Barbra Streisand


Barbra Streisand : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 1539
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Image de Barbra Streisand
Fourni par l'artiste ou son représentant

Dernier Tweet

BarbraStreisand

To Barbra & Jim - Congratulations on 17 years of marriage and 19 years together. Wishing you both a https://t.co/tr7Yl0I1pi


Biographie

Barbara Joan Streisand naît le 24 avril 1942 à Brooklyn (New York). Fille d'une famille juive ashkénaze, elle perd son père à l'âge d'un an. Elle se passionne tôt pour le cinéma et la chanson et réalise un petit disque amateur à treize ans. En 1960, un concours à la radio lance la carrière de cette chanteuse de cabaret qui apparaît bientôt dans le Tonight Show et l'émission P.M. East P.M. West.

Répertoire américain

Après un passage par Broadway, Barbra Streisand (qui a retiré un "a" à son prénom) devient une star avec son premier album The Barbra Streisand Album (1963), qui remporte deux ... Lire la suite

Barbara Joan Streisand naît le 24 avril 1942 à Brooklyn (New York). Fille d'une famille juive ashkénaze, elle perd son père à l'âge d'un an. Elle se passionne tôt pour le cinéma et la chanson et réalise un petit disque amateur à treize ans. En 1960, un concours à la radio lance la carrière de cette chanteuse de cabaret qui apparaît bientôt dans le Tonight Show et l'émission P.M. East P.M. West.

Répertoire américain

Après un passage par Broadway, Barbra Streisand (qui a retiré un "a" à son prénom) devient une star avec son premier album The Barbra Streisand Album (1963), qui remporte deux Grammy Awards dont celui d'album de l'année. En 1964, le public de Broadway l'acclame dans la comédie musicale Funny Girl, ce qui lui vaut la couverture du magazine Time. Sur le plan musical, son contrat avec Columbia génère une série d'albums garnis de reprises du répertoire populaire américain que son timbre haut surclasse. Son premier grand hit, « People », est n°5 en 1964, et l'album numéro un.

Oscars

Durant les années 1960, les ventes de ses disques avoisinent régulièrement le million d'exemplaires. Barbra Streisand est alors sollicitée par Hollywood. Son rôle dans Funny Girl (1968) lui vaut un Oscar. Elle tourne ensuite dans Hello, Dolly! et On a Clear Day You See Forever (1970) puis What's Up, Doc? (1972). L'année suivante, The Way We Were (Nos plus belles années) lui apporte un nouveau numéro un, tandis que A Star Is Born (1976) remporte un Oscar pour le célèbre thème « Evergreen (Love Theme) » qu'elle a composé avec Paul Williams. L'album, chanté avec Kris Kristofferson (son partenaire à l'écran), est également un succès.

Duos

Barbra Streisand sait également s'entourer : ses duos avec Neil Diamond (« You Bring Me No Flowers ») ou Donna Summer (« No More Tears (Enough is Enough) ») atteignent le sommet du Billboard, tout comme l'album composé et produit par Barry Gibb (The Bee Gees), Guilty (1980), qui culmine avec le titre « Woman in Love ». En 1983, Barbra Streisand réalise son premier film, Yentl, dont elle tient le rôle principal et interprète les chansons. Suivront The Prince of Tides (Le Prince des marées) en 1991, et Leçons de séduction en 1996.

Broadway toujours

Côté musique, elle retourne à ses premières amours dans l'acclamé The Broadway Album en 1985, puis Back to Broadway en 1993. L'année suivante, son retour sur scène est un triomphe, restitué dans l'album The Concert. En 1999 sort l'album original A Love Like Ours, suivi de Christmas Memories en 2001 et The Movie Album en 2003. En 2005, Barbra Streisand et Barry Gibb renouent avec la réussite sur la suite Guilty Pleasures. En septembre 2009 sort Love is the Answer, suivi en 2011 par What Matters Most. Barbra Streisand se décide en 20121 à ouvrir ses archives pour en extraire onze titres destinés à la compilation Release Me. Ces chansons dont les dates d'enregistrement s'échelonnent de 1967 à 2011 sortent en octobre 2012. Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud

Barbara Joan Streisand naît le 24 avril 1942 à Brooklyn (New York). Fille d'une famille juive ashkénaze, elle perd son père à l'âge d'un an. Elle se passionne tôt pour le cinéma et la chanson et réalise un petit disque amateur à treize ans. En 1960, un concours à la radio lance la carrière de cette chanteuse de cabaret qui apparaît bientôt dans le Tonight Show et l'émission P.M. East P.M. West.

Répertoire américain

Après un passage par Broadway, Barbra Streisand (qui a retiré un "a" à son prénom) devient une star avec son premier album The Barbra Streisand Album (1963), qui remporte deux Grammy Awards dont celui d'album de l'année. En 1964, le public de Broadway l'acclame dans la comédie musicale Funny Girl, ce qui lui vaut la couverture du magazine Time. Sur le plan musical, son contrat avec Columbia génère une série d'albums garnis de reprises du répertoire populaire américain que son timbre haut surclasse. Son premier grand hit, « People », est n°5 en 1964, et l'album numéro un.

