undrgrnd Cliquez ici ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

3,7 sur 5 étoiles3
3,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
2
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 29 novembre 2008
Si l'histoire de Basil est certes moins tarabiscotée que celles des précédents romans de Wilkie Collins déjà traités sur ce blog, l'intérêt n'est pas moindre. Plus court, plus simple dans son intrigue, mais tout aussi délectable. On y retrouve tous les ingrédients nécessaires à une lecture échevelée, passionnée, et haletante ! Personnages toujours très approfondis, description des mœurs d'une époque, des différentes classes sociales, et j'en passe. L'histoire est donc un peu moins tordue, mais conserve son lot de rebondissements. Jusque là WIlkie Collins ne m'a pas déçue, et j'en ai encore 3 ou 4 sur mes étagères.
0Commentaire4 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce n'est assurément pas le meilleur ouvrage de l'auteur mais ce n'était que le deuxième ... à acheter tout de même par ceux qui comme moi sont devenus addicts de collins et veulent compéter leur bibliothèque
0Commentaire3 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 décembre 2012
Il est bien possible que cette oeuvre ne soit pas considérée comme la meilleure de Collins, mais c'est assurément celle qui m'a fait le plus d'effet. Le pauvre personnage est à plaindre du début à la fin, bien que me direz-vous, c'est lui qui a été se fourrer dans ce guêpier et qu'il a récolté ce que son obstination et même sa bêtise (en ce qui concerne son contrat de mariage), l'a condamné à récolter. Pourtant, bien que les personnages secondaires de sa belle famille soient tous plus spéciaux les uns que les autres, Basil m'a paru bien solitaire et en marge vis-à-vis des deux clans. Et je crois qu'on peut dire, que jusqu'à la dernière page, il aura payé son erreur de jeunesse. En ce qui concerne la relation parallèle des deux personnages (que je ne peux pas citer sans révéler toute l'histoire), elle m'a parue aussi tragique, qu'absurde et j'ai plus plaint le pauvre homme de s'être entichée d'une femme vraiment belle, mais qu'il reconnaît lui-même sans valeur et absolument pas digne d'estime ou d'admiration, mais futile et inutile.

En bref, ce n'est pas une histoire bien gaie, pourtant impossible de lâcher ce livre sans l'avoir fini. Et une fois terminé, je n'ai pu que constater que ce genre d'auteur ne ressemble réellement à aucun autre. C'est le talent propre et génial d'une autre époque, aujourd'hui révolue.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus