Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  
EUR 13,72
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 8 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par RAREWAVES USA.
Quantité :1
EUR 13,72 + EUR 2,49 Livraison
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 13,76
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : dodax-online-fr
Ajouter au panier
EUR 13,80
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : moviemars-amerique
Ajouter au panier
EUR 13,81
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : nagiry
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Bach / Köthener Trauermusik

4.8 étoiles sur 5 8 commentaires client

17 neufs à partir de EUR 13,35 3 d'occasion à partir de EUR 13,34

Vous cherchez un CD de Musique Classique ?

CD Musique Classique
Retrouvez tous nos CD au sein de notre Boutique Musique Classique.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Raphaël Pichon


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Bach / Köthener Trauermusik
  • +
  • Bach : Missae Breves,  Complete Recordings
  • +
  • Les Soeurs Weber : Airs de concert, airs d'opéra de Mozart
Prix total: EUR 51,70
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • Interprète: Sabine Devieilhe, Damien Guillon, Christian Immler, Thomas Hobbs, Morgan Jourdain
  • Orchestre: Pygmalion
  • Chef d'orchestre: Raphaël Pichon
  • Compositeur: Johann Sebastian Bach
  • CD (7 octobre 2014)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Harmonia Mundi France
  • ASIN : B00K1Q3UZ0
  • Autres versions : Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5 8 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 19.736 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits - (Extrait)
1
30
4:45
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
2
30
1:22
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
3
30
3:46
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
4
30
0:56
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
5
30
4:06
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
6
30
1:05
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
7
30
4:06
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
8
30
3:49
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
9
30
0:38
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
10
30
6:23
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
11
30
1:04
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
12
30
4:39
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
13
30
0:30
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
14
30
3:18
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
15
30
5:07
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
16
30
0:49
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
17
30
4:18
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
18
30
0:49
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
19
30
4:32
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
20
30
5:45
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
21
30
1:27
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
22
30
2:55
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
23
30
1:33
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
24
30
6:05
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 

Descriptions du produit

Description du produit

Quand en 1728, meurt le Prince de Köthen, son ancien Kapellmeister n'a pas oublié les cinq années flamboyantes jadis passées à son service. Il lui dédiera une cantate funèbre presque entièrement construite sur la musique de deux oeuvres majeures de cette époque : la Trauer-Ode et la Passion selon saint Matthieu. La partition est perdue, mais le livret et de nombreuses informations permettent de reconstituer aujourd'hui l'ouvrage. À l'occasion de son premier enregistrement pour harmonia mundi, Raphaël Pichon nous invite à un jeu de pistes musical passionnant à bien des égards.

Critique

The performances under Raphaël Pichon are lithe and sprightly … with alto Damien Guillon outstanding. --Nicholas Kenyon The Observer, 9th November 2014

'the band and the 17 singers perform with great conviction, and bring clarity and finesse to the music' --David Stancliffe - Early Music Review, December 2014

'The Harmonia Mundi engineers excel in providing cool, clear, well balanced sound. I can report that full German texts are provided with translations in French and English together with several high quality articles. This captivating recording of Bach s reconstructed Köthener Trauermusik for Prince Leopold of Anhalt-Cöthen is beautifully performed by the Ensemble Pygmalion under Raphaël Pichon. It's excellently recorded too.' --Michael Cookson Music Web International, 16th December 2014

'Several fascinating stories combine on this interesting release' --Steven Whitehead Cross Rhythms, 8th December 2014

'With an excellent orchestra and choir and a very fine line up of soloists this is an opportunity to hear a fascinating re-construction of an occasional cantata probably not heard since 1729. If much of the music comes from the St Matthew Passion that is no bad thing particularly in a performance as fine as this.' --Bruce Reader, The Classical Reviewer, 4th January 2015

'It's the new recording from Pygmalion, conducted by Rafael Pichon; did you hear how he s not afraid to bring a lightness, even a sense of dance to Bach s funeral music? The chorus' sense of drama and the way they inhabit the text is excellent as well, and that was the outstanding soloist from the performance for me, alto Damien Guillon: effortlessly airborne, almost matched by soprano Sabine Devielhe ... I have to say that I really enjoyed this, it s never maudlin and a lovely recording in what seems suddenly to be the venue of choice for sacred Baroquery, the royal chapel at Versailles.' Andrew McGregor BBC Radio 3 CD Review, 10th January 2015 --Andrew McGregor, BBC Radio 3 CD Review, 10th January 2015

Performance: **** Recording: ***** 'The choral sound is refreshing; the instrumental performance attractive … the solo singing is suave and idiomatic, with particular honours to tenor Thomas Hobbs … a fine recording' --Anna Picard, BBC Music Magazine, February 2015

'It's the new recording from Pygmalion, conducted by Rafael Pichon; did you hear how he s not afraid to bring a lightness, even a sense of dance to Bach s funeral music? The chorus' sense of drama and the way they inhabit the text is excellent as well, and that was the outstanding soloist from the performance for me, alto Damien Guillon: effortlessly airborne, almost matched by soprano Sabine Devielhe ... I have to say that I really enjoyed this, it s never maudlin and a lovely recording in what seems suddenly to be the venue of choice for sacred Baroquery, the royal chapel at Versailles.' Andrew McGregor BBC Radio 3 CD Review, 10th January 2015 --Andrew McGregor, BBC Radio 3 CD Review, 10th January 2015


