humanité.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 24 juillet 2012
(Albin Michel - 1976)
2° Album 1967 33T Réf : Track 2407011 gb - Barclay 820167
... Le 24 Novembre 1967 parut "Axis : Bold As Love", nouvel album de l'Experience. Le disque, qui laissait percevoir une évolution manifeste du groupe, une inventivité et une maîtrise musicale étonnante de son créateur, fut unanimement salué, beaucoup reconnaissant en lui un album clef. Ces réactions sont très compréhensibles : le langage hendrixien, nettement plus élaboré que dans l'album précédent, confère à l'ensemble de "Axis : Bold As Love" une originalité moins aisément discernable au fil du premier album du groupe. "Are You Eperienced" était un excellent disque de rock'n'roll ; "Axis : Bold As Love", une création totale, bourrée d'idées neuves, et un de ces disques qui firent avancer le rock. Pour l'experience, en tous cas, la parution de l'album marqua la conclusion définitive d'une époque, et le début de temps tout à fait autres : l'accès de Jimi Hendrix à la position de super-star, fin de la période dite "anglaise", séjours de plus en plus fréquents et longs en Amérique.
Enregistré à Londres en moins de trois semaines, "Axis : Bold As Love" fut produit par Chas Chandler. Le titre,
"Axis : Bold As Love", peut sembler d'un hermétisme étrange. Laissons donc Hendrix expliquer ce qu'il signifiait pour lui :
- "L'axe de la planète pivote sur lui-même et change le visage du monde. C'est alors que naissent des civilisations différentes, ou qu'arrive un âge nouveau. Eh bien, c'est la même chose avec l'amour ; si un homme ou une femme tombent amoureux, leurs vies n'ont plus le même sens : Axis :Bold As Love 1, 2, 3, rock around the clock." La relation établie n'est peut être pas très évidente mais, de fait, Jimi Hendrix ne s'embarrassait guère de logique.
Concernant le disque lui-même, son créateur tint à établir les précisions suivantes :
- "Notre album endormira ceux qui n'écoutent pas vraiment. Et la première fois que l'on m'en a présenté la pochette, j'ai songé : c'est très beau, mais peut-être la représentation d'un Indien américain aurait-elle été plus en rapport avec le titre du disque. Mitch, Noël et moi n'avons rien à faire au beau milieu des illustrations de cette couverture.* C'est à vous de percevoir si la musique a changé ou non, et si oui, en quel sens elle a évolué. Nous, nous jouons seulement ce que nous sentons. Cet album fut enregistré immédiatement après "Are You Experienced". Il incarne assez bien ce que nous sommes, quoique nous disposions de morceaux bien meilleurs. Nous avons eu la malchance de perdre les bandes où figurait le mixage original, qui était superbe, et avons dû, avec Chas Chandler et l'ingénieur du son Eddie Kramer, recommencer ladite opération. Pris de court, nous dûmes mener l'entreprise à bien en une matinée. Et croyez-moi, c'est très dur. Dorénavant, nous prendrons tout notre temps. Nous avons beaucoup de matériel à enregistrer, et je pense déjà à mon prochain album."
.
*((ces allusions concernent la pochette anglaise, vaste tableau psychédélique. Qu'aurait pensé Hendrix des couvertures françaises de ses deux premiers albums, dépourvus de toute beauté et d'éclats ?)).
.
