• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 10 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Batman Sombre reflet tome... a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Amazon rachète votre
article EUR 4,65 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Batman Sombre reflet tome 1 Album – 23 février 2012


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Album
"Veuillez réessayer"
EUR 15,00
EUR 15,00 EUR 12,00

Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Batman Sombre reflet tome 1 + Batman Sombre reflet tome 2 + Batman La Nouvelle Aube
Prix pour les trois: EUR 44,00

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Etoile montante de DC Comics, Scott Snyder débute sa carrière en 2006 en tant qu'écrivain avec le recueil de nouvelle Voodoo Heart. Il écrit quelques épisodes pour Marvel, dont la mini-série Iron Man : Noir, puis débute chez DC Vertigo avec American Vampire, série co-écrite avec le romancier Stephen King et lauréate des prestigieux Eisner et Harvey Award de la Meilleure Nouvelle Série 2011. Il reprend ensuite les rennes de Detective Comics et offre avec Kyle Higgins une mini-série consacrée aux ancêtres de Bruce Wayne, Gates of Gotham. Son travail sur Detective Comics est à la fois acclamé par la critique et le public et lui ouvre les portes de la toute nouvelle série Batman, avec Greg Capullo, débutée en septembre 2011.

Artiste protéiforme né en 1972, oeuvrant autant dans le comic-book que sur la production de design de pour le cinéma (Hancock, Les Fils de l'Homme, Batman Begins), Mark Simpson, dit Jock, entame sa carrière au début des années 2000 en Angleterre dans le magazine mythique 2000AD. Il se fait remarqué sur Judge Dredd, lors de sa collaboration avec le scénariste Andy Diggle, qu'il suivra aux Etats-Unis sur Green Arrow : Year One et surtout la série Vertigo, The Losers. Il réalise également pour ce label Hellblazer : Pandemonium avec Jaimie Delano, Faker avec Mike Carey et assure entre autres la réalisation des couvertures de la série Scalped, de Jason Aaron et R.M. Guéra. Il rejoint Scott Snyder et Francesco Francavilla sur les deux derniers arcs de la série Detective Comics (#871 à #881), « The Black Mirror » et « Hungry City ». Jock a remporté en 2001 le National Comics Award dans la catégorie Meilleur Jeune Illustrateur et a été sélectionne en 2006 pour l'Eisner Award du Meilleur Illustrateur de Couverture pour la série The Losers.

Après avoir été remarqué sur diverses séries d'éditeurs indépendants comme Sorrow (Image Comics) ou Left on Mission (BOOM! Studios), ce dessinateur italien relance Zorro en 2008 avec Matt Wagner. Il collabore également à des projets audiovisuels (la série animée Wolverine & the X-Men), a été récemment embauché sur Captain America & Bucky, et poursuit son travail d'illustrateur sur les couvertures d'Hellboy, entre autres. Il réalise l'histoire de James Gordon imaginée par Scott Snyder, pour les numéros 871 à 881 de Detective Comics, en collaboration avec Jock.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 4,65
Vendez Batman Sombre reflet tome 1 contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 4,65, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Album: 144 pages
  • Editeur : Urban Comics (23 février 2012)
  • Collection : DC Classiques
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2365770010
  • ISBN-13: 978-2365770019
  • Dimensions du produit: 17,1 x 26,4 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (13 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 52.804 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.4 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

22 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile  Par Barbuz TOP 500 COMMENTATEURS le 27 février 2012
Format: Album
"Sombre reflet" ("Dark Mirror" en V.O.) est un arc du scénariste Scott Snyder qu'Urban Comics, détenteur de la licence DC en France depuis janvier, publie chez nous en deux tomes. Snyder est l'un des deux scénaristes les plus en vue qui travaillent actuellement sur Batman, l'autre étant bien sûr Grant Morrison.

Cet arc met en scène Dick Grayson - et non Bruce Wayne - en tant que Batman.
Suite aux évènements de "Final Crisis" (Final Crisis, Tome 1 :), Bruce Wayne a été renvoyé dans le temps par Darkseid. Wayne passant pour mort, Grayson, qui officiait sous le costume de Nightwing, endosse le costume de Batman pour maintenir l'ordre à Gotham City.
Depuis, Wayne est revenu et a fondé "Batman Incorporated", une association de super-héros s'inspirant de Batman et rendant la justice aux quatre coins de globe. Dick Grayson est chargé de continuer en tant que Batman de Gotham City, tandis que Bruce Wayne dirige Batman Inc.
Grayson est ici assisté de Tim Drake, qui incarne Red Robin depuis que Damian Wayne, le fils de Bruce, est devenu Robin.

