Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Ajoutez à votre liste d'envies
Bach: Motets
 
Agrandissez cette image
 

Bach: Motets

5 juin 2012 | Format : MP3

EUR 8,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 22,29 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.
Titre
Durée
Popularité  
30
1
6:18
30
2
8:58
30
3
7:20
30
4
1:02
30
5
2:36
30
6
0:59
30
7
0:52
30
8
2:10
30
9
3:06
30
10
1:01
30
11
2:02
30
12
3:41
30
13
1:22
30
14
1:14
30
15
8:40
30
16
4:22
30
17
9:06
30
18
3:09
30
19
4:21


Détails sur le produit

  • Performers: Monteverdi Choir, John Eliot Gardiner
  • Conductors: John Eliot Gardiner
  • Date de sortie d'origine : 5 juin 2012
  • Label: SDG
  • Copyright: (C) 2012 SDG
  • Durée totale: 1:12:19
  • Genres:
  • ASIN: B00869JBP2
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 14.291 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne 

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
2
1 étoiles
0
Voir les 6 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

21 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile  Par LD COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS on 6 juillet 2012
Format: CD Achat vérifié
Pas la peine de dissimuler son enthousiasme très longtemps : ce disque est une splendeur. Il s'impose à l'oreille comme une évidence, quand bien même les Motets de Bach seraient au disque déjà bien servis et l'on aurait entendu des disques convaincants chacun avec son optique. Attention : si vous ne goûtez pas un Bach 'allégé', en raison de l'instrumentation très resserrée et de la clarté du choeur, il vaut peut-être mieux passer votre chemin. Mais comme diraient nos amis grands-bretons, 'ce serait votre perte'. Car à ce niveau de perfection vocale, qui aurait le coeur de faire la fine bouche?

Déjà bardé de louanges et de macarons divers et variés en Grande-Bretagne comme en France - Diapason et Classica se sont retrouvés pour le distinguer en juillet 2012 - ce disque est la 2ème version des Motets par le Monteverdi Choir sous la direction de John Eliot Gardiner. Pour marquante qu'ait été cette première version chez Erato (Motets/Cantates, enregistrée en 1980), elle semble aujourd'hui bien empesée lorsqu'on la compare à cette nouvelle mouture. Empâtée par une captation très réverbérée, elle persiste à dégager une impression de grandeur qui n'est en aucun cas trichée mais qui semble bien surjouée à côté de la fraîcheur de la version captée sur le vif à Londres en 2011 (qui jouit d'une prise de son fort bien équilibrée).

Car c'est là une des caractéristiques de cet enregistrement.
Lire la suite ›
2 Commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Suzette on 19 décembre 2012
Format: Téléchargement MP3 Achat vérifié
Un disque plein d'âme et de couleurs; choeurs splendides; Gardiner au mieux de sa forme; superbe illustration de la musique baroque, du "discours" musical
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Cetalir TOP 100 COMMENTATEURS on 2 août 2012
Format: CD
La discographie ne manque pas de superbes versions des motets de Bach que Gardiner avait d'ailleurs enregistrés une première fois chez Erato au début des années quatre-vingt. Oui mais voilà, sa nouvelle version bouscule tout sur son passage et s'impose comme une telle évidence que l'on peut se demander s'il pourra jamais y avoir mieux après...

Pour se tirer des terribles pièges des canons et fugues de l'écriture serrée de Bach, il faut une formation capable de tenir le choc et un chef ne relâchant pas une seconde son attention. Or, c'est bien le cas et le tour de force est d'autant plus remarquable que la captation est en direct ! Avec le Monteverdi Choir, Gardiner dispose sans doute de ce qui se fait de mieux aujourd'hui dans le monde choral baroque. Qualité des voix, niveau des solistes (fortement mis à contribution à moultes reprises dans les motets du grand Jean Sébastien), précision des attaques et des nuances d'une variété infinie, diction irréprochable et parfaitement compréhensible. Tout cela s'entend et fait de cette musique pourtant exigente une évidence absolue.

Et puis, Gardiner a délibérément emprunté le chemin conduisant à l'essentiel. Faisant fi d'un orchestre, il se contente d'une basse continue légère et à peine audible souvent, soulignant à peine le choeur qui est du coup toujours ce sur quoi notre oreille est rivée. On en entend que plus le niveau d'excellence face à ces partitions démoniaques (si j'ose dire, pardon Seigneur)! Quel geste du chef !
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique