Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Balaabilou [Broché]

J. M. G. Le Clezio
4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)

Voir les offres de ces vendeurs.


Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché --  
Poche EUR 5,70  

Vous cherchez un livre ?

Tous nos livres
Retrouvez des millions de livres à -5% et livrés gratuitement.

Description de l'ouvrage

4 décembre 1985 Jeunesse
«Est-ce que je t'ai déjà parlé de Balaabilou ?» demande Naman le pêcheur à Lalla. Dans une ville d'Orient vivait autrefois un puissant émir qui avait une fille très belle, du nom de Leila. Une terrible sécheresse s'abattit un jour sur le royaume. Pour faire cesser la malédiction, l'émir dut abandonner sa fille unique dans la forêt. C'est alors que, la nuit venue, le chant d'un oiseau s'éleva…Chaque jour, Lalla rejoint sur la plage Naman qui, auprès d'un feu et de sa marmite de poix pour calfater sa barque, sait enchanter les enfants de ses contes merveilleux. Comme celui de l’oiseau Balaabilou qui sauva la belle princesse Leila d’une mort affreuse, et son royaume de la sécheresse. Si grande était la puissance de son amour…
--Ce texte fait référence à l'édition Poche .

Offres spéciales et liens associés


Les clients ayant consulté cet article ont également regardé


Descriptions du produit

Quatrième de couverture

Aux enfants qui s'approchent de sa barque, Naman le vieux pêcheur conte une merveilleuse histoire, celle de Balaabilou qui sauva la belle princesse Leïla d'une mort affreuse et tout son royaume de la sécheresse. Un récit poétique de J.M.G. Le Clézio superbement illustré par Georges Lemoine. --Ce texte fait référence à l'édition Poche .

Biographie de l'auteur

J. M. G. Le Clézio est né à Nice le 13 avril 1940. Il est originaire d'une famille de Bretagne émigrée à l'île Maurice au XVIIe siècle. Il a poursuivi des études au collège littéraire universitaire de Nice et est docteur ès lettres. Malgré de nombreux voyages, J. M. G. Le Clézio n'a jamais cessé d'écrire depuis l'âge de sept ou huit ans : poèmes, contes, récits, nouvelles, dont aucun n'avait été publié avant "«Le Procès-verbal», son premier roman paru en septembre 1963 et qui obtint le prix Renaudot. Influencée par ses origines familiales mêlées, par ses voyages et par son goût marqué pour les cultures amérindiennes, son œuvre compte une cinquantaine d'ouvrages. En 1980, il a reçu le grand prix Paul-Morand décerné par l'Académie française pour son roman «Désert». En 2008, l'Académie suédoise a attribué à J. M. G. Le Clézio le prix Nobel de littérature, célébrant «l'écrivain de la rupture, de l'aventure poétique et de l'extase sensuelle, l'explorateur d'une humanité au-delà et en dessous de la civilisation régnante».

Né à Rouen en 1935, Georges Lemoine et ses parents s’installent à Paris en 1946. En 1951, il commence trois années d’études dans un Centre d’Apprentissage de Dessin d’art Graphique. En 1955, il entre dans la vie professionnelle, notamment dans la presse et la publicité. Plus tard, durant son service militaire à Rabat, au Maroc, il s’inscrit à l’école des Beaux-Arts de la ville. De retour à Paris, il s’initie à la gravure sur linoléum et réalise un grand nombre de gravures à caractère illustratif constituant ainsi son premier «dossier» d’illustrateur. En 1963, il rencontre son «maître», le typographe Marcel Jacno. À cette époque, il dessine ses premières illustrations en couleur pour la presse et la publicité. C’est le début pour lui d’une longue série car, en 1970, il rencontre l’éditeur Robert Delpire avec qui il va travailler dans son agence de publicité. Son premier album illustré pour enfants, "Little Lord Blink and his castle" ("Petit lord Blink et son château de glace"), est une commande d’Etienne Delessert, pour l’éditeur américain Good Book. En 1974, il fait la connaissance du graphiste Massin et réalise à sa demande ses premières couvertures illustrées pour la collection Folio de Gallimard. L’année 1975 marque le début d’une abondante production de livres illustrés pour enfants. Grâce à Pierre Marchand, qui vient de créer le département Jeunesse de Gallimard, il illustre les textes pour enfants de grands auteurs comme J.M.G. Le Clézio, Marguerite Yourcenar, Michel Tournier, Claude Roy, H. C. Andersen, Charles Dickens, Oscar Wilde, Jack London… Il illustre même le premier numéro de la collection Folio Junior en 1977. En 1980, le Prix Honoré lui est décerné à Paris pour l’ensemble de son travail de graphiste et d’illustrateur et, en 1991, il reçoit le prix du livre de jeunesse de la SGDL, pour l’album "Peuple du Ciel", de J.M.G. Le Clézio. Il expose régulièrement ses aquarelles et ses dessins dans les galeries d’art. --Ce texte fait référence à l'édition Poche .

Détails sur le produit

  • Broché
  • Editeur : Gallimard (4 décembre 1985)
  • Collection : Jeunesse
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070562506
  • ISBN-13: 978-2070562503
  • Dimensions du produit: 19,8 x 19,5 x 0,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 997.405 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

J. M. G. Le Clézio est né à Nice le 13 avril 1940. Il est originaire d'une famille de Bretagne émigrée à l'île Maurice au XVIIe siècle. Il a poursuivi des études au collège littéraire universitaire de Nice et est docteur ès lettres. Malgré de nombreux voyages, J. M. G. Le Clézio n'a jamais cessé d'écrire depuis l'âge de sept ou huit ans : poèmes, contes, récits, nouvelles, dont aucun n'avait été publié avant "Le Procès-verbal", son premier roman paru en septembre 1963 et qui obtint le prix Renaudot. Influencée par ses origines familiales mêlées, par ses voyages et par son goût marqué pour les cultures amérindiennes, son œuvre compte une cinquantaine d'ouvrages. En 1980, il a reçu le grand prix Paul-Morand décerné par l'Académie française pour son roman "Désert". En 2008, l'Académie suédoise a attribué à J. M. G. Le Clézio le prix Nobel de littérature, célébrant "l'écrivain de la rupture, de l'aventure poétique et de l'extase sensuelle, l'explorateur d'une humanité au-delà et en dessous de la civilisation régnante".

Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

4 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
4.0 étoiles sur 5
4.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
Par Amélina
Format:Poche
Au hasard d'un rayon, mon attention a été mystérieusement attirée par ce livre. Frappée d'abord par la belle illustration de la couverture, douce, exotique, j'ai ensuite été charmée par le titre et surtout par le nom de son auteur, que j'affectionne particulièrement.

BALAABILOU est un conte oriental extrait du roman DÉSERT de J.M.G. Le Clézio, publié en 1980. Les Étitions Gallimard Jeunesse ont donc ici fait le choix de publier pour les enfants un texte destiné originellement aux adultes, en le dotant d'un nouveau paratexte. Le texte original n'est donc nullement modifié, mais simplement divinement et subtilement illustré par George Lemoine, qui « possède l'art de suggérer, d'évoquer et de créer un univers en contrepoint », comme le précise très justement l'éditeur.

LE SUJET : Lalla, petite Maure vivant dans une grande cité proche de la mer, dans le Sud marocain, est fascinée par les histoires que raconte Naman le pêcheur. C'est à la lueur d'un feu, comme elle les aime tant, que la petite marocaine va écouter - suspendue aux lèvres du mystérieux conteur - l'histoire de la princesse Leila, de la malédiction et du sauveur Balaabilou...

On est immédiatement séduit et envoûté par une écriture en apparence simple et dépouillée comme le désert, et l'on se laisse bercer par le bruissement et la musique des mots, qui rejoint le chant des flammes qui crépitent et étincellent dans un feu sur la plage, le chant de la mer, celui du soir qui tombe lentement...
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 beau texte 21 janvier 2012
Par Hauchart
Format:Poche
Je n'avais pas réalisé que ce petit bouquin était un extrait du livre "désert" que je possédais déjà. Achat donc un peu inutile en ce qui me concerne.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit
ARRAY(0xa7fa8d14)

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?