Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6

Commentaires client

25
4,2 sur 5 étoiles
Banshee - Saison 1 [Blu-ray]
Format: Blu-rayModifier
Prix:14,99 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

7 sur 7 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Le coffret se présente sous la forme d'un étui en carton standard, ouvert sur la tranche droite, et qui donne directement accès à
1 boîtier blu-ray qui contient tout les disques de la saison 1.
Tout les disques disposent bien de plusieurs langues dont la (VF, VO, Vost) donc rien à craindre à ce sujet.
Le son est bien en 5.1 pour la version française.

Au niveau des Bonus nous avons Le crash du bus de NYC, La ville des secrets, Zoom sur épisodes 7 et 8, Banshee les origines,
Commentaires audio, Scènes coupées, Trailer de la saison 2, ainsi que des bonus intéractifs.
Donc le Blu-ray est plutôt bien finalisé.
Esthétiquement, le coffret est conforme à la photo du descriptif produit.

Sans revenir sur l'histoire déjà bien décrite dans de nombreux commentaires, je dirais simplement que Banshee avec sa violence, son univers comics, son casting et son scénario efficace sera vous enthousiasmer en termes d'action et d'humour noir.
review image review image review image review image
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
29 sur 32 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 10 décembre 2013
Banshee raconte la sortie de prison d'un homme dont on ne sait rien et qui décide de rejoindre son ancienne compagne dans la ville de Banshee. Il découvre alors qu'elle l'a trahie et que le magot qu'il devait récupéré, a disparu. Par un curieux concours de circonstances, il se retrouve nommé shérif de la ville. Cela l'arrange finalement, car il pense ainsi mettre de la distance entre lui et des hommes qui cherchent à le tuer.

Voila pour le pitch de l'intrigue. J'ai découvert le pilote de la série il y a quelques jours et je dois dire que je ne suis pas déçu. L'épisode commence d'emblée par une scène d'action digne d'un blockbuster. Banshee est une série qui plaira en priorité aux hommes, car il y a en permanence de la testostérone entre les différents protagonistes. Le héros est charismatique, il y a un méchant bien pervers comme on les aime et l'ambiance fait penser aux films noirs teinté de western. Bref, je recommande. Banshee est une bonne surprise, produite par la filiale d' HBO.

En France, la série sera diffusée début 2014 par Canal +. C'est dire si le produit est de qualité.
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 28 août 2014
Banshee est une série TV US créée par Jonathan Tropper et David Schickler pour Cinemax (la petite soeur de HBO, qui fait dans la série B & le porno soft).

L'histoire se passe à la campagne en Pennsylvanie, dans la petite ville Banshee. Après avoir purgé 15 ans de prison pour avoir volé des diamants à un méchant gangster, le héros va à Banshee retrouver son ancienne complice et amour de sa vie. Quand il la retrouve, il apprend qu'elle est maintenant mariée et mère de deux enfants vivant sous une fausse identité.

En faisant une pause dans un bar alors qu'il hésite à rester ou quitter la ville, le nouveau shérif est tué sous ses yeux et il se décide à prendre sa place en usurpant son identité.

Pour résumer Banshee : sexe, violence mais aussi une histoire façon western qui tient la route et s'étoffe tout au long des épisodes.

Même si la série est née sur Cinemax, elle était prévue à la base pour HBO et a toutes les qualités des séries visibles sur HBO.

Pour la version bluray (c'est celle que j'ai acheté, mais pas chez Amazon pour une fois, c'était l'achat impulsif de la semaine en magasin ^^) :

- l'image est excellente et les réalisateurs ont fait du bon boulot : c'est régulièrement impressionnant. A noter qu'il y a un gros travail en post-production pour ajouter pas mal d'effets sur ce qu'on voit à l'écran. Un vrai plaisir de voir une série HD comme ça et ça met une claque sans souci à certains films récents.
- le son full HD est par moment énorme. Ca tape comme il faut, avec certains effets très réussis par moment. Du très bon boulot, là encore un vrai plaisir si vous avez un home cinema.

A noter : la série est dispo avec son HD pour la VO et le doublage FR, ce qui est plutôt top pour ceux qui n'aiment pas la VO.

Si vous avez aimé Spartacus ou Justified, c'est un très bon investissement, vous allez vous amuser ! Et même si on est dans la série B, les acteurs sont justes, l'histoire est bonne et les scènes d'actions très efficaces (les scènes de sexe aussi).
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
18 sur 21 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 22 février 2014
Banshee, c'est le nom de ma nouvelle série qui entre dans la catégorie "plaisir coupable";
Bon, le héros, Lucas Hood a une tête de voyou mais qui serait du bon côté de la barrière, d'ailleurs il va devenir shérif de cette ville de Banshee en Pennsylvanie, en territoire Amish. Et quel shérif! La petite ville ne va pas s'en remettre. Ce nouveau venu va se trouver à la fois en conflit avec le grand méchant de la ville, qui trempe dans toutes les combines et avec d'autres vrais méchants (Ukrainiens) qu'il a contrariés par le passé. Et les coups vont voler! Car oui, dans cette série, les coups pleuvent, même les demoiselles en détresse ont été formées au kick boxing, et ça ne rigole pas.
De plus Lucas Hood est un séducteur né, un seul regard et hop elles sont dans son lit (ou contre le mur ou ...) Mais cet irrésistible séducteur n'a qu'un seul amour, Anastasia, qu'il est revenu chercher après 15 ans de prison, faits pour elle, et pas les plus drôles. Et bien sûr, celle-ci a refait sa vie, alors tout sera compliqué....

Ecrit par cet écrivain Américain que j'aime beaucoup, Jonathan Tropper (le livre de Joe est excellent) cette série décoiffante a cependant quelques défauts; les scènes de baston et de sexe sont souvent un peu longues, le jeu de certains acteurs secondaires n'est pas toujours convaincant, mais on se laisse tout de même séduire par ce mélange foutraque de moralité, baston, vols, mafia, Amish etc, alors, comme moi, ne boudez pas votre plaisir. Breaking Bad est fini, il faut passer à autre chose!
Enjoy!
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 21 mars 2015
Voilà comment on pourrai définir cette nouvelle série B.
Un topic intéressant un ancien repris de justice usurpe un poste de sheriff et s'installe dans la ville de son ex.......dans laquelle il tente de remettre de l'ordre à sa manière un peu rude.Il a deux ennemis : un mafieux serbe (son beau père) et un puritain spécialiste des arts martiaux....
La particularité de cette serie : c'est que tous les acteurs sont des troisième couteaux sans beaucoup de talent, et plutôt laids.
Rien à voir avec notre vie de tous les jours : les filles se désapent tout le temps (un festival de nichons tartignoles) , couchent rapidement et gémissent avec application. Le heros, petite frappe à la mâchoire prognathe et petites dents mal plantées, se fait casser la tête à chaque épisode et tue avec une régularité surprenante tous les affreux jojos. Son EX,65 kilos toute mouillée assomme les balkaniques avec une aisance stupéfiante. Bastons, tortures, baises à deux balles.........du sous Tarantino qui se regarde avec plaisir
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 27 août 2014
Voilà une série à pas manquer , si vous aimer l'action , l'ambiance Amérique profonde , un ancien détenu rompu à la survie dans les prisons , qui devient shérif d'une ville ( Banshee) ou un parrain de la pègre règne , il va mettre de l'ordre en ne suivant pas tout à fait les règles, ce qui fera l'admiration de ses collègues policiers , combats réalistes et violents ici pas d'arts martiaux avec son lot de coups de pieds invraisemblable , ( violent , mais largement supportables ).
Vivement la suite.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
« Let’s talk about Banshee ».
En manque d’une série susceptible de rallier ma compagne à mes visionnages nocturnes et après avoir lu et entendu divers avis ici et là, je me suis tourné presque à l’aveuglette vers cette série produite en partie par le fantastique Alan Ball (True Blood et surtout Six Feet Under, une série inoubliable) me rappelant par bien des aspects certains comics (Preacher et son arc Salvation dont on fait souvent référence discrètement par le pitch identique et le chien de Proctor appelé… Preacher). Il s’agit simplement d’une histoire bien classique et déjà vue : l’étranger débarque dans une bourgade isolée remplie de rednecks et de lois qui leur sont propres pour y faire le ménage mais revue et corrigée de façon contemporaine.