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
5 étoiles
7
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 8 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par KANTATEN TOP 500 COMMENTATEURS le 12 octobre 2014
Format: CD Achat vérifié
La « Köthener Trauermusik », aussi nommé « Klagt, Kinder, klagt aller Welt », est une œuvre originale de Jean Sébastien BACH que tous les musicologues considèrent, malgré son ampleur, comme une cantate (BWV 244 a). Sa discographie est extrêmement limitée
« Trauermusik » peut être traduit par « musique d'affliction » ou « musique de deuil »
Il est vrai que BACH la compose en 1729 pour l'enterrement d'une personnalité qui lui est très proche : Léopold d'Anhalt-Köthen. Ce dernier décède en 1728, mais sa mise en terre est reportée au mois de Mars 1729 en l'attente sans doute de la composition de cette cantate quelque peu singulière.
Si la musique de cette pièce est perdue pour le moment, le livret de Picander nous est parvenu.
On sait que BACH avait utilisé du matériel musical de la « Passion selon saint Matthieu », et vraisemblablement de la Cantate BWV 198 (Trauer-Ode). Dés lors, il a été possible d'effectuer des reconstructions vraisemblables. Confer les travaux des musicologues Wilhelm RUST (19 em siècle), Gwladys GNAT( 1999) et Hans GRÜB( 2000) .... mais c'est Andrew PARROTT qui effectue la première reconstruction complète qu'il enregistre en 2011. Le résultat est jugé un tantinet cérébral et manquant de chaleur...Ce CD est toujours disponible. La même année le claveciniste Allemand Alexander Ferdinand Grychtolik propose une autre reconstruction encore plus axée sur la « Passion selon saint Matthieu ».
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 25 sur 25 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Pour moi,il n'y a pas de doute, J S BACH est bien le plus grand !!!
De toutes mes acquisitions récentes, ce disque est certainement le plus écouté
Je le trouve tout à fait remarquable tant au niveau de l'enregistrement qu'à celui de l'interprétation
Faut-il préciser que suis un inconditionnel de la Saint Mathieu ?
J'adore ce disque.
Merci encore et Bravo à l'ensemble PYGMALION pour nous l'avoir si magistralement interprèté et de nous l'avoir fait découvrir
Remarque sur ce commentaire 8 sur 8 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Reconstitution de ce qu’a pu être la musique utilisée par J.S.Bach lors de la cérémonie funèbre organisée suite au décès du Prince Léopold d’Anhalt-Köthen, ex-employeur et à ce qu’on dit, ami du compositeur. Une musique funèbre pour un prince bien-aimé. Les notes du livret, sous les signatures successives de Peter Wollny, Morgan Jourdain et Raphaël Pichon nous renseignent adéquatement sur le contexte historique et la genèse de la musique utilisée / ou composée spécifiquement pour l’occasion.

La critique internationale a très bien accueilli en général la reconstitution proposée par Raphaël Pichon et ses musiciens de Pygmalion.

Chez Gramophone (01/2015), Jonathan Freeman-Atwood s’attache surtout à faire ressortir la distinction entre la vision de Pichon et celle d’Andrew Parrot (2011, Avie AV2241). Il est d’avis que la version de Pichon est « … jusqu’à un certain point théâtrale, plus grandiose dans son ensemble et mieux équilibrée quant à la qualité des solistes » alors que chez Parrott ce qui domine c’est son sens de l’introspection, le caractère très poignant de ce qui se déroule devant nous et qu’il nous présente d’une façon si éthéré (atmospheric) ».
Anna Picard (BBC Music Magazine, 02/015) considère pour sa part que le débat sur le choix des pièces est loin d’être clos mais salue très positivement la sortie de cet enregistrement. (note de 4/5).
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Cetalir TOP 50 COMMENTATEURS le 6 décembre 2014
Format: CD
Bien qu'informé par la lecture de nombreux articles, se plonger dans l'écoute de cette partition en partie retrouvée et principalement reconstruite par Raphaël Pichon est un choc qui réserve bien des surprises.

Un choc car l'ossature en est la Passion Saint Mathieu. Une passion dont nous retrouvons les passages les plus célèbres mais, et c'est un gros mais qui fait tout l'intérêt du disque, légèrement réorchestrés (avec un dispositif instrumental considérablement allégé ce qui fait que l'on entend l'épure de la partition et qu'on en goûte ainsi encore mieux toutes les subtilités). Ensuite, l'ordre des pièces est bouleversé comme si l'on avait pris la partition originale, non paginée, qu'elle s'était dispersée sur le sol et qu'on l'aurait réempilée tant bien que mal mais dans le désordre. Pour un familier de l'oeuvre originale, c'est un peu perturbant mais aussi rafraîchissant il faut bien l'avouer... Enfin, et c'est là un élément essentiel qui a permis d'ailleurs de réaliser tout le travail de reconstruction de l'oeuvre, c'est à partir des textes que la similarité métrique avec les textes de la Saint Mathieu a pu être établie sans le moindre doute, conduisant à reprendre donc les airs, récitatifs et choeurs adaptés sur lesquels ces "nouveaux" textes viennent s'apposer.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?