Oscars

Durant les années 1960, les ventes de ses disques avoisinent régulièrement le million d'exemplaires. Barbra Streisand est alors sollicitée par Hollywood. Son rôle dans Funny Girl (1968) lui vaut un Oscar. Elle tourne ensuite dans Hello, Dolly! et On a Clear Day You See Forever (1970) puis What's Up, Doc? (1972). L'année suivante, The Way We Were (Nos plus belles années) lui apporte un nouveau numéro un, tandis que A Star Is Born (1976) remporte un Oscar pour le célèbre thème « Evergreen (Love Theme) » qu'elle a composé avec Paul Williams. L'album, chanté avec Kris Kristofferson (son partenaire à l'écran), est également un succès.

Duos

Barbra Streisand sait également s'entourer : ses duos avec Neil Diamond (« You Bring Me No Flowers ») ou Donna Summer (« No More Tears (Enough is Enough) ») atteignent le sommet du Billboard, tout comme l'album composé et produit par Barry Gibb (The Bee Gees), Guilty (1980), qui culmine avec le titre « Woman in Love ». En 1983, Barbra Streisand réalise son premier film, Yentl, dont elle tient le rôle principal et interprète les chansons. Suivront The Prince of Tides (Le Prince des marées) en 1991, et Leçons de séduction en 1996.

Broadway toujours

Côté musique, elle retourne à ses premières amours dans l'acclamé The Broadway Album en 1985, puis Back to Broadway en 1993. L'année suivante, son retour sur scène est un triomphe, restitué dans l'album The Concert. En 1999 sort l'album original A Love Like Ours, suivi de Christmas Memories en 2001 et The Movie Album en 2003. En 2005, Barbra Streisand et Barry Gibb renouent avec la réussite sur la suite Guilty Pleasures. En septembre 2009 sort Love is the Answer, suivi en 2011 par What Matters Most. Barbra Streisand se décide en 20121 à ouvrir ses archives pour en extraire onze titres destinés à la compilation Release Me. Ces chansons dont les dates d'enregistrement s'échelonnent de 1967 à 2011 sortent en octobre 2012. Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud

Barbara Joan Streisand naît le 24 avril 1942 à Brooklyn (New York). Fille d'une famille juive ashkénaze, elle perd son père à l'âge d'un an. Elle se passionne tôt pour le cinéma et la chanson et réalise un petit disque amateur à treize ans. En 1960, un concours à la radio lance la carrière de cette chanteuse de cabaret qui apparaît bientôt dans le Tonight Show et l'émission P.M. East P.M. West.

Répertoire américain

Après un passage par Broadway, Barbra Streisand (qui a retiré un "a" à son prénom) devient une star avec son premier album The Barbra Streisand Album (1963), qui remporte deux Grammy Awards dont celui d'album de l'année. En 1964, le public de Broadway l'acclame dans la comédie musicale Funny Girl, ce qui lui vaut la couverture du magazine Time. Sur le plan musical, son contrat avec Columbia génère une série d'albums garnis de reprises du répertoire populaire américain que son timbre haut surclasse. Son premier grand hit, « People », est n°5 en 1964, et l'album numéro un.

Oscars

Durant les années 1960, les ventes de ses disques avoisinent régulièrement le million d'exemplaires. Barbra Streisand est alors sollicitée par Hollywood. Son rôle dans Funny Girl (1968) lui vaut un Oscar. Elle tourne ensuite dans Hello, Dolly! et On a Clear Day You See Forever (1970) puis What's Up, Doc? (1972). L'année suivante, The Way We Were (Nos plus belles années) lui apporte un nouveau numéro un, tandis que A Star Is Born (1976) remporte un Oscar pour le célèbre thème « Evergreen (Love Theme) » qu'elle a composé avec Paul Williams. L'album, chanté avec Kris Kristofferson (son partenaire à l'écran), est également un succès.

Duos

Barbra Streisand sait également s'entourer : ses duos avec Neil Diamond (« You Bring Me No Flowers ») ou Donna Summer (« No More Tears (Enough is Enough) ») atteignent le sommet du Billboard, tout comme l'album composé et produit par Barry Gibb (The Bee Gees), Guilty (1980), qui culmine avec le titre « Woman in Love ». En 1983, Barbra Streisand réalise son premier film, Yentl, dont elle tient le rôle principal et interprète les chansons. Suivront The Prince of Tides (Le Prince des marées) en 1991, et Leçons de séduction en 1996.

Broadway toujours

Côté musique, elle retourne à ses premières amours dans l'acclamé The Broadway Album en 1985, puis Back to Broadway en 1993. L'année suivante, son retour sur scène est un triomphe, restitué dans l'album The Concert. En 1999 sort l'album original A Love Like Ours, suivi de Christmas Memories en 2001 et The Movie Album en 2003. En 2005, Barbra Streisand et Barry Gibb renouent avec la réussite sur la suite Guilty Pleasures. En septembre 2009 sort Love is the Answer, suivi en 2011 par What Matters Most. Barbra Streisand se décide en 20121 à ouvrir ses archives pour en extraire onze titres destinés à la compilation Release Me. Ces chansons dont les dates d'enregistrement s'échelonnent de 1967 à 2011 sortent en octobre 2012. Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.