Jimi Hendrix manifeste ici une modestie étonnante. Car il n'est pas besoin d'écouter "Axis : Bold As Love" plus d'une fois pour percevoir que l'évolution parcourue depuis "Are You Experienced" est proprement sidérante, si l'on songe que les deux disques ont été enregistrés à quelques jours d'écart. Tout, des mélodies aux paroles des morceaux en passant par le son et les performances de la guitare, se révèle plus fouillé, plus mûr que dans le premier album du groupe. La finesse instrumentale, particulièrement, confère à l'ensemble une couleur sonore entièrement neuve, à tel point même que l'on se demande par éclairs si ce sont bien les mêmes musiciens qui ont enregistré les deux disques, ou à tout le moins, comment Jimi Hendrix a bien pu parvenir à faire sonner l'Experience de si différente façon. La réponse tient partiellement à ce que les morceaux de "Axis : Bold As Love" n'avaient pas été conçus pour la scène et que l'Experience ne les y joua pratiquement jamais. Il s'agit donc d'un pur matériel de studio, totalement inverse en ce sens à celui dont avait résulté "Are You Experienced", où Jimi Hendrix avait essentiellement voulu retrouver le son propre à l'Experience et l'énergie qui animait le groupe lors de ces passages dans les clubs, à l'époque de ses débuts. Le rock'n'roll d' "Axis : Bold As Love" s'en trouve moins brut, moins hargneux que celui du premier album et l'on n'y décèle pas la présence de ces chorus ravagés qui dévastaient une bonne moitié du disque comme des boules de feu. Plus calme, plus doux en apparence que son prédécesseur, "Axis : Bold As Love" n'en plonge pas moins farouchement dans le blues, et recèle une subtilité qui est source d'une perfection musicale totale. "Are You Experienced" portait les réminiscences des musiques en lesquelles Jimi Hendrix avait forgé son style, "Axis : Bold As Love" est foncièrement original qui, même s'il gomme les références formelles au blues, en incarne absolument l'esprit, tant chaque note, chaque solo sont gonflés de lui. Emotion contenue, chaleur humaine qui s'épanche comme elle le peut, "Axis : Bold As Love" pétrifie parfois : et ce sont "Little Wing", "Castles Made Of Sand", ou le morceau "Bold As Love", instants magiques où Jimi Hendrix semble s'oublier et dit tout, au-delà, bien au-delà de la conscience, comme s'il avait raccordé à ses rêves sa guitare et sa voix.
Avant que la musique proprement dite ne démarre, Mitch Mitchell ouvre le disque, qui envoie son bonjour à tous et souhaite la bienvenue à la station de radio EXP. Mitch annonce ensuite qu'il va "interviewer un gentleman à l'allure étrange répondant au nom de Monsieur Paul Carusoe, afin que ce dernier apporte quelque lumière sur le sujet extrêmement grave que voici : Y a-t-il oui ou non des soucoupes volantes" ! Mais l'intéressé (Jimi Hendrix) n'a pas le temps de répondre car sa voix se perd dans les dérapages d'une bande magnétique dont la vitesse diminue et qui s'arrête, pour se figer enfin à travers un brouillard sonore d'onomatopées, diverses, alors que, "Du haut des cieux"
("Up From The Skies") cogne une batterie et résonnent ces mots :
.
- Je veux seulement vous parler, je ne vous ferai pas de mal
- Je veux seulement en savoir plus sur vos vies
- Ici-bas sur cette terre
- J'ai entendu dire que quelques-uns d'entre vous ont des familles
- Qui vivent dans des cages hautes et froides
- Y restent et s'en vont en poussière, après leur vieillesse
- Est-ce vrai ? Laissez-moi vous parler.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
C'est l'album intermédiaire, celui que, dans la magnifique triplette d'ouverture de l'Experience originelle, on a trop souvent tendance à oublier... Enfin, considérant le statut de légende mondiale depuis acquis par Jimi Hendrix, à raison.
On pourrait dire qu'Are You Experienced a les gros classiques (Fire, Hey Joe, Foxy Lady, Manic Depression) et qu'Electric Ladyland a les expérimentation et l'ambition grandissante (comme constaté, par exemple, sur les mastodontes que sont Voodoo Chile et 1983...(A Merman I Turned Out to Be)) et que, du coup, il ne reste pas grand chose à cet Axis: Bold As Love sauf de faire la transition. Mais quelle transition ! Et quels titres pour l'habiter ! Parce que, franchement, de Spanish Castle Magic à Little Wing en passant par If 6 Was 9 ou Castles Made of Sand, on peut dire que l'album est bien doté en morceaux depuis passés dans l'histoire. C'est aussi un album très produit, ce qui aura pour conséquence que relativement peu de ses titres seront jamais joués en scène, où chaque pièce est habillée des effets, des techniques alors disponibles aux Olympic studios de Londres où l'essentiel de la galette fut enregistré, toujours sous la direction de l'également manager Chas Chandler mais, plus justement, sous celle d'un Eddie Kramer ingénieur du son en chef.
