Ajoutez à votre liste d'envies
Bartók: Violin Sonatas
 
Agrandissez cette image
 

Bartók: Violin Sonatas

Christian Tetzlaff/Leif Ove Andsnes
9 mars 2009 | Format : MP3

EUR 9,99 (TVA incluse le cas échéant)
Également disponible en format CD
Titre Artiste
Durée
Popularité  
30
1
12:04
30
2
11:32
30
3
9:49
30
4
8:09
30
5
11:17
30
6
9:39
30
7
4:14
30
8
6:47
30
9
5:03

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 9 mars 2009
  • Date de sortie: 9 mars 2009
  • Label: Virgin Classics
  • Copyright: (C) 2004 EMI Records Ltd./Virgin Classics
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 1:18:34
  • Genres:
  • ASIN: B002VTU6AM
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 69.969 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne 

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Savinien COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 10 COMMENTATEURS sur 30 mai 2010
Format: CD Achat vérifié
Le minutage généreux nous permet d'avoir les sonates pour piano et violon et la sonate pour violon seul, dans un couplage très intelligent. Tetzlaff nous avait déjà offert en 1991 une sonate pour violon seul très remarquée; il récidive ici avec une approche tout aussi convaincante, soulignant les phrases avec une grande cohésion, aidé par une technique sans faille. L'entrée du presto final particulièrement est de toute beauté. Dans les deux sonates pour piano et violon, l'entente avec Andsnes est parfaite. Avec une grande maîtrise, le pianiste norvégien réussit à soutenir la difficile partie de piano en évitant toute brutalité, le sens du rythme des deux interprêtes permettant alors une véritable symbiose. Une interprétation expressive, uniforme, à la fois déterminée et sensible; en somme toute cérébrale. C'est d'ailleurs le seul reproche que l'on pourrait faire (éventuellement) : peut-être est-ce parfois un peu trop "calculé". Quoiqu'il en soit, dans une excellente qualité de son, nous avons ici un disque Bartok très réussi; une belle collaboration de deux grands artistes au service de la musique de chambre du XXème siècle.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Les images de produits des clients

Rechercher

Rechercher des articles similaires par rubrique