undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
Quantité :1
Beat a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par worldofbooksfr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Votre article a déjà été utilisé mais il sera malgré tout en très bon état. Le disque se lira parfaitement, sans interruption mais il pourrait y avoir quelques signes d'usure sur le boîtier, la jaquette ou le livret.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Beat
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Beat


Prix : EUR 21,06 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
CD, 1 janvier 1982
"Veuillez réessayer"
EUR 21,06
EUR 8,46 EUR 6,43
Vinyle , Import
"Veuillez réessayer"
EUR 21,00
Cassette
"Veuillez réessayer"
EUR 217,99
Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
29 neufs à partir de EUR 8,46 5 d'occasion à partir de EUR 6,43

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste King Crimson

Discographie

Image de l'album de King Crimson

Photos

Image de King Crimson
Visitez la Page Artiste King Crimson
102 albums, Photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Beat + Three Of A Perfect Pair + Discipline - Fortieth Anniversary Edition
Prix pour les trois: EUR 68,12

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (1 janvier 1982)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Dgm
  • ASIN : B00065MDT0
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle
  • Moyenne des commentaires client : 3.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (7 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 58.776 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


1. Neal Jack And Me
2. Heartbeat
3. Artori In Tangier
4. Waiting Man
5. Neurotica
6. Two Hands
7. The Howler
8. Requim

Descriptions du produit

BEAT

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.6 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Mouammar Rabzani Al Gomar le 13 avril 2013
Format: CD Achat vérifié
Les gens qui ont critiqué cet album supra sont autant d'incultes que de grands naïfs. Tout est experimental et révolutionnaire dans la trilogie Beat. En quelques concepts: Premièrement, la quête de l'infra bass atteint par le stick de Levin. Il eût fallu l'entendre en live, par exemple dans les arènes de Fréjus, les possibilités de l'engin sont étonnantes, le public a pu percevoir cette soirée là (Août 1982) des infras tombant bas à 12 Herz. Deuxièmement, les techniques légato maîtrisés par 4 instrumentistes hors-pair jouant avec une fluidité extrême. Troisièmement, la maîtrise de l'a-tonalité, des entrelacs complexes; Quatrièmement, la maîtrise des time signature complexes, allant du 6/8 au 25/8; Cinquièmement, la mise en place des backing vocals très harmonisés du couple Belew/Levin, très tonaux, ceux là; Sixièmement, les ghost notes piègeuses drummeuses de Bill Bruford, jouant sur un set anti conformiste, sans charley, avec des rototoms et des timpani, et un son proto numérique; Septièmement, et c'est le principal apport révolutionnaire (allant bien au delà des TH), la maîtrise totale du pitching, avec des notes bendées et overbendées à la fois chantées (Belew), des notes tirées (Fripp), bendées (Belew). Tony Levin est un rare bassiste à maîtriser le bending et l'overbending à la basse.; Huitièmement, la maîtrise du beat "africain" polyrythmique côtoyant la binarité de base; Neuvièmement, la maîtrise de l'animalité et du bruitisme au travers de l'approche décalé d'Adrian Belew. Je souhaite beaucoup de réussite à tous les suiveurs qui auront le choix, soit d'arrêter de pratiquer la musique, soit de retourner au Conservatoire.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Hervé J. COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 10 COMMENTATEURS le 26 juillet 2008
Format: CD
1975,Robert Fripp saborde Crimson pour raison de non-compromission avec l'industrie du disque(?)... 1982, King Crimson "ressucité" nous pond un album de pop-music,cherchez l'erreur!

Pour nous faire avaler la pilule (ou des couleuvres),Frippounet dédie cet album à la beat-génération,obtenant par cet artifice un alibi intellectuello-culturel(Neal and Jack and me) de premier choix!

Pour contrebalancer ce monument de la pensée humaine , il nous assene ensuite Heartbeat dont le niveau des paroles frise l'arrêt cérébral!Bon,musicalement le morceau est quand-même sympathique,un genre de sous-Police mous de la patte.Tony Levin y fait poum-poum-poum avec son stick,couplet-refrain,couplet-refrain,solo de guitare propret et appliqué,un monument d'inventivité et de prise de risque!
Enfin ne soyons pas trop dur,tout cela se laisserait gentiment écouter si c'était du Talking Heads,mais venant de Crimson il faut faire preuve de beaucoup d'imagination.

Vous me direz tous les goûts sont dans la nature, le droit au changement, et patati et patata! OK, d'"in the Court" à "Beat" que de chemin parcouru,mais désolé, la marche à reculons c'est pas trop mon truc...

Pour finir, consolons- nous pour l'instant car la fois prochaine (Three of a perfect pair) il feront largement pire, mais là ce sera sans commentaires...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par DUNCANIDAHO TOP 500 COMMENTATEURS le 18 novembre 2010
Format: CD
Ah quel joli pays que la France, coté musique une chose est sûre, si vous avez commencé à faire du rock vous devez TOUTE VOTRE VIE faire du rock.
Si vous faites du blues, gare au virage rock !! Eric Clapton en sais quelque chose, et Jeff Beck qui passa du hard rock au jazz rock encore plus...
King Crimson avait commencé sa magnifique carrière par du rock dit "progressif", pourquoi ce petit teigneux de Robert Fripp a t il voulu que cela s'arrête ! il ne pouvait pas faire comme Genesis, son grand rival des 70's (avec Yes), regardez Phil Collins et Michael Rutheford, ils ne sont pas heureux à nous resservir depuis quarante ans les mêmes recettes !!
Fripp décida d'arrêter Crimson sur une décision réfléchie, le nouveau groupe devait s'appeler "Discipline" rebaptisé KC sous les pressions commerciales que l'on devine.
Ce disque ne possède pas l'unité de ton de "Discipline" et sera moins aventureux que l'inoui "Three of A Perfect Pair" mais cela n'en fait pas un mauvais disque pour autant.
Vingt ans après, réecoutez un peu ces joyaux de rock moderne que sont "The Howler" et "Neurotica", "Sartori In Tangier" un instrumental de toute beauté, le très enlevé "Neal And Jack And Me" et surtout ce "Requiem" qui clôt le disque.
Et puis régalez vous à l'écoute du travail fantastique que font Fripp et Adrian Belew nos deux guitaristes (bien que quelques fois on ait du mal à reconnaitre une guitare dans ce maelstrom sonore) et les deux compères de la rythmique, Tony Levin et ses sticks bass et le sieur Bill Bruford qui prouve une fois de plus qu'il est un des plus grands drummers de sa génération.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Nemo le 5 janvier 2012
Format: CD
quand je lis les commentaires j'ai l'impression que KC a cessé d'exister après Red ou Starless & Bible.J'ai découvert le groupe avec ITCourt et LTIAspic et pour moi c'est à partir de Red que tout va commencer.La trilogie Discipline/Heartbeat/TOA Perfect Pair, c'est ce que je préfère, ce que le groupe a fait de mieux, la version Crimson Fripp Belew Brufford Levin ma préférée, et le double Trio encore mieux. Thrak restera pour moi le meilleur album de Crims de tous les temps. Pour en revenir à Heartbeat, c'est le plus faible de la trilogie, mais c'est quand même autre chose que Lizard! ou Islands, comme un début du Crimson Barocco/post modern. la nostalgie camarade, passez votre chemin. 4 stars!!!! Sheik Yerbones.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?