undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Bach / Köthener Trau... a été ajouté à votre Panier
Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Bach / Köthener Trauermusik
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Bach / Köthener Trauermusik


Prix : EUR 21,99 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
CD, 7 octobre 2014
"Veuillez réessayer"
EUR 21,99
EUR 11,96 EUR 12,97
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
24 neufs à partir de EUR 11,96 4 d'occasion à partir de EUR 12,97

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Raphaël Pichon

Visitez la Page Artiste Raphaël Pichon
pour toute la musique, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Bach / Köthener Trauermusik + Bach : Missae Breves,  Complete Recordings
Prix pour les deux : EUR 43,99

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • Interprète: Sabine Devieilhe, Damien Guillon, Christian Immler, Thomas Hobbs, Morgan Jourdain
  • Orchestre: Pygmalion
  • Chef d'orchestre: Raphaël Pichon
  • Compositeur: Johann Sebastian Bach
  • CD (7 octobre 2014)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Harmonia Mundi France
  • ASIN : B00K1Q3UZ0
  • Autres versions : Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (8 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 4.550 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Écouter des extraits et acheter des MP3

Les titres de cet album peuvent être achetés en MP3. Cliquez sur « Ajouter » ou voir l'album MP3.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

Echantillons
TitreArtiste Durée Prix
  1. Köthener Trauermusik BWV 244a: I. Klagt, Kinder, klagt es aller Welt (Chorus)Ensemble Pygmalion and Raphaël Pichon 4:45EUR 1,29  Acheter le titre 
  2. Köthener Trauermusik BWV 244a: II. O Land! Bestürztes Land! (Recitativo)Damien Guillon, Ensemble Pygmalion and Raphaël Pichon 1:22EUR 1,29  Acheter le titre 
  3. Köthener Trauermusik BWV 244a: III. Weh und Ach (Aria)Damien Guillon, Ensemble Pygmalion and Raphaël Pichon 3:46EUR 1,29  Acheter le titre 
  4. Köthener Trauermusik BWV 244a: IV. Wie wenn der Blitze Grausamkeit (Recitativo)Thomas Hobbs, Ensemble Pygmalion and Raphaël Pichon0:56EUR 1,29  Acheter le titre 
  5. Köthener Trauermusik BWV 244a: V. Zage nur, du treues Land (Aria)Thomas Hobbs, Ensemble Pygmalion and Raphaël Pichon 4:06EUR 1,29  Acheter le titre 
  6. Köthener Trauermusik BWV 244a: VI. Ah ja! Wenn Tränen oder Blut (Recitativo)Sabine Devieilhe, Ensemble Pygmalion and Raphaël Pichon 1:05EUR 1,29  Acheter le titre 
  7. Köthener Trauermusik BWV 244a: VII. Komm wieder, teurer Fürsten-Geist (Chorus)Ensemble Pygmalion and Raphaël Pichon 4:06EUR 1,29  Acheter le titre 