Ne chercher pas une once de réalisme, l’ex-taulard devient shériff, les méchants sont TRES méchants et on pourrait résumer l’histoire telle quelle : le shériff se fait castagner, castagne et baise tout ce qui bouge.

Et pourtant ça marche… l’histoire prend de l’ampleur au fur et à mesure des épisodes (excellents flashbacks qui lèvent graduellement le passif des personnages), scènes d’action hyper violentes mais stylisées et peu de temps morts, vraiment peu de temps morts. Il s’agit comme déjà dit d’un « Guilty Pleasure » ou plaisir coupable là où le cultissime Breaking Bad sacrifie parfois son rythme pour y planter son histoire, Banshee ne s’accommode d’aucun artifice et fonce pied au plancher vers l’issue de chaque épisode sans regarder derrière.

Personnages comics, scènes d’action comme on en voyait plus depuis belles lurettes et humour très noir soutenu par des punchlines fracassantes, le spectacle peut déplaire mais curieusement cet étrange mélange de scènes tirées d’un film Z se marient à merveille pour nous offrir un spectacle décomplexé et qui rallie tous les suffrages. Banshee est donc vraiment aussi fun qu’il compte d’os cassés.
Cette saison 1 peut presque se voir comme un stand alone complet car la fin boucle bien les enjeux développés même si on en creuse au sens large comme au figuré de nouveau pour une saison 2 que je ne vais pas manquer de regarder dès à présent.

Concernant le Blu-ray, l’image est très belle, le son n’est pas en reste et le packaging est très sympa avec un surétui plutôt joli. Le menu donne envie de presser la touche play avec la tension de sa musique et la compilation de scènes fortes par contre si on est plutôt servi niveau bonus, les non anglophones déploreront l’habituel foutage de gueule de Warner (qui édite Banshee en vidéo) en supplantant les 3 quarts de sous titres français comme anglais qui auraient pu être utiles, notamment sur les courts « Banshee Origins ».

Une excellente surprise envers et contre tous et une édition Blu Ray perfectible mais néanmoins il s’agit d’une série à acheter tant le revisionnage me semble possible contrairement à d’autres séries. Que du fun pour peu que vous aimiez un peu le trash, les os cassés et les nombreuses scènes de sexe « full frontal ». Un spectacle racoleur bien divertissant en somme. :)
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
500 PREMIERS RÉVISEURSle 6 février 2015
Banshee, la saison , ma préféré. Il est très facile de devenir addict a cette merveilleuse série, là ou le réalisateur à parfaitement réussis a donner une vrai âme a cette ville. Les personnages aussi sont vraiment géniaux, tous très attachants.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 5 février 2015
Banshee dès le 1er épisode attaque fort, très fort avec cette histoire improbable de shérif remplacé par un ex-taulard, ce décor de western, cette violence sanguinolente à la Robert Rodriguez, et des scènes de sexes très crues.
Les nombreuses invraisemblances ternissent quand même un peu le tableau, et il faut espérer que les saisons à venir conservent la même personnalité tout en se posant parfois un peu plus et en corrigeant ce défaut de surenchère permanente.
Rien à dire concernant les personnages, bien interprêtés, avec la révélation Anthony Starr, acteur néo-zélandais qui devrait rapidement tirer profit de ce rôle de shérif éprouvant.
Une série vraiment à conseiller, vivement qu'un coffret BR regroupant les 3 saisons soit diffusé.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 13 septembre 2014
superbe série, sujet original melange de sexe bagarre et alcool bien dosé, les intrigues de chaque épisodes nous laisse en haleine histoire d'en savoir plus....
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Banshee - Saisons 1 et 2 [Blu-ray]
Banshee - Saisons 1 et 2 [Blu-ray] de Antony Starr (Blu-ray - 2015)
EUR 48,16

Banshee - Saison 2 [Blu-ray]
Banshee - Saison 2 [Blu-ray] de Rus Blackwell (Blu-ray - 2015)
EUR 15,99

Banshee - Saison 3 [Blu-ray]
Banshee - Saison 3 [Blu-ray] de Afton Williamson (Blu-ray - 2016)
EUR 30,08