Black Boy et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus

BLACK BOY A Relié – 21 juin 1979


Voir les 35 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 6,81 EUR 4,14
Relié, 21 juin 1979
EUR 1,70
Cassette
"Veuillez réessayer"

Amazon Famille : le programme pour les jeunes parents

Amazon Famille : le programme pour les jeunes parents
Découvrez Amazon Famille et économisez tout en vous simplifiant la vie avec 20% de réduction sur les couches, des promotions exclusives et la livraison gratuite et illimitée en 1 jour ouvré. Essayez gratuitement pendant 30 jours.

--Ce texte fait référence à l'édition Broché.

Offres spéciales et liens associés


Les clients ayant consulté cet article ont également regardé


NO_CONTENT_IN_FEATURE

Détails sur le produit

  • Relié
  • Editeur : Editions Gallimard (21 juin 1979)
  • Collection : 1000 Soleils
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070501175
  • ISBN-13: 978-2070501175
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (20 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 635.047 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Dans ce livre (En savoir plus)
Parcourir et rechercher une autre édition de ce livre.
Première phrase
One winter morning in the long-ago, four-year-old days of my life I found myself standing before a fireplace, warming my hands over a mound of glowing coals, listening to the wind whistle past the house outside. Lire la première page
En découvrir plus
Concordance
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Table des matières | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne 

4.6 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

17 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile  Par "the_real_hannah" on 24 janvier 2003
Format: Poche
Dans cette autobiographie, R.W. fait preuve d'une sincérité absolue comme on peut le noter du début à la fin de l'oeuvre. Rares sont les autobiographies respectant à ca point l'honnêteté scellant le pacte autobiographique. Il relate son enfance dure dans le sud de l'Amérique en tant qu'enfant noir et décrit avec réalisme le racisme à son époque sans tabous comme peu d'écrivains ont osé avant lui. De plus, son style est remarquable et émouvant. La suite "Une faim d'égalité", relatant sa souffrance, pauvreté et ses espoirs brisés après être parti vers le nord est aussi indispensable que "Black boy" pour comprendre l'histoire de l'Amérique... bien plus que les livres d'Histoire...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Betty on 29 juin 2011
Format: Poche
Cette biographie de Richard Wright retrace son enfance dans le Sud des Etats-Unis, une région marquée par la guerre de Sécession et donc l'esclavage. Richard y fait la douloureuse expérience de la ségrégation. Il va peu à peu perdre ses illusions d'enfant pour plonger dans un monde d'adulte où les blancs et les noirs ne sont pas logés à la même enseigne. Il va apprendre par la violence qu'un noir est considéré comme un animal au service des blancs. Le livre se termine avec son départ dans le Nord, la terre promise, avec l'espoir d'y trouver une vie plus facile.

Une grande partie du livre se penche sur la violence que Richard subit à l'intérieur même de sa famille, peut-être une trop grande partie car j'ai trouvé cela parfois un peu répétitif.
Cependant on comprend rapidement le mécanisme qui s'opère dans l'esprit du jeune garçon, qui passe de la naïveté face à la ségrégation dont les noirs sont victimes à la lucidité dont il fait rapidement preuve.
Je trouve simplement dommage que le livre s'achève sur son départ dans le Nord, j'aurais aimé connaître la suite de son parcours.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Dupouy on 26 février 2011
Format: Poche
Je suis en seconde , c'est ma prof de français qui nous a donné ce livre à lire et pour une fois j'ai pris un grand plaisir et intérêt à lire un livre imposé.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par "eddymercury2000" on 14 mars 2003
Format: Poche
Dans ce récit inouïe de son enfance passée dans le sud de l' Amérique, R.Wright dépeint avec sang froid, humilité et réalisme les débuts tant pénibles qu' enrichissants de son existence en un territoire effrayant et impitoyable.
Une oeuvre concise, bouleversante, qui semble tantôt le récit d' un historien impartial et désintéressé, tantôt celui d' un romancier généreux et réfléchis dont l' existence apparaît marquée et meurtrie à jamais et dont l' obsession vitale fût de dévoiler voir de dénoncer le régime odieux auquel lui-même et les siens furent soumis. Un trésor de la littérature.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par Fou des livres TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE on 22 mai 2006
Format: Poche
Ce livre retrace la vie d'un jeune noir dans le sud des Etats-Unis pendant la ségrégation. C'est un livre fort, juste et émouvant.

Ce livre autobiographique nous dévoile le climat invivable dans lequel les noirs américains doivent se battre pour survivre. Richard Wright fait preuve d'une lucidité presque chirurgicale quan il décrit le cheminement de ses pensées et de ses réactions face à un monde hostile. Cela glace le lecteur, l'émeut et ne peut que nous rendre admiratif face au parcours vécu par l'auteur.

Au final, un chef d'oeuvre de la littérature noire américaine.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Poignant TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE on 5 mai 2014
Format: Poche Achat vérifié
Années 1910-1920, sud des Etats-Unis.
Richard, jeune gamin noir, voit sa famille plongée dans la misère suite au départ de son père. Livré à lui-même avec son jeune frère alors que sa mère travaille, il apprend à découvrir le monde impitoyable qui l’entoure.
La faim et le racisme deviennent progressivement l’ordinaire de son enfance dans une société encore gangrenée par l’esclavage, 50 ans après son abolition…

Né en 1908 dans le Mississipi, Richard Wright est le premier auteur noir américain à connaitre le succès en 1940 avec « Un enfant du pays ».
«Black Boy», publié en 1945, est autobiographique et raconte son enfance.
Et ce qui est décrit dans un style énergique et direct, c’est toute l’horreur d’une société pourrie par la haine raciale.
Ce récit au vitriol s’en prend bien sûr aux blancs du Sud. Toutes les variantes du racisme au quotidien sont disséquées au scalpel.
Mais la communauté noire est aussi critiquée pour ses faiblesses, entre l’égoïsme irresponsable des uns (son père qui a lâchement abandonné sa famille), et la bigoterie religieuse extrême des autres (la famille de la mère de Richard).
Ce livre est donc un cri de désespoir et de révolte, mais surtout un puissant manifeste pour que l'Amérique se ressaisisse face à l'injustice qui frappe ses enfants noirs. Dans ce sens Richard Wright se positionne au niveau des grands écrivains sociaux du XIXème siècle , Zola, Hugo, Dickens ou Dostoïevski, et il n'a rien à envier à son contemporain Steinbeck.
Lire la suite ›
2 Commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Les images de produits des clients

Commentaires client les plus récents

Rechercher

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?