Musicalement, l'Experience n'y a pas beaucoup changé depuis son précédent album, ce qui n'est que logique considérant qu'il ne sort que sept mois plus tard et fut enregistré en mai et octobre, vraiment sur la lancée, donc. Ce qui explique sans doute la raison d'un certain remplissage repéré de-ci-delà avec, par exemple, la chanson de Noel (She's So Fine, mouais), l'introduction EXP qui ne sert pas à grand chose, un Ain't No Telling dont on a l'impression que l'entier potentiel n'a jamais été tout à fait développé, un You Got Me Floatin' au psychédélisme forcé assez peu mémorable... Rien de totalement indigne mais, clairement, on sent qu'il ne fallait pas perdre de temps, qu'il fallait battre le fer tant qu'il était chaud quitte à ne trier que partiellement le bon grain de l'ivraie. Autant de raisons de tempérer son enthousiasme en égratignant un peu le mythe parce que, non, tout ce que touchait Hendrix ne se transformait pas magiquement en or.
Axis: Bold As Love, album transitionnel s'il en fut, créature d'imperfection aisément sauvée par ses quelques armes de séduction massive, est, à raison, l'album le moins souvent loué des trois de l'Experience. Ca n'en fait pas moins une galette historique que chaque amateur de rock, hard rock, blues ou rock psychédélique se doit de posséder, parce que Hendrix, quoi !, et que même un Jimi en (relative) petite forme mérite largement le détour, indéniablement.

1. EXP 1:55
2. Up from the Skies 2:55
3. Spanish Castle Magic 3:00
4. Wait Until Tomorrow 3:00
5. Ain't No Telling 1:46
6. Little Wing 2:24
7. If 6 Was 9 5:32
8. You Got Me Floatin' 2:45
9. Castles Made of Sand 2:46
10. She's So Fine 2:37
11. One Rainy Wish 3:40
12. Little Miss Lover 2:20
13. Bold as Love 4:11

Jimi Hendrix - vocals, electric guitar, piano, recorder, voice of "Mr. Paul Paruso" on "EXP"
Mitch Mitchell - drums, glockenspiel on "Little Wing", backing vocals, "interviewer" on "EXP"
Noel Redding - backing vocals, bass guitars (four and eight-string), foot stamping on "If 6 Was 9", lead vocals on "She's So Fine"
&
Gary Leeds - foot stamping on "If 6 Was 9"
Graham Nash - foot stamping on "If 6 Was 9"
Trevor Burton - backing vocals on "You Got Me Floatin'"
Roy Wood - backing vocals on "You Got Me Floatin'"

4,5/5
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Quelques mois après la parution d'Are You Experienced, Hendrix, Redding et Mitchell, réunis sous la bannière JIMI HENDRIX EXPERIENCE reviennent avec Axis : Bold As Love. Le rapprochement entre ces deux oeuvres et leur niveau situent bien la fertilité du guitariste de Seattle, en cette année 1967. Le titre du deuxième LP est inspiré par un ouvrage de science-fiction sur le processus de rotation de la terre, l'Axis. "Cet axe est comme l'amour. S'il changeait, toute la face du monde s'en trouverait changée. C'est pareil avec l'amour qui peut changer la vie du tout-au-tout. C'est ça le Bold, cette puissance" s'en expliquait un Hendrix, surtout avide de liberté. Axis : Bold As Love est son second chef d'oeuvre de rang. Son inspiration ne faillit pas, au contraire. Il se surpasse encore et donne le jour à une collection de titres extraordinaires. Son blues est encore plus puissant et envoûtant, son rock plus menaçant et énigmatique. Spanish Castle Magic, Little Wing, If 6 Was 9, Bold As Love, Up from The Skies et Ain't No Telling en sont les éléments les plus expressifs, mais tout se tient ici. Hendrix remet le couvert et enfonce le clou. Il met au supplice une kyrielle de styles musicaux, son jeu de guitare atteint des niveaux de perfection encore et toujours repoussés. Il crée le son et tout ce qui va avec: les nuances, la fluidité, l'énergie. Il exploite toute la potentialité des techniques de studios et crée un genre: le sien. Cet univers hors du temps lui appartient. Axis est son laboratoire, son territoire exclusif et même des artistes du talent de Prince n'ont jamais pu y pénétrer. Positionné entre deux monstres sacrés du catalogue, Are You Experienced et Electric Ladyland, Axis : Bold As est certainement l'album le moins connu du JHE. Vous ne savez pas ce que vous perdez à ne pas partir à sa quête (PLO54).
