Bat for Lashes

Top albums



Bat For Lashes : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 78
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30

Image de Bat for Lashes

Dernier Tweet

Bat_for_Lashes

Tune in to BBC4 this Friday at 9.10PM as Natasha discusses the life and work of @KateBushMusic as part of The Kate Bush Story Documentary


Biographie

Natasha Khan est née en 1979 d'un père pakistanais et d'une mère anglaise. Curieuse dès l'enfance, qu'elle passe en partie au Pakistan, elle apprend le piano dès l'âge de dix ans. Puis c'est en autodidacte qu'elle se familiarise avec la guitare, la basse, le violon, la harpe et diverses percussions. Elle étudie la musique, les arts graphiques (sculpture, peinture, photographie) et le cinéma à l'université. Au gré de ses pérégrinations intellectuelles, Khan élabore son « double artistique » qui deviendra son projet musical à plein temps : Bat for Lashes.

Rêves et symboles

Pour cette jeune ... Lire la suite

Natasha Khan est née en 1979 d'un père pakistanais et d'une mère anglaise. Curieuse dès l'enfance, qu'elle passe en partie au Pakistan, elle apprend le piano dès l'âge de dix ans. Puis c'est en autodidacte qu'elle se familiarise avec la guitare, la basse, le violon, la harpe et diverses percussions. Elle étudie la musique, les arts graphiques (sculpture, peinture, photographie) et le cinéma à l'université. Au gré de ses pérégrinations intellectuelles, Khan élabore son « double artistique » qui deviendra son projet musical à plein temps : Bat for Lashes.

Rêves et symboles

Pour cette jeune femme qui avoue trouver son inspiration dans les rêves et a toujours considéré la musique et les arts visuels comme des éléments complémentaires qui s'équilibrent et se complètent, le choix d'un tel nom est tout sauf innocent. Si une aile de chauve-souris lui sert de cils, c'est parce que son univers est basé sur les forces et symboles contraires de la lumière et de la nuit. Son premier single, « The Wizard » autant inspiré de l'univers musical de Björk que de Sofia Coppola ou de David Lynch pour le cinéma, sort en prémices de l'album Fur and Gold publié sur le label anglais Echo (Morcheeba, Moloko) en septembre 2006.

Récompenses

En 2007, l'album ressort cher Parlophone avec une reprise d'un titre de Bruce Springsteen et conquiert la presse et le public. Il est nominé au Mercury Prize mais n'obtient pas la fameuse récompense. Les États-Unis décorent le premier album de l'auteur-compositeur d'un ASCAP Vanguard Award 2007 (équivalent d'un Prix de la Sacem en France). Enfin, l'Angleterre offre deux nominations à Bat for Lashes aux Brit Awards 2008.

Brothers and sisters

Alors que pleuvent les comparaisons avec des artistes de la stature de Kate Bush, Tori Amos et Björk, c'est Thom Yorke qui craque sur l'album de sa compatriote. Honorée, elle assure la première partie de Radiohead pour leurs deux dates françaises en 2008. Sur scène, Bat for Lashes devient un groupe inventif à l'exubérance psychédélique digne de l'ère de Grateful Dead ou de Smoke. Ce n'est pas un hasard si Natasha Kahn est une proche amie du hippie Devendra Banhart. En octobre 2008, Bat for Lashes apparaît sur le double album Perfect As Cats: A Tribute to the Cure avec une reprise de la chanson « A Forest » , en parfaite continuité avec son univers.

Two Suns

En revanche, si les musiciens Caroline Weeks et Ben Christophers ont suivi l'auteur-compositeur de Fur and Gold du studio à la scène, il est probable que Kahn renouvelle cette équipe pour son deuxième album Two Suns , paru le 6 avril 2009. Elle souhaite ouvrir un nouveau chapitre dans lequel ses chimères seront contées et jouées différemment. Trois ans après cette nouvelle démonstration d'inspiration onirique, Bat for Lashes est de retour sous couvert de nudité affichée par Ryan McGinley sur le prévisible The Haunted Man , troisième ouvrage produit par David Kosten, annoncé par l'exrait aérien « All Your Gold » et libéré mi-octobre 2012. Copyright 2014 Music Story Anne Yven

Natasha Khan est née en 1979 d'un père pakistanais et d'une mère anglaise. Curieuse dès l'enfance, qu'elle passe en partie au Pakistan, elle apprend le piano dès l'âge de dix ans. Puis c'est en autodidacte qu'elle se familiarise avec la guitare, la basse, le violon, la harpe et diverses percussions. Elle étudie la musique, les arts graphiques (sculpture, peinture, photographie) et le cinéma à l'université. Au gré de ses pérégrinations intellectuelles, Khan élabore son « double artistique » qui deviendra son projet musical à plein temps : Bat for Lashes.

Rêves et symboles

Pour cette jeune femme qui avoue trouver son inspiration dans les rêves et a toujours considéré la musique et les arts visuels comme des éléments complémentaires qui s'équilibrent et se complètent, le choix d'un tel nom est tout sauf innocent. Si une aile de chauve-souris lui sert de cils, c'est parce que son univers est basé sur les forces et symboles contraires de la lumière et de la nuit. Son premier single, « The Wizard » autant inspiré de l'univers musical de Björk que de Sofia Coppola ou de David Lynch pour le cinéma, sort en prémices de l'album Fur and Gold publié sur le label anglais Echo (Morcheeba, Moloko) en septembre 2006.