  8. Köthener Trauermusik Bwv 244a: VIII. "Dictum" Wir Haben Einen Gott, Der Da Hilft (Chorus)Ensemble Pygmalion and Raphaël Pichon 3:49EUR 1,29  Acheter le titre 
  9. Köthener Trauermusik BWV 244a: IX. Betrübter Anblick voll Erschrecken (Recitativo)Damien Guillon, Ensemble Pygmalion and Raphaël Pichon0:38EUR 1,29  Acheter le titre 
10. Köthener Trauermusik BWV 244a: X. Erhalte mich (Aria)Damien Guillon, Ensemble Pygmalion and Raphaël Pichon 6:23EUR 1,29  Acheter le titre 
11. Köthener Trauermusik BWV 244a: XI. Jedoch der schwache Mensch erzittert nur (Recitativo)Sabine Devieilhe, Ensemble Pygmalion and Raphaël Pichon 1:04EUR 1,29  Acheter le titre 
12. Köthener Trauermusik BWV 244a: XII. Mit Freuden sei die Welt verlassen (Aria)Sabine Devieilhe, Ensemble Pygmalion and Raphaël Pichon 4:39EUR 1,29  Acheter le titre 
13. Köthener Trauermusik Bwv 244a: XIII. Wohl Also Dir (Recitativo)Christian Immler, Ensemble Pygmalion and Raphaël Pichon0:30EUR 1,29  Acheter le titre 
14. Köthener Trauermusik BWV 244a: XIV. "Repetatur Dictum" (Chorus Nr.8)Ensemble Pygmalion and Raphaël Pichon 3:18EUR 1,29  Acheter le titre 
15. Köthener Trauermusik BWV 244a: XV. Lass, Leopold, dich nicht begraben (Aria)Christian Immler, Ensemble Pygmalion and Raphaël Pichon 5:07EUR 1,29  Acheter le titre 
16. Köthener Trauermusik BWV 244a: XVI. Wie könnt es möglich sein (Recitativo)Damien Guillon, Ensemble Pygmalion and Raphaël Pichon0:49EUR 1,29  Acheter le titre 
17. Köthener Trauermusik Bwv 244a: XVII. Wird Auch Gleich Nach Tausend Zähren (Aria)Damien Guillon, Ensemble Pygmalion and Raphaël Pichon 4:18EUR 1,29  Acheter le titre 
18. Köthener Trauermusik Bwv 244a: XVIII. Und, Herr, Das Ist Die Spezerei (Recitativo)Thomas Hobbs, Ensemble Pygmalion and Raphaël Pichon0:49EUR 1,29  Acheter le titre 
19. Köthener Trauermusik BWV 244a: XIX. Geh, Leopold, zu deiner Ruhe (Aria a 2 Cori)Ensemble Pygmalion and Raphaël Pichon 4:32EUR 1,29  Acheter le titre 
20. Köthener Trauermusik BWV 244a: XX. Bleibet nur in eurer Ruh (Aria)Christian Immler, Ensemble Pygmalion and Raphaël Pichon 5:45EUR 1,29  Acheter le titre 
21. Köthener Trauermusik BWV 244a: XXI. Und du, betrübtes Fürstenhaus (Recitativo)Sabine Devieilhe, Ensemble Pygmalion and Raphaël Pichon 1:27EUR 1,29  Acheter le titre 
22. Köthener Trauermusik Bwv 244a: Xxii. Hemme Dein Gequältes Kränken (Aria)Sabine Devieilhe, Ensemble Pygmalion and Raphaël Pichon 2:55EUR 1,29  Acheter le titre 
23. Köthener Trauermusik Bwv 244a: Xxiii. Nun Scheiden Wir (Recitativo)Christian Immler, Ensemble Pygmalion and Raphaël Pichon 1:33EUR 1,29  Acheter le titre 
24. Köthener Trauermusik Bwv 244a: Xxiv. Die Augen Sehn Nach Deiner Leiche (Chorus)Ensemble Pygmalion and Raphaël Pichon 6:05EUR 1,29  Acheter le titre 

