undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Quantité :1
La Bandera [Éditio... a été ajouté à votre Panier
Livraison à EUR 0,01 sur les livres et gratuite dès EUR 25 d'achats sur tout autre article Détails
État: D'occasion: Comme neuf
Commentaire: L'emballage risque d'être abîmé. Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 11,99
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : KAPPA MEDIA
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • La Bandera [Édition Prestige]
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

La Bandera [Édition Prestige]


Prix : EUR 11,99 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock.
Vendu par Neobang et expédié par Amazon. Emballage cadeau disponible.
12 neufs à partir de EUR 9,17 7 d'occasion à partir de EUR 6,72

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

La Bandera [Édition Prestige] + Miroir
Prix pour les deux : EUR 22,06

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Jean Gabin, Annabella, Robert Le Vigan, Raymond Aimos, Pierre Renoir
  • Réalisateurs : Jean Gabin, Annabella, Robert Le Vigan, Raymond Aimos, Pierre Renoir
  • Format : Noir et blanc, Plein écran, Mono, PAL
  • Audio : Français (Dolby Digital 2.0 Mono)
  • Sous-titres pour sourds et malentendants : Français
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.33:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : M6 Vidéo
  • Date de sortie du DVD : 15 novembre 2006
  • Durée : 100 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (12 commentaires client)
  • ASIN: B000ICMG5M
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 47.873 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Contenu additionnel

Module analytique sur la Légion Etrangère
Interview du Chef de corps (historien du site)

Descriptions du produit

Descriptions du produit

En fuite après un meurtre commis à Paris, Pierre Gilieth se cache à Barcelone. Sans le sou, il s'engage dans la Légion espagnole, la Bandera, où il se lie d'amitié avec deux compatriotes, Mulot et Lucas. Mais alors que Pierre essaye de se racheter une conscience, Lucas, qui est en réalité membre de la police secrète, essaye de lui extorquer des aveux...

Synopsis

En fuite après un meurtre commis à Paris, Pierre Gilieth se cache à Barcelone. Sans le sou, il s'engage dans la Légion espagnole, la Bandera, où il se lie d'amitié avec deux compatriotes, Mulot et Lucas. Mais alors que Pierre essaye de se racheter une conscience, Lucas, qui est en réalité membre de la police secrète, essaye de lui extorquer des aveux...

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par Glenn75 le 6 octobre 2010
Format: DVD
"La Bandera" est un drame de Julien Duvivier (1935-1h40) en noir et blanc
Scénario de Julien Duvivier, Charles Spaak et Pierre Dumarchais (son roman sous le nom de Mac Orlan).
Photo de Jules Kruger. Musique de Roland Manuel et Jean Wiener.

avec : Annabelle (Aischa la Slaoui), Jean Gabin (Pierre Gilieth), Robert Le Vigan (Fernando Lucas), Raymond Aimos (Marcel Mulot), Pierre Renoir (Capitaine Weller), Gaston Modot (Le légionnaire Muller), Margo Lion (Planche-à-Pain), Charles Grandval (Le ségovien), Reine Paulet (Rosita), Viviane Romance...

L'Histoire : Après avoir tué Morin, le mari de sa maitresse, rue Saint-Vincent à Montmartre, Pierre Gilieth, s'enfuit et quitte la France pour l'Espagne. A Barcelone, il se fait voler son argent et ses papiers. Sans ressources, il passe devant les bureaux de recrutement de la Légion étrangère espagnole et décide de s'engager. Lors de la visite médicale d'incorporation, il fait la connaissance de deux compatriotes, Marcel Mulot (Raymond Aimos) et Fernando Lucas (Robert Le Vigan). Affectés tous les trois à la 3e Bandera, ils sont envoyés dans le rif marocain pour combattre une guérilla locale...

Julien Duvivier tourne une bonne partie du film en décors naturels notamment la seconde partie qui se déroule dans le Sahara Marocain qui était, à cette époque, sous protectorat espagnol.
Lire la suite ›
4 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
17 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile  Par Le chat bleu TOP 500 COMMENTATEURS le 25 janvier 2010
Format: DVD Achat vérifié
Premier film important dans la mythologie de Jean Gabin. "La bandera" (1935) s' inscrit aussi dans la mythologie des films sur la légion comme "Morocco" (1930) ou "Le grand jeu" (1933). Cette histoire, tirée d' un roman de Mac Orlan, est un merveilleux support pour l' acteur qui incarne un de ses rôles récurrents d' avant-guerre, celui d' un meurtrier.

Après un homicide donc, Jean Gabin se réfugie à Barcelone. Après quelques péripéties, où on reconnaît furtivement Viviane Romance, il s' engage pour se remplir le ventre dans la légion espagnole. Il y rencontre le titi parisien Aimos et le visage illuminé et stupéfiant de Robert Le Vigan, qui est en fait un policier attiré par la prime promise par la famille de la victime. Son capitaine, dur mais juste, est l' excellent Pierre Renoir. Gabin croise aussi Annabella qui incarne la danseuse Aïcha la Slaoui. Un tel patronyme ne s' invente pas ! Il a dû exister !

Ce qui frappe dans ce film, c' est la mobilité et le dynamisme de la mise en scène de Duvivier. Dans les rues de Barcelone. Dans l' affrontement verbal avec le propriétaire de la chambre minable qu' il doit quitter. Dans cette bagarre générale entre légionnaires où la caméra est portée à l' épaule. Dans l' espace fermé de la casemate à la fin du film. Duvivier était un inventeur formel de premier ordre. C' est certainement pour cela que toutes ses œuvres étaient diffusées aux États unis.

Le film est très bien restauré. Le DVD a des sous-titres pour malentendants, un format de 4/3.
Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Duvoisin le 23 octobre 2011
Format: DVD
Pour les amateurs de ce genre de film on ne regrette pas son achat, c'est du grand gabin.
C'est vieux film ne perde pas de leur cachet
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Amazon clientèle TOP 500 COMMENTATEURS le 28 octobre 2014
Format: DVD
Le cinéma français a véritablement connu un âge d'or dans les années 30. "La Bandera" fait partie de cette période glorieuse de notre cinéma national.

C'est l'un des meilleurs films de Julien Duvivier où il apporte sa mise en scène impeccable et avec l'aide de Charles Spaak, son goût du scénario et des dialogues bien écrits.

Mais le point fort du film réside dans ses caractères. Spaak et Duvivier ont réussi à faire vivre des personnages forts, interprétés par des acteurs de classe. Jean Gabin impose sans mal son physique de séducteur faillible dans un de ses premiers grands rôles. La très jolie Annabella, bien loin de son personnage fadasse d'"Hôtel du Nord", une fois bien maquillée, fait une Marocaine très crédible qui ajoute de l'exotisme à l'ensemble. Aimos apporte sa gouaille inimitable de titi parisien, Pierre Renoir son charisme et sa silhouette imposante, et Robert Le Vigan son ambiguïté. La poignante dernière scène, celle de l'appel des morts, a arraché bien des larmes d'émotion aux spectateurs.

Même si on n'atteint pas les sommets de "La Belle équipe" (NB: dont on attend TOUJOURS la sortie en DVD !!!) ", "La Bandera" est un film d'une grande qualité qui garde toujours aujourd'hui le charme particulier de cette époque.

PS: Quoi qu'en dise la jalouse et médiocre Josée Dayan, Julien Duvivier est un des plus grand cinéastes de l'histoire du cinéma, à ranger aux côtés des plus célèbres.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?