Récompenses

En 2007, l'album ressort cher Parlophone avec une reprise d'un titre de Bruce Springsteen et conquiert la presse et le public. Il est nominé au Mercury Prize mais n'obtient pas la fameuse récompense. Les États-Unis décorent le premier album de l'auteur-compositeur d'un ASCAP Vanguard Award 2007 (équivalent d'un Prix de la Sacem en France). Enfin, l'Angleterre offre deux nominations à Bat for Lashes aux Brit Awards 2008.

Brothers and sisters

Alors que pleuvent les comparaisons avec des artistes de la stature de Kate Bush, Tori Amos et Björk, c'est Thom Yorke qui craque sur l'album de sa compatriote. Honorée, elle assure la première partie de Radiohead pour leurs deux dates françaises en 2008. Sur scène, Bat for Lashes devient un groupe inventif à l'exubérance psychédélique digne de l'ère de Grateful Dead ou de Smoke. Ce n'est pas un hasard si Natasha Kahn est une proche amie du hippie Devendra Banhart. En octobre 2008, Bat for Lashes apparaît sur le double album Perfect As Cats: A Tribute to the Cure avec une reprise de la chanson « A Forest » , en parfaite continuité avec son univers.

Two Suns

En revanche, si les musiciens Caroline Weeks et Ben Christophers ont suivi l'auteur-compositeur de Fur and Gold du studio à la scène, il est probable que Kahn renouvelle cette équipe pour son deuxième album Two Suns , paru le 6 avril 2009. Elle souhaite ouvrir un nouveau chapitre dans lequel ses chimères seront contées et jouées différemment. Trois ans après cette nouvelle démonstration d'inspiration onirique, Bat for Lashes est de retour sous couvert de nudité affichée par Ryan McGinley sur le prévisible The Haunted Man , troisième ouvrage produit par David Kosten, annoncé par l'exrait aérien « All Your Gold » et libéré mi-octobre 2012. Copyright 2014 Music Story Anne Yven

Natasha Khan est née en 1979 d'un père pakistanais et d'une mère anglaise. Curieuse dès l'enfance, qu'elle passe en partie au Pakistan, elle apprend le piano dès l'âge de dix ans. Puis c'est en autodidacte qu'elle se familiarise avec la guitare, la basse, le violon, la harpe et diverses percussions. Elle étudie la musique, les arts graphiques (sculpture, peinture, photographie) et le cinéma à l'université. Au gré de ses pérégrinations intellectuelles, Khan élabore son « double artistique » qui deviendra son projet musical à plein temps : Bat for Lashes.

Rêves et symboles

Pour cette jeune femme qui avoue trouver son inspiration dans les rêves et a toujours considéré la musique et les arts visuels comme des éléments complémentaires qui s'équilibrent et se complètent, le choix d'un tel nom est tout sauf innocent. Si une aile de chauve-souris lui sert de cils, c'est parce que son univers est basé sur les forces et symboles contraires de la lumière et de la nuit. Son premier single, « The Wizard » autant inspiré de l'univers musical de Björk que de Sofia Coppola ou de David Lynch pour le cinéma, sort en prémices de l'album Fur and Gold publié sur le label anglais Echo (Morcheeba, Moloko) en septembre 2006.

Récompenses

En 2007, l'album ressort cher Parlophone avec une reprise d'un titre de Bruce Springsteen et conquiert la presse et le public. Il est nominé au Mercury Prize mais n'obtient pas la fameuse récompense. Les États-Unis décorent le premier album de l'auteur-compositeur d'un ASCAP Vanguard Award 2007 (équivalent d'un Prix de la Sacem en France). Enfin, l'Angleterre offre deux nominations à Bat for Lashes aux Brit Awards 2008.

Brothers and sisters

Alors que pleuvent les comparaisons avec des artistes de la stature de Kate Bush, Tori Amos et Björk, c'est Thom Yorke qui craque sur l'album de sa compatriote. Honorée, elle assure la première partie de Radiohead pour leurs deux dates françaises en 2008. Sur scène, Bat for Lashes devient un groupe inventif à l'exubérance psychédélique digne de l'ère de Grateful Dead ou de Smoke. Ce n'est pas un hasard si Natasha Kahn est une proche amie du hippie Devendra Banhart. En octobre 2008, Bat for Lashes apparaît sur le double album Perfect As Cats: A Tribute to the Cure avec une reprise de la chanson « A Forest » , en parfaite continuité avec son univers.

Two Suns

En revanche, si les musiciens Caroline Weeks et Ben Christophers ont suivi l'auteur-compositeur de Fur and Gold du studio à la scène, il est probable que Kahn renouvelle cette équipe pour son deuxième album Two Suns , paru le 6 avril 2009. Elle souhaite ouvrir un nouveau chapitre dans lequel ses chimères seront contées et jouées différemment. Trois ans après cette nouvelle démonstration d'inspiration onirique, Bat for Lashes est de retour sous couvert de nudité affichée par Ryan McGinley sur le prévisible The Haunted Man , troisième ouvrage produit par David Kosten, annoncé par l'exrait aérien « All Your Gold » et libéré mi-octobre 2012. Copyright 2014 Music Story Anne Yven


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page