Bach, J.S.: Cantatas, Vol. 7 - Bwv 2, 10, 20
 
Agrandissez cette image
 

Bach, J.S.: Cantatas, Vol. 7 - Bwv 2, 10, 20

1 janvier 2007

EUR 8,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 19,41 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version MP3 de cet album sur Cloud Player.
  Titre
Durée
Popularité  
1
O Ewigkeit, du Donnerwort, BWV 20: Part I: Chorale: O Ewigkeit, du Donnerwort (Chorus)
4:08
2
O Ewigkeit, du Donnerwort, BWV 20: Part I: Recitative: Kein Ungluck ist in aller Welt zu finden (Tenor)
0:54
3
O Ewigkeit, du Donnerwort, BWV 20: Part I: Aria: Ewigkeit, du machst mir bange (Tenor)
3:25
4
O Ewigkeit, du Donnerwort, BWV 20: Part I: Recitative: Gesetzt, es dau'rte der Verdammten Qual (Bass)
1:28
5
O Ewigkeit, du Donnerwort, BWV 20: Part I: Aria: Gott ist gerecht in seinen Werken (Bass)
4:25
6
O Ewigkeit, du Donnerwort, BWV 20: Part I: Aria: O Mensch, errette deine Seele (Alto)
1:43
7
O Ewigkeit, du Donnerwort, BWV 20: Part I: Chorale: Solang ein Gott im Himmel lebt (Chorus)
1:11
8
O Ewigkeit, du Donnerwort, BWV 20: Part II: Aria: Wacht auf, wacht auf, verlornen Schafe (Bass)
2:44
9
O Ewigkeit, du Donnerwort, BWV 20: Part II: Recitative: Verlass, o Mensch, die Wollust dieser Welt (Alto)
1:24
10
O Ewigkeit, du Donnerwort, BWV 20: Part II: Duet: O Menschenkind, hor auf geschwind (Alto, Tenor)
3:39
11
O Ewigkeit, du Donnerwort, BWV 20: Part II: Chorale: O Ewigkeit, du Donnerwort (Chorus)
1:23
12
Ach Gott, vom Himmel sieh darein, BWV 2: Chorale: Ach Gott, vom Himmel sieh darein
5:24
13
Ach Gott, vom Himmel sieh darein, BWV 2: Recitative: Sie lehren eitel falsche List (Tenor)
1:19
14
Ach Gott, vom Himmel sieh darein, BWV 2: Aria: Tilg, o Gott, die Lehren (Alto)
3:30
15
Ach Gott, vom Himmel sieh darein, BWV 2: Recitative: Die Armen sind verstort (Bass)
1:44
16
Ach Gott, vom Himmel sieh darein, BWV 2: Aria: Durchs Feuer wird das Silber rein (Tenor)
5:03
17
Ach Gott, vom Himmel sieh darein, BWV 2: Chorale: Das wollst du, Gott, bewahren rein
1:18
18
Meine Seel erhebt den Herren (Chorus)
3:41
19
Meine Seel erhebt den Herren, BWV 10: Aria: Herr, der du stark und machtig bist (Soprano)
6:25
20
Meine Seel erhebt den Herren, BWV 10: Recitative: Des Hochsten Gut und Treu (Tenor)
1:24
21
Meine Seel erhebt den Herren, BWV 10: Aria: Gewaltige stosst Gott vom Stuhl (Bass)
3:04
22
Meine Seel erhebt den Herren, BWV 10: Duet and Chorale: Er denken der Barmherzigkeit (Alto, Tenor)
2:18
23
Meine Seel erhebt den Herren, BWV 10: Recitative: Was Gott den Vatern alter Zeiten (Tenor)
2:00
24
Meine Seel erhebt den Herren, BWV 10: Chorale: Lob un Preis sei Gott dem Vater und dem Sohn
1:00

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Performers: Petite Bande, La, Jan Van der Crabben, Sigiswald Kuijken, Siri Karoline Thornhill, Petra Noskaiova, Christoph Genz
  • Conductors: Sigiswald Kuijken
  • Date de sortie d'origine : 1 janvier 2007
  • Label: Accent
  • Copyright: (C) 2007 Accent
  • Durée totale: 1:04:34
  • Genres:
  • ASIN: B002CFERBO
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)

Commentaires en ligne 

4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
5.0 étoiles sur 5
5.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Bach vivant 4 juin 2012
Par Philomèle TOP 50 COMMENTATEURS
Format:CD
Les trois cantates présentées dans ce septième volume sont très contrastées. La BWV.20, sur la parabole de Lazare, surprend par son style "de cour", commençant par un choeur grandiose en forme d'ouverture d'opéra, et se poursuivant par des arias à la fois cérémonieuses et dansantes, comme si la Parole divine descendait vers les hommes depuis un trône céleste, la Voix de basse de Dieu menaçant de l'enfer éternel au son de la trompette dans le n° 8. La BWV 2 est d'écriture austère et archaïque dans le lamento polyphonique du premier choeur. Dans les arias n° 3 et 5, on vérifie à quel point chez Bach les solistes doivent chanter comme des instruments, ce pourquoi les chanteurs d'opéra, même les meilleurs, n’y sont pas à l’aise. Enfin, la BWV 10 est une des plus belles : c'est un "Magnificat" allemand dont le ton exalté du choeur d'entrée se prolonge dans les superbes arias qui suivent, mettant en valeur les solistes, tous quatre excellents, la soprano Siri Thornhill à l'expression résolue, la basse Jan Van der Crabben dialoguant avec une basse de violon concertante, et, en duo dans leur lamento avec trompette, l'alto Petra Noskaiova et le ténor Christoph Genz. Cette fois encore, Kuijken a su nous faire vivre cette musique comme de l'intérieur.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit


ARRAY(0xff3e864)