Bach : L'Art de la fugue a été ajouté à votre Panier
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Bach : L'Art de la fugue
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Bach : L'Art de la fugue


Prix conseillé : EUR 13,91
Prix : EUR 13,30 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Économisez : EUR 0,61 (4%)
Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
14 neufs à partir de EUR 11,50 4 d'occasion à partir de EUR 12,00

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Zhu Xiao-Mei

Visitez la Page Artiste Zhu Xiao-Mei
pour toute la musique, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Bach : L'Art de la fugue + Bach : Le Clavier bien tempéré (Coffret 4 CD) + Variations Goldberg
Prix pour les trois: EUR 41,28

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (26 août 2014)
  • Date de sortie d'origine: 30 juillet 2014
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Accentus Music
  • ASIN : B00KGLRKL0
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (7 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 5.263 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


 
1. Contrapunctus 1
2. Contrapunctus 2
3. Contrapunctus 3
4. Contrapunctus 4
5. Canon alla decima contrapunto alla terza
6. Contrapunctus 5
7. Canon in hypodiapason (canon alla ottava)
8. Contrapunctus 6
9. Contrapunctus 7
10. Canon alla duodecima in contrapunto alla quinta
11. Contrapunctus 8
12. Contrapunctus 9
13. Contrapunctus 10
14. Contrapunctus 11
15. Canon (in hypodiatessaron) per augmentationem in contrario motu
16. Contrapunctus 12 rectus
17. Contrapunctus 12 inversus
18. Contrapunctus 13 rectus
19. Contrapunctus 13 inversus
20. Contrapunctus 14

Descriptions du produit

L'Art de la Fugue exerce sur vous une fascination totale. A la manière d'un aimant, vous ne pouvez vous en détacher. C'est une musique qui ouvre les portes d'un monde infini où le temps n'existe plus. Un monde où la beauté et la paix règnent en maîtres, déconnectés de toutes les contingences terrestres." Zhu Xiao-Mei

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5
5 étoiles
6
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
1
1 étoiles
0
Voir les 7 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

15 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile  Par Papageno le 21 septembre 2014
Format: CD
Merci Madame Zhu Xiao-Mei de nous transmettre ainsi votre amour et votre passion pour la musique de Bach!
Cet enregistrement d'une oeuvre phare du Cantor de Leipzig est une petite merveille. Elle réussit à rendre moins austère et hiératique que d'habitude cette oeuvre d'un abord difficile, en variant les éclairages de façon subtile, grâce aussi à une technique hors pair. Il convient de souligner aussi qu'elle sait faire sonner son Steinway de magnifique façon, ce qui est particulièrement mis en valeur par une prise de son et un report en CD réellement exemplaires (on notera également l'excellente acoustique de la salle du Gewandhaus de Leipzig). Et puis on sent chez cette artiste une profonde spiritualité, en dépit des différences culturelles entre l'Orient et l'Occident, avec une touche d'émotion féminine qui vient équilibrer le côté très masculin et cérébral de cette musique, le Yin et le Yang en quelque sorte...
Je laisse aux spécialistes le soin de commenter l'ordonnancement de ces pièces qui diffère parfois suivant les interprètes, je ne suis pas musicologue.
Très chaudement recommandé.
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par Boisse le 20 septembre 2014
Format: CD Achat vérifié
Qui aime la musique de Jean-Sébastien Bach, ne peut pas ignorer Zhu Xiao-Mai. Cette interprète a un parcours très atypique après une jeunesse douloureuse en Chine. Mais ce qu'il y a de particulier dans son jeu, c'est ce genre de quiétude, apaisée que l'on ressent et qui colle profondément à la musique de Bach. On sent son amour inconditionnel pour ce compositeur hors du commun. Retenons sa réponse à Bernard Pivot lors de son questionnaire de Proust: si Dieu existe, que voudriez-vous qu'il vous dise lorsque vous le rencontrerez au paradis? réponse de Dieu d'après Zhu:" Venez, je vais vous présenter à Jean-Sébastien Bach"
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par Serban le 7 novembre 2014
Format: CD Achat vérifié
L'œuvre la plus austère de Bach y trouve son interprétation la plus évidente : jusqu'à ce jour je trouvais que seul G. Sokolov réussissait à lui insuffler une vie au-delà des lectures respectueuses mais conditionnées par la compréhension de la partition. Eh bien, j'étais encore loin du compte ! Zhu Xiao-Mei nous prouve aujourd'hui que l'on peut "raconter" l'entrelacement contrapuntique des 3 ou même 4 lignes musicales avec poésie, avec aisance, même avec allégresse - finalement c'est tellement simple, Bach, lorsqu'on est arrivé à un certain niveau de compréhension... (je signale le témoignage de la pianiste sur France Musique, où elle évoquait le blocage physique d'un Glenn Gould devant cette œuvre - blocage qu'elle avait elle aussi éprouvé des années durant jusqu'à ce qu'un vieil ami musicologue lui propose une transcription "pédagogique" des voix de la partition)
Après cette lecture si lumineusement jouissive, après la révélation des Variations Goldberg jouées Leipzig dans l'église de Bach, après la découverte des 6 Partitas gravées en 2000 - je réalisé que Zhu Xiao-Mei est tout simplement au piano l'interprète de référence du Cantor vers laquelle je me tournerai toujours en premier. Sans oublier ses recueils Scarlatti et Haydn, les Schubert, etc. - nous avons la chance d'être les contemporains d'une telle interprète !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par B. Gaspard le 15 novembre 2014
Format: CD
Œuvre complexe, découverte et jouée publiquement sur le tard, soit plus de 175 ans après la disparition de JS Bach, l'Art de la Fugue est un ensemble de variations faites à partir d'un thème en ré mineur. Joué en première piste, ce thème vous semblera familier tant il pourrait avoir fait l'objet de variations dans le cinéma ou de grands thèmes plus contemporains. Pourtant, ce sont 16 fugues et 4 canons qui constituent cette œuvre et sont exécutés à partir du même premier sujet. Ces variations font l'objet de renversements, sont mélangées à d'autres et offrent une étendue polyphonique d'une grande richesse, chacune étant pleinement authentique. Parmi ces fugues, certaines pourraient s'avérer très imagées, toniques voire drôles ; d'autres plus solennelles, empreintes de spiritualité. C'est donc, une écoute à l'envi pour cette interprétation pleine de finesse, d'intelligence et d'une beauté rare. Une exécution brillante, précise et dont les difficultés semblent assimilées pour en tirer toute la complexité.

Zhu Xia-Mei explique que l'Art de la Fugue pourrait être considérée comme une œuvre de puriste, de spécialiste et qu'elle représente un défi pour l'interprète. Tandis que pour l'auditeur, elle pourrait s'avérer trop systématique. Il incombe donc à l'interprète de transmettre et mettre en valeur la singularité de chaque fugue, justement, pour dépasser le plaisir de l'exécution et vivre absolument l'écoute.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?