L'histoire est découpée en deux parties.
Dans la première, un jeune garçon, sous l'emprise d'une drogue qui le fait se transformer en créature hybride, assassine des enfants de son âge à la piscine. Batman mène l'enquête et comprend que ce tragique évènement est lié à l'existence d'un inquiétant réseau de ventes aux enchères...
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Olivier le 6 mars 2012
Format: Album
Déjà conquis par American Vampire, Tome 1 : Sang neuf et American Vampire, Tome 2 : Le diable du désert, j'étais impatient de lire sa vision du Batman. Le résultat m'a réjouit ; c'est un des meilleurs moments de lecture de ces deux derniers mois.

Les deux histoires qui forment ce volume sont à la fois indépendantes tout en s'intégrant dans la lignée Batman Incorporated Batman showcase, tome 1 . La première aventure est menée par le Batman Dick Grayson qui part en chasse contre le Priseur et ses odieuses ventes aux enchères... Au delà de la trame ce sont les relations de Dick et Gotham, de Dick envers Jim et Barbara Gordon (Oracle), Alfred, qui donnent une véritable épaisseur au récit et accrochent le lecteur.
Il en de même dans le second récit où cette fois-ci , c'est le Commissaire Gordon qui tient le premier rôle. Il est dit ou suggéré tout le parcours du bonhomme, ses peurs et souffrances, ses sacrifices.

Snyder a bien compris qu'il fallait utiliser les mêmes ingrédients (c'est le principe du comics de super-héros) et d'en faire une recette personnelle.

Quant aux deux dessinateurs, Jock et Francavilla, ils font du super boulot. Leurs styles, bien que très différents, collent parfaitement au monde Batman. Chapeau aussi pour les couleurs.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par tony le 14 juin 2012
Format: Album Achat vérifié
Tendis que le nouveau Batman enquête sur des ventes aux enchères qui réunis plusieurs objet d'assassins de Gotham, l'inspecteur Gordon ce retrouve confronter à plusieurs éléments de son passé et parmi eux son fils psychopathe...

J'ai personnellement beaucoup aimer ce livre, le nouveau Batman est un personnage aussi attachant que l'ancien et aussi sombre... mais son histoire avec son tout nouvel ennemi le "priser" (commissaire priser) n'est pas génial. les actions s'enchainent un peut vite et il n'y a pas vraiment d'enquête. Par contre la bonne parti du livre réside dans la parti du commissaire Gordon. le retour de son fils et les arcs de son passé son particulièrement bien mit en scène et prenant.

-Bon point: les dessin, style un peut brouillon et sombre qui collent tout à fait à l'esprit Batman. le scénario en générale et plus particulièrement autour du commissaire.

-Mauvais point: une "enquête" trop rapide pour Batman (Attention ! voir si dans le deuxième volume l'histoire autour des enchères se poursuit).

-Donc: excellent tome pour tout les fans de la chauve-souris et tous ceux qui voudrait découvrir le nouveau Batman. Je vais vite acheter la suite !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Peter Guizmo TOP 500 COMMENTATEURS le 16 août 2012
Format: Album
Ce tome 1 de sombre reflets se passe avant le redémarrage des séries DC, ce n'est donc pas Bruce Wayne qui incarne le Batman mais Dick Grayson... On retrouve par contre le même scenariste (snyder) que lors de la nouvelle série publiée dans la cour des hiboux.

Ce tome se compose de deux histoires..
Dans la première, Batman va se confronter avec une confrérie qui vend aux enchères les armes des principales armes des super vilains récupérés par la police... Si l'idée de base est plutôt interessante, j'ai trouvé sa déclinaison assez quelconque..
C'est pas désagréable à lire, mais sans plus... La mise en page de Jock, n'aidant pas à rendre ce récit inoubliable.
Le dessin m'a semblé confus et bien peu fourni en décors..

La seconde histoire s'attarde plus sur la famille Gordon. Le commissaire Jim, sa fille Barbara, alias Oracle et le retour du fils James, psychopathe qui se pense guéri... Les retrouvailles sont dures, les actes passées reviennent à la surface et les personnages sont bien traités et approfondis... Graphiquement, le dessin de Francavilla a plus de caractère que dans la premiere partie.. notamment gràce à une colorisation plus intense qui colle bien au récit..
J'ai été bien plus convaincu par cette seconde histoire, en tout cas, et j'attends de voir ce que cette histoire va donner dans la suite...

Une lecture agréable, mais qui ne m'a pas enthousiamé plus que cela..
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?