Ajoutez à votre liste d'envies
Bach: Variations Goldberg, BWV 988
 
Agrandissez cette image
 

Bach: Variations Goldberg, BWV 988

2 septembre 2008 | Format : MP3

EUR 9,29 (TVA incluse le cas échéant)
Également disponible en format CD
Titre
Durée
Popularité  
30
1
4:40
30
2
2:17
30
3
1:50
30
4
2:02
30
5
1:08
30
6
1:41
30
7
1:54
30
8
1:51
30
9
2:22
30
10
2:37
30
11
1:38
30
12
2:28
30
13
3:19
30
14
5:37
30
15
2:08
30
16
2:59
30
17
2:55
30
18
1:50
30
19
1:30
30
20
1:39
30
21
1:58
30
22
3:23
30
23
1:33
30
24
2:20
30
25
3:16
30
26
4:09
30
27
1:53
30
28
1:50
30
29
2:25
30
30
2:06
30
31
2:16
30
32
2:38

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Label: Mirare
  • Copyright: (c) 2003 Mirare
  • Durée totale: 1:18:12
  • Genres:
  • ASIN: B00BE0BV7G
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 37.487 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne 

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 4 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

26 internautes sur 27 ont trouvé ce commentaire utile  Par jacqueslefataliste COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 100 COMMENTATEURS sur 5 décembre 2003
Format: CD Achat vérifié
Avant d’acheter ce nouvel enregistrement des Variations Goldberg, j’en possédais trois : celui de Blandine Verlet, celui de Pierre Hantaï réalisé en 1992 (Opus 111) et celui de Céline Frisch. Et je considérais celui d’Hantaï comme le plus beau : majestueux, souverain, et préférable à celui de Blandine Verlet (trop libre, trop fantaisiste) ainsi qu’à celui de Céline Frisch (très simple et spontané, mais un peu uniforme). Mais je lui trouvais tout de même un défaut : il me semblait un peu trop sévère, manquant un peu de liberté et de respiration.
Ce nouvel enregistrement de Pierre Hantaï, réalisé en 2003, comble tous mes vœux et me semble un véritable chef-d’œuvre : la voilà la respiration, la liberté ! Le voilà, le souffle ! Ecoutez l’Aria : au lieu d’être seulement souveraine comme en 1992, elle est maintenant captivante et émouvante, comme inventée sur le moment. Hantaï prend son temps, il respire, il joue vraiment, utilise le rubato, et ne se contente plus de lire ou de traduire : il est tout simplement " inspiré ". Ecoutez la 16e variation, fulgurante et symphonique (enfin une véritable " Ouverture ", puissante, qui vous empoigne), ou la 25e, recueillie, comme improvisée : tout est admirable et vous ne serez pas déçus !
Pour couronner le tout, le clavecin de Jonte Knif et Arno Pelto est splendide : il a un son scintillant, riche et subtil que la prise de son, excellente (encore Nicolas Bartholomée !), capte à la perfection.
2 Commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par HERVÉ Thierry COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURS sur 28 décembre 2005
Format: CD
Ces Variations Goldberg sont, et seront toujours un sujet à réflexion. Certes, Pierre Hantaï pour sa deuxième version nous en donne une lecture qui ne sera pas du goût de tous. Certes, les limites, si elles existent, ne sont pas loin. Mais quel bonheur de pouvoir les savourer ainsi, provocantes et charmeuses à la fois. Ce n'est pas la version à acquérir en priorité mais tôt ou tard, vous y viendrez. Un disque magistral renforcé par une prise de son qui nous fait profiter au maximum de la subtilité et de la grandeur de cette œuvre. Le clavecin est bien défini, de bonne dimension avec une excellente sensation du pincé des cordes. Très belle stabilité de l'image sonore. Autant pour la musique que pour le son, ce disque est un travail d'orfèvres.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
21 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile  Par Pressnitzer COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR sur 23 novembre 2003
Format: CD
Pierre Hantai nous redonne sa vision de cette oeuvre symbolique des Variations Golberg de Bach; Depuis les visions de Gould, Barenboim, Arrau on sait que cette musique utilitaire pour endormir les princes était un océan d'interrogation et de rêves éveillés; Clavecin ou piano cela n'a plus de sens, car il s'agit d'un embarquement vers la nuit et de grandes questions obscures; Pierre Hantai dépasse ici sa précédente version car il n'interprète plus il conçoit un univers, il rêve à voix haute. la merveilleuse prise de sons laisse tout voir des fantômes qui passent;
la plus belle version au clavecin est là, habitée, profonde
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Quaderi sur 12 août 2013
Format: CD Achat vérifié
Sur les conseils d'un ami j'ai acheté ce CD? Habitué des variations de Gould, j'ai découvert un rythme et des sonorités fabuleuses, une lecture de Bach impressionnante de maturité et d'inventivité... bref un chef d'oeuvre
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Les images de produits des clients


Rechercher des articles similaires par rubrique