EUR 37,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Amazon rachète votre
article EUR 7,45 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Banquiers et diplomates suisses (1938-1946) Broché – 28 mars 2011


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 37,00
EUR 37,00

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Extrait

1. LES DONNÉES D'UN PROBLÈME COMPLEXE : LES RELATIONS ENTRE BANQUIERS ET DIPLOMATES SUISSES (1938-1946)

La neutralité et la place financière constituent deux caractéristiques de la Suisse contemporaine dans ses relations internationales. Sur la scène mondiale et dans les frontières nationales, les liens entre ces deux piliers de l'identité helvétique se nouent à de multiples niveaux : les contacts professionnels, familiaux, culturels et sociaux entre les banquiers et les diplomates sont innombrables. Les uns et les autres, impliqués dans les relations internationales, apprécient la discrétion, le monde feutré, les échanges policés, les rituels mondains et tous les signes qui indiquent leur appartenance à l'élite établie à la tête du pays. La proximité sociale des milieux d'affaires et du corps diplomatique distingue les hauts fonctionnaires et les banquiers face à la population qui ne maîtrise pas les arcanes du pouvoir. Cette proximité ne signifie pas une identité : les parcours individuels et les choix professionnels peuvent distinguer les uns et les autres. De plus, il ne s'agit pas de castes. Malgré le poids du népotisme, les biographies de banquiers et de diplomates révèlent des ascensions parfois étonnantes. Il est donc indispensable d'analyser l'histoire des acteurs engagés dans les pratiques bancaires et diplomatiques.

1.1 RECHERCHES HISTORIQUES ET QUESTIONS OUVERTES
En ce qui concerne les relations économiques extérieures, les lignes directrices de la politique suisse sont exprimées par une série d'affirmations qu'il est possible de résumer avec les cinq phrases suivantes :
1. La prospérité collective de la Suisse est inséparable de son insertion dans le système international des échanges économiques.
2. Cet essor se fonde sur des transactions commerciales, mais aussi sur les flux financiers avec le marché mondial.
3. En d'autres termes, les avoirs à l'étranger et la place financière jouent un rôle primordial dans l'économie nationale.
4. L'universalité des relations constitue un objectif politique, ce qui implique des échanges dans toute la mesure du possible avec tous les pays et les continents, donc en temps de guerre avec tous les belligérants.
5. Sur le plan des institutions, la Constitution fédérale garantit la liberté du commerce et de l'industrie, tandis que la Confédération mène une politique étrangère guidée par la doctrine de la neutralité.

Ces cinq thèses se combinent dans une dialectique qui anime les activités internationales. Depuis des décennies, le discours des milieux d'affaires et des autorités fédérales consiste à affirmer que la Suisse est un petit pays. D'innombrables publications politiques, journalistiques et universitaires consolident cette conception de la petitesse. Toutefois, depuis plus d'un siècle, l'essor de la place financière suisse a pris une ampleur que souligne en 2006 la cheffe du Département fédéral des affaires étrangères, Micheline Calmy-Rey, à l'occasion des 150 ans d'une grande banque :

La Suisse n'est donc pas au plan économique un petit pays et cette constatation vaut plus encore pour le domaine financier. Au plan financier, nous faisons carrément figure de grande puissance.

Biographie de l'auteur

Marc Perrenoud, docteur ès lettres de l'Université de Genève, a été le conseiller scientifique de la commission Bergier de 1997 à 2001. Il travaille actuellement à la publication des Documents diplomatiques suisses (dodis.ch).


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 7,45
Vendez Banquiers et diplomates suisses (1938-1946) contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 7,45, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?