undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
EUR 13,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Batman : Killing Joke a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Batman : Killing Joke Relié – 6 mars 2014


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 13,00
EUR 13,00 EUR 19,47

nouveautés livres nouveautés livres


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Batman : Killing Joke + Joker + Batman Arkham Asylum
Prix pour les trois: EUR 47,00

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Alan Moore débute comme auteur complet sur ses propres strips, tel Maxwell, the Magic Cat, avant de se consacrer entièrement à l'écriture. Il lance les séries Halo Jones et D.R. and Quinch pour 2000 AD, et Marvelman et The Bojeffries Saga pour Warrior. Aux États-Unis, ses travaux sur Swamp Thing, Watchmen ou The Killing Joke, sont des succès autant critiques que commerciaux. Il se lance au début des années 1990 dans l'autoédition avec Lost Girls et From Hell, avant de reprendre des titres comme Supreme et WildCATS pour Image Comics. Au début des années 2000, il supervise chez Wildstorm, le label America's Best Comics, avec Tom Strong, Promethea ou Top 10, et sort son premier roman, La Voix du Feu. Toujours actif, Moore publie depuis 2010 le magazine Dodgem Logic et continue d'écrire sa série, La Ligue des Gentlemen Extraordinaires.



Détails sur le produit

  • Relié: 72 pages
  • Editeur : Urban Comics (6 mars 2014)
  • Collection : DC Deluxe
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2365773478
  • ISBN-13: 978-2365773478
  • Dimensions du produit: 28 x 1,1 x 18,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (18 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 854 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Adebisi le 26 mai 2015
Format: Relié Achat vérifié
Le dessin est splendide et l'histoire, succinte, est un condensé de ce que l'on préfère dans l'opposition entre le Joker et Batman. Il s'agit d'une BD mature, à relire à volonté. C'est de plus un bel objet et cette édition rend bien hommage au travail de Bolland avec ces couleurs et dessin absolument magnifiques. Cette oeuvre explique la naissance du personnage du Joker avec des flashbacks somptueux presque sans couleurs. Enfin le scénario de Moore permet de bien se focaliser sur la psychologie du Joker et sur ce qui rapproche les deux personnages...à lire absolument.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Antihuman le 1 avril 2014
Format: Relié
Très bon comic qui retourne aux sources puis explique le passé des deux ennemis jurés. Curieusement le Joker a vraiment de l'énergie à vendre et à revendre (et c'est un peu normal puisque celui-ci est tombé dans une cuve d'acide.) De la fête foraine au fonctionnaire turpide il n'y a qu'un pas, n'est-ce pas ? Quel guichet choisir je me le demande...

Enfin c'est étrange comme les costumes de carnaval ont parfois l'air de tenues les plus sérieuses, tout comme d'ailleurs le criminel peut avoir l'aspect d'un innocent et le fou celui d'un juge juste et bon. Parfois le destin nous joue des tours et nous nous retrouvons absolument seuls, et de l'esprit jusqu'à la folie il n'y a soudain qu'un bond !

D'autre part il s'agit bien d'une des plus ambigues graphic-novel avec Batman, puisque les vues de nos deux héros semblent se rejoindre à la toute fin et ce sans pour autant considérer la vérité telle une courtisane de bas-étage - puisque de toute façon il s'agirait d'une gueuse appartenant quelque grappe... Bientôt le mariage donc ? En tout cas ce ne sont pas leurs grossiers poursuivants qui les attraperont un jour, ni non plus ces films débiles qui exploitent la batmania.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Présence TOP 50 COMMENTATEURS le 10 mars 2014
Format: Relié
Ce tome est la réédition version luxe d'un comics de 46 pages paru en 1988. L'histoire commence avec Batman qui se rend compte que le Joker s'est échappé une nouvelle fois d'Arkham. À partir de ce point de départ le lecteur est invité à assister aux exactions sadiques du Joker perpétrées à l'encontre de James et Barbara Gordon, à la confrontation qui s'en suit avec Batman et à découvrir l'une des origines possibles du personnage.

Les exégètes estiment qu'Alan Moore n'était pas au meilleur de sa forme quand il a écrit ce scénario. Néanmoins le personnage du Joker et sa psychologie sont admirablement bien rendus. La folie destructrice du Joker est palpable, ses exactions font naître un vrai malaise et une répulsion horrifiée chez le lecteur. Batman est sombre et ténébreux à souhait, même si Alan Moore bafoue quelques traditions comportementales (Il entre par la porte au lieu d'utiliser les fenêtres). Cette histoire se situe bien au dessus du reste de la production et elle mérite sans conteste sa place parmi les 10 meilleures histoires de Batman. De plus les atrocités commises par le Joker envers Barbara Gordon ont imprimées une marque indélébile sur ce personnage, sur Gotham et sur l'univers DC en général.

À eux seuls, les dessins de Brian Bolland font gagner ses 5 étoiles à cette histoire. Ce dessinateur rare réalise des planches d'une beauté exquise et d'une méticulosité à nulle autre pareille.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par MamZelle_Sweety le 26 août 2015
Format: Relié
Je ne saurais quoi penser de ce livre. En effet les amateurs de Batman vous diront que c'est LE COMICS qui va nous faire aimer Batman et qui va nous donner envie de lire du Batman. Moi je suis mitigée. En effet graphiquement rien à dire c'est parfait. Le scénario aussi est très bon, les dialogues sont percutants, rien à dire. Mais il a ce je ne sais quoi qui m'a dérangé. Peut être cette cruauté de Joker (que j'aime bien en temps normal), ou l'ambiance pesante. Sinon cela reste un excellent Comics.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile  Par Tornado le 6 mars 2014
Format: Relié
"Batman : Killing Joke" est un graphic-novel réalisé en 1988 par le scénariste Alan Moore et le dessinateur Brian Bowland.
Il s'agit d'un récit important pour la continuité, qui revisite les origines du "Joker" et propose une approche conceptuelle des personnages.
Alan Moore n'a écrit que deux histoires sur la figure de "Batman". La première, "Mortal Clay" (Batman Annual #11, 1987), un court mais brillant récit de 23 pages, est disponible dans l'anthologie L'univers des super-héros DC...

Tous les goûts sont dans la nature. Ainsi, "The Killing Joke" ne fait-il pas l'unanimité et certaines personnes contestent son aura.
Il faut tout de même remettre les pendules à l'heure à destination de ceux qui parlent de cette œuvre avec mépris. Certains critiquent d'ailleurs ce comicbook sans l'avoir lu, ou bien en l'ayant juste survolé ! Et puis aujourd'hui, on assiste à un retour en force du public mainstream qui plébiscite les comics infantiles et un grand nombre de ces lecteurs snobent Alan Moore par principe, jugeant ses dernières œuvres pompeuses et obscures.

Mais revenons à l'œuvre en question.
Rarement récit aussi court aura été aussi intense. Toute la quintessence de "Batman" est présente ici, en seulement 46 pages.
Comme dit plus haut, Alan Moore revisite les origines du "Joker". L'auteur de
...Lire la suite ›
5 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?