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
14 sur 17 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 22 novembre 2000
Entre "Are you Experienced" et "Electric Ladyland", Axis est un album d'équilibre entre scène et studio. On trouvera beaucoup d'effets mais beaucoup moins de kitch que sur Electric Ladyland. Et puis on découvre les plus belles balades de Jimi : Castles made of Send, Little Wing, Axis... Du très très bon, indispensable, comme tous les Hendrix de cette période.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Déjà sacralisé en Grande-Bretagne, Jimi Hendrix ne sera révélé au public US que lors de sa prestation au festival de Monterey en juin 1967. Et, contrairement à son premier album (fuir la version US de ARE YOU EXPERIENCED !), AXIS:BOLD AS LOVE sortira sous la même forme des deux côtés de l’Atlantique, mais au début de 1968 pour les USA.
Moins facile d’accès, l’album est constitué de chansons très courtes (trop parfois, LITTLE WING et son fading précipité aurait pu durer bien plus...), faisant souvent fi des refrains et des structures classiques (IF SIX WAS NINE rendra fou tout le monde) et, sans jamais céder à une quelconque facilité, plane loin au-dessus de la concurrence malgré des aspects pop qui peuvent sembler évidents au premier abord (la guitare élastique de WAIT UNTIL TOMORROW). Loin du blues et du rock standard, le groupe évolue dans une bizarrerie psychédélique constante à laquelle il est parfois difficile de rattacher des points de repère (ONE RAINY WISH), quittançant d’avantage encore l’originalité de cet inspiré trio. Et toujours la voix invraisemblable de Jimi, entre coolitude et sensualité, qui semble flotter par dessus le volcan que sa guitare a réveillé, paraissant s’amuser de la virtuosité de ses propres doigts et de l’auditeur qu’il préfigure stupéfait. Un deuxième album et déjà le deuxième chef-d’œuvre. Unique.
Tops : LITTLE WING, SPANISH CASTLE MAGIC, IF SIX WAS NINE, CASTLES MADE OF SAND, BOLD AS LOVE, UP FROM THE SKIES
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
C'est de l'Hendrix à l'état pur, ne cherchez pas ! Deuxième du Jimi Hendrix Experience avec Mitchell et Redding, le disque paraît en 1967, peu de temps après Are You Experienced, ce qui témoigne de la fertilité créatrice du mec venu d'une autre planète. D'autant plus qu'après son premier album inoubliable, il est attendu au tournant le Jimi. Il n'en a cure. Et le Jimi remet le couvert et il continue à explorer les styles musicaux, le Blues, la Soul et le Rythm and Blues. La guitare atteint le summum de la perfection. Ecoutez Little Wing, cette somptueuse ballade, Castles Made of Sand, Bold as Love, Spanish Castle Magic, Six was Nine... Hendrix était vraiment un génie de la guitare. On le sait, mais on le découvre dans cet album, génie de la composition et de la création musicale, un mélodiste, un créateur de sons (avec sa pédale Wha Wha). Ses sonorités de guitare viennent d'un autre univers. Axis : bold as Love n'a pas pris une ride ; c'est, 40 ans après, un joyau de l'art. Orchestré par un extra-terrestre.
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 12 avril 2013
La perfection hendrixienne à 'épreuve : on ne reparlera pas de la guitare mais on rappellera l'originalité des compositions qui touchent à tous les genres musicaux "raciniens " de l'immense gaucher . Des "sommets" immuables ("Up from the skies", "Little wing", "Castles made of sand" et bien sûr "Bold as love" toujours surprenant, même à la cent-millième écoute . Encore une ...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Un album important dans la trop courte carriere de jimi,avec une production plus soignee que "are you experienced?",des compositions et arrangements plus aboutis aussi de la part de jimi "little wing" et "bold as love" sont 2 deux de ses meilleures chansons ,il y aussi deja des premices de "electric ladyland" avec "if 6 was nine" qui pose les bases de certaines colorations musicales d'hendrix,sans oublier aussi "spanish castle magic" qui='il jouait souvent sur scene.un des meilleurs albums rock des annees 60.pascal49
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 12 décembre 2012
un peu en dessous de l'experience, et d'electric ladyland, ce disque demeure quand même le sommet du triptyque hendrixien. Une réussite magnifique avec des bonus dvd très intéressant sur la construction du disque. Le son est super, mais les vidéos sont dispensables. Le livret est excellent cependant. A prendre.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Electric Ladyland
Electric Ladyland de Jimi Hendrix (CD - 2012)


Are You Experienced
Are You Experienced de Jimi Hendrix (CD - 2012)