Descriptions du produit

Quand en 1728, meurt le Prince de Köthen, son ancien Kapellmeister n'a pas oublié les cinq années flamboyantes jadis passées à son service. Il lui dédiera une cantate funèbre presque entièrement construite sur la musique de deux oeuvres majeures de cette époque : la Trauer-Ode et la Passion selon saint Matthieu. La partition est perdue, mais le livret et de nombreuses informations permettent de reconstituer aujourd'hui l'ouvrage. À l'occasion de son premier enregistrement pour harmonia mundi, Raphaël Pichon nous invite à un jeu de pistes musical passionnant à bien des égards.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
5 étoiles
7
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 8 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

23 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile  Par KANTATEN TOP 500 COMMENTATEURS le 12 octobre 2014
Format: CD Achat vérifié
La « Köthener Trauermusik », aussi nommé « Klagt, Kinder, klagt aller Welt », est une œuvre originale de Jean Sébastien BACH que tous les musicologues considèrent, malgré son ampleur, comme une cantate (BWV 244 a). Sa discographie est extrêmement limitée
« Trauermusik » peut être traduit par « musique d'affliction » ou « musique de deuil »
Il est vrai que BACH la compose en 1729 pour l'enterrement d'une personnalité qui lui est très proche : Léopold d'Anhalt-Köthen. Ce dernier décède en 1728, mais sa mise en terre est reportée au mois de Mars 1729 en l'attente sans doute de la composition de cette cantate quelque peu singulière.
Si la musique de cette pièce est perdue pour le moment, le livret de Picander nous est parvenu.
On sait que BACH avait utilisé du matériel musical de la « Passion selon saint Matthieu », et vraisemblablement de la Cantate BWV 198 (Trauer-Ode). Dés lors, il a été possible d'effectuer des reconstructions vraisemblables. Confer les travaux des musicologues Wilhelm RUST (19 em siècle), Gwladys GNAT( 1999) et Hans GRÜB( 2000) .... mais c'est Andrew PARROTT qui effectue la première reconstruction complète qu'il enregistre en 2011. Le résultat est jugé un tantinet cérébral et manquant de chaleur...Ce CD est toujours disponible. La même année le claveciniste Allemand Alexander Ferdinand Grychtolik propose une autre reconstruction encore plus axée sur la « Passion selon saint Matthieu ».
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par Hert le 3 novembre 2014
Format: CD Achat vérifié
Pour moi,il n'y a pas de doute, J S BACH est bien le plus grand !!!
De toutes mes acquisitions récentes, ce disque est certainement le plus écouté
Je le trouve tout à fait remarquable tant au niveau de l'enregistrement qu'à celui de l'interprétation
Faut-il préciser que suis un inconditionnel de la Saint Mathieu ?
J'adore ce disque.
Merci encore et Bravo à l'ensemble PYGMALION pour nous l'avoir si magistralement interprèté et de nous l'avoir fait découvrir
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Cetalir TOP 50 COMMENTATEURS le 6 décembre 2014
Format: CD
Bien qu'informé par la lecture de nombreux articles, se plonger dans l'écoute de cette partition en partie retrouvée et principalement reconstruite par Raphaël Pichon est un choc qui réserve bien des surprises.

Un choc car l'ossature en est la Passion Saint Mathieu. Une passion dont nous retrouvons les passages les plus célèbres mais, et c'est un gros mais qui fait tout l'intérêt du disque, légèrement réorchestrés (avec un dispositif instrumental considérablement allégé ce qui fait que l'on entend l'épure de la partition et qu'on en goûte ainsi encore mieux toutes les subtilités). Ensuite, l'ordre des pièces est bouleversé comme si l'on avait pris la partition originale, non paginée, qu'elle s'était dispersée sur le sol et qu'on l'aurait réempilée tant bien que mal mais dans le désordre. Pour un familier de l'oeuvre originale, c'est un peu perturbant mais aussi rafraîchissant il faut bien l'avouer... Enfin, et c'est là un élément essentiel qui a permis d'ailleurs de réaliser tout le travail de reconstruction de l'oeuvre, c'est à partir des textes que la similarité métrique avec les textes de la Saint Mathieu a pu être établie sans le moindre doute, conduisant à reprendre donc les airs, récitatifs et choeurs adaptés sur lesquels ces "nouveaux" textes viennent s'apposer.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Classic @ la Carte le 29 juillet 2015
Format: CD
Reconstitution de ce qu’a pu être la musique utilisée par J.S.Bach lors de la cérémonie funèbre organisée suite au décès du Prince Léopold d’Anhalt-Köthen, ex-employeur et à ce qu’on dit, ami du compositeur. Une musique funèbre pour un prince bien-aimé. Les notes du livret, sous les signatures successives de Peter Wollny, Morgan Jourdain et Raphaël Pichon nous renseignent adéquatement sur le contexte historique et la genèse de la musique utilisée / ou composée spécifiquement pour l’occasion.

La critique internationale a très bien accueilli en général la reconstitution proposée par Raphaël Pichon et ses musiciens de Pygmalion.

Chez Gramophone (01/2015), Jonathan Freeman-Atwood s’attache surtout à faire ressortir la distinction entre la vision de Pichon et celle d’Andrew Parrot (2011, Avie AV2241). Il est d’avis que la version de Pichon est « … jusqu’à un certain point théâtrale, plus grandiose dans son ensemble et mieux équilibrée quant à la qualité des solistes » alors que chez Parrott ce qui domine c’est son sens de l’introspection, le caractère très poignant de ce qui se déroule devant nous et qu’il nous présente d’une façon si éthéré (atmospheric) ».
Anna Picard (BBC Music Magazine, 02/015) considère pour sa part que le débat sur le choix des pièces est loin d’être clos mais salue très positivement la sortie de cet enregistrement. (note de 4/5).
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?