Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,09

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Bach : Concerts avec plusieurs instruments, Volume 1


Prix : EUR 20,00 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
15 neufs à partir de EUR 10,12 6 d'occasion à partir de EUR 9,99

Vous cherchez un CD de Musique Classique ?

CD Musique Classique
Retrouvez tous nos CD au sein de notre Boutique Musique Classique.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Café Zimmermann

Visitez la Page Artiste Café Zimmermann
pour toute la musique, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Bach : Concerts avec plusieurs instruments, Volume 1 + Bach : Concerts avec plusieurs instruments - II + Bach : Concerts avec plusieurs instruments - III
Prix pour les trois: EUR 60,00

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Interprète: Céline Frisch
  • Orchestre: Café Zimmermann
  • Compositeur: Johann Sebastian Bach
  • CD (16 avril 2007)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Alpha
  • ASIN : B00005S0MC
  • Autres versions : Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 93.139 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Écouter des extraits et acheter des MP3

Les titres de cet album peuvent être achetés en MP3. Cliquez sur « Ajouter » ou voir l'album MP3.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

Echantillons
TitreArtiste Durée Prix
Écouter  1. Keyboard Concerto in D Minor, BWV 1052: I. AllegroCeline Frisch 7:26EUR 0,89  Acheter le titre 
Écouter  2. Keyboard Concerto in D Minor, BWV 1052: II. AdagioCeline Frisch 6:13EUR 0,89  Acheter le titre 
Écouter  3. Keyboard Concerto in D Minor, BWV 1052: III. AllegroCeline Frisch 7:28EUR 0,89  Acheter le titre 
Écouter  4. Oboe d'amore Concerto in A Major, BWV 1055: I. AllegroAntoine Torunczyk 4:13EUR 0,89  Acheter le titre 
Écouter  5. Oboe d'amore Concerto in A Major, BWV 1055: II. LarghettoAntoine Torunczyk 4:28EUR 0,89  Acheter le titre 
Écouter  6. Oboe d'amore Concerto in A Major, BWV 1055: III. Allegro ma non tantoAntoine Torunczyk 4:01EUR 0,89  Acheter le titre 
Écouter  7. Violin Concerto in E Major, BWV 1042: I. AllegroPablo Valetti 7:20EUR 0,89  Acheter le titre 
Écouter  8. Violin Concerto in E Major, BWV 1042: II. AdagioPablo Valetti 5:29EUR 0,89  Acheter le titre 
Écouter  9. Violin Concerto in E Major, BWV 1042: III. Allegro assaiPablo Valetti 2:41EUR 0,89  Acheter le titre 
Écouter10. Brandenburg Concerto No. 5 in D Major, BWV 1050: I. AllegroDiana Baroni 9:42Album uniquement
Écouter11. Brandenburg Concerto No. 5 in D Major, BWV 1050: II. AffettuosoDiana Baroni 5:01EUR 0,89  Acheter le titre 
Écouter12. Brandenburg Concerto No. 5 in D Major, BWV 1050: III. AllegroDiana Baroni 5:14EUR 0,89  Acheter le titre 

Descriptions du produit

Descriptions du produit

Bach : Concerto pour clavecin, BWV 1052 - Concerto pour hautbois d'amour, BWV 1055 - Concerto pour violon en mi majeur, BWV 1042 - Concerto Brandebourgeois n°5 BWV 1050 / Café Zimmermann - Céline Frisch, direction

Amazon.fr

Du Concerto pour violon BWV 1042 au Cinquième Concerto brandebourgeois, le mélomane en quête de nouvelles exhumations de partitions de Bach sera déçu. Ici, en lieu et place, c'est un esprit que l'on a tenté de retrouver : l'ambiance du café Zimmermann, en plein cœur de Leipzig, où chaque vendredi soir étaient organisés des concerts, placés sous la responsabilité directe de Bach, à qui incombaient toutes les fonctions, administratives autant que les artistiques. On peut aisément imaginer que les œuvres ici enregistrées furent données au café Zimmermann, dans les années 1727-1737 : soit 10 années durant lesquelles on estime à 600 le nombre de concerts qui sont venus distraire les joyeux drilles de ce lieu étonnant. Ce disque est une manière de reconstitution, où les musiciens se sont attachés à renouer avec le climat convivial qui y régnait, sans rien perdre du sérieux de leur jeu instrumental. --Pierre Guillaume

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 5 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par S.A.-Beaudoin, Frc. sur 23 janvier 2007
Format: CD
Quelle excellente idée de débuter ce récital tout Bach par nul autre que la très talentueuse Céline Frisch au clavecin. En effet, quelle magnifique prestation du concerto pour clavecin en ré mineur BWV 1052. Sublime! Mille fois entendus ? Peut-être... Mais ici, on frise la perfection. Si bien, qu'une réelle communion, une parfaite symbiose, s'installent entre l'auditeur et l'artiste qui restitue parfaitement l'esprit introspectif de Bach et sa «nature quasi divine». La prise de son, superbe (avec une contrebasse qui cogne un peu dur toutefois,) nous amène vers un voyage tout en introspection, en méditation, en recueillement. Ce qui est rare. Du moins, en ce qui me concerne.

Suit un joyeux et dansant concerto pour hautbois d'amour (BWV 1055), charmeur et sensuel. Magnifiquement interprété par Antoine Torunczyk au hautbois, ce dernier est savamment bercé par un orchestre toute en subtilité.

Le redondant concerto pour violon BWV 1042 est rendu de manière convaincante mais ne bouleversera pas l'abondante discographie. Disons que Pablo Valletti fait juste ce qu'il faut sans jamais tomber dans l'excès. C'est bien joli et bien poli, sans outrance.

Et la finale ? Encore un terrain de prédilection pour Céline Frisch : le 5ème Brandebourgeois. Superbe; madame Frisch et ses comparses nous offre le plus beau moment de ce récital : un orchestre tout en cohésion et un clavecin souverain.

Un disque rare.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par HERVÉ Thierry COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURS sur 27 mai 2007
Format: CD
Petite rétrospective. Nous sommes en 1735, à Leipzig, rue Sainte Catherine, très exactement au Café de Gottfried Zimmermann. Il est presque 17 heures et comme tous les vendredis, la salle, d'une capacité d'environ 150 personnes, se remplit progressivement. Très en vogue, c'est un lieu de rencontre et de négoce mais aussi de dégustation, où l'odeur toute nouvelle du café noir se mélange harmonieusement à celles du thé et du chocolat. Comme il en a pris l'habitude depuis maintenant douze ans, le Collegium Musicum se met en place. Fondé par Telemann en 1702, c'est un orchestre modulaire dont l'effectif (essentiellement de jeunes musiciens) peut aller jusqu'à quarante membres, mais aujourd'hui, ils ne sont pas plus de huit sous la direction de Jean Sébastien Bach. Depuis six ans (et encore pour de nombreuses années), c'est lui qui préside ces rendez-vous hebdomadaires, interprétant ses propres compositions comme celles de ses contemporains. Toutefois, ce soir, seules ses aeuvres sont au programme : Concerto pour clavecin en ré mineur BWV 1052, Concerto pour hautbois d'amour en la majeur BWV 1055, Concerto pour violon en mi majeur BWV 1042, 5ème Concert Brandebourgeois en ré majeur BWV 1050. Dans cet espace ouvert à tous et où la convivialité et l'amusement ont été promus au grade de postulat, la musique n'a jamais été aussi vivante. La simplicité autorisant l'efficacité, l'interprétation se caractérise par un formidable élan d'enthousiasme. Le dialogue est total entre les musiciens qui restent toujours courtois mais sans pour autant se priver d'une pointe d'ironie.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Etienne Leclercq sur 29 mars 2009
Format: CD
Voici un riche programme mettant en lumière différents aspects de l'écriture de Bach sans se figer sur un programme trop homogène de texture. Au sombre et méditatif concerto BWV 1052 pour clavecin succède le solaire BWV 1055 pour dans sa version pour hautbois d'amour (pour laisser la parole au plus grand nombre d'instrumentistes possible) puis le chatoyant BWV 1042 pour violon pour clore le programme sur le très solaire BWV 1050. De quoi satisfaire toutes les envies !
Les instrumentistes du Café Zimmermann sont de très bon niveau, voire exceptionnel, notamment la claveciniste co-fondatrice de l'ensemble Céline Frisch, laquelle propose une version de référence du magnifique BWV 1052. Rien n'y manque et jamais elle ne succombe à la tentation de la virtuosité gratuite. Elle laisse la musique s'exprimer, lui donne corps et âme avec un jeu d'une souplesse et d'une palette dynamique (Premier mouvement !) qui feraient pâlir d'envie quelques grands noms du clavecin. Se fondant aux couleurs de l'orchestre, elle donne à entendre une version plus chambriste que solistique mais d'une grande éloquence que ce soit dans le finale, très engagé et rythmiquement implacable quoique très stable, que dans le mouvement lent, où la solitude et la méditation ont la part belle, impression renforcée par un basse active. Un magnifique travail de groupe !
Contraste complet avec le BWV 1055. La lumière pénètre de toute part comme les ténèbres et l'oppression dans le concerto précédent.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?