EUR 7,99
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Beck, tome 1 Poche – 1 juillet 2004


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 7,99
EUR 4,60 EUR 1,79

Notre boutique Delcourt, Soleil et Tonkam

Notre boutique Delcourt, Soleil et Tonkam
Découvrez les univers comics et manga des Éditions Delcourt, Soleil et Tonkam dans notre boutique dédiée.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Beck, tome 1 + Beck, tome 2 + Beck, tome 3
Prix pour les trois: EUR 23,97

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Revue de presse

Beck, ça n'a l'air de rien. Ça commence par l'histoire d'un lycéen looser surnommé Koyuki qui se laisse marcher sur les pieds par les caïds de sa classe. Un lycéen timide sans rêve, sans but ni espoir jusqu'à sa rencontre avec Beck, un chien couturé de partout, hommage évident au Black Jack de Tezuka autant qu'au chanteur américain. Derrière Beck se cache Ryusuke, une jeune japonais ayant longtemps vécu aux USA où il s'est passionné pour le Rock et tente de devenir professionnel. C'est le début d'une nouvelle vie pour Koyuki !

Ce premier tome plante le décor et par conséquent l'intrigue est pour l'instant assez simple. On découvre le quotidien morose de Yukito et le début d'un tournant dans sa vie. Ryusuke, cheveux long, sûr de lui, le parfait opposé de Koyuki tient lui aussi une place importante. Il fait découvrir à notre héros le monde des groupes amateurs et des concerts nocturnes dans des boui-boui sans nom. Les rivalités entre musiciens, la guitare, les filles... Tout ce qui est passé à côté de Koyuki à présent. Bref, c'est le début d'une grande aventure pour le lycéen introverti. La musique lui ouvre un nouveau monde et ce monde l'ouvrira aux autres. Rien de très original dans ce premier tome, rien de vraiment passionnant si ce n'est le talent de conteur graphique de l'auteur. Et pourtant, on arrive à sentir tout le potentiel de cette série.
Les dessins d'Harold Sakuishi oscillent entre réalisme et caricatural. Les décors, les personnages sont très clairs, réalistes, ainsi on pénètre facilement dans l'histoire. C'est sur les visages que le trait de Sakuishi pêche un peu. Les grands yeux des personnages les font parfois se ressembler : Izumi ressemble à la sœur de Ryusuke et hors contexte on peut les confondre.

La traduction proposée par Akata est tout simplement exemplaire. Le choix entre mots spécifiques japonais et mots français est judicieux (avec quelques exceptions, le bukatsu aurait pu être traduit par club, comme dans la plupart des mangas). De nombreux termes spécifiques du Japon sont très bien expliqués en fin de tome. On n'est jamais perdu. On appréciera aussi la petite explication concernant la prononciation des prénoms des personnages. L'adaptation graphique est très soignée,comme souvent chez l'éditeur, ce qui permet une immersion encore plus grande.

Beck, ça n'a l'air de rien, pas vraiment original vu de loin et pourtant c'est terriblement addictif. Les pages défilent sur le quotidien banal d'un lycéen tentant d'évoluer dans le monde du rock. On arrive vite à la fin, n'espérant que la suite.


blacksheep

(Critique de www.manga-news.com)

Présentation de l'éditeur

Dans la vie, Yukio Tanaka est ce que l’on pourrait appeler un "looser". Être la risée de toute la classe à cause de sa maladresse, être la victime de voyous à qui sa tête ne plaît pas... Tout cela fait partie de son quotidien. Un quotidien ennuyeux à mourir... jusqu’au jour où il rencontre un certain Ryûsuke Minami et son étrange chien, Beck. Ryûsuke lui a du succès avec les filles, il est sûr de lui et c’est surtout une "bête" en guitare. Grâce à lui, Yukio va peu à peu découvrir le monde de la musique et le monde de la musique va découvrir Yukio...


Détails sur le produit

  • Poche: 200 pages
  • Editeur : Delcourt (1 juillet 2004)
  • Collection : Ginkgo
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2847894519
  • ISBN-13: 978-2847894516
  • Dimensions du produit: 17,2 x 12,8 x 1,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 138.411 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par AStrangerIsHere sur 27 août 2004
Format: Poche
Ce manga serait-il un shônen ? Peut-être... Peut-être pas. Ou peut-être n'en est-il qu'une apparence moderne. Il n'en est pas moins le récit incroyablement juste d'un adolescent moyen de 14 ans (peut-être même trop moyen) amateur de J-Pop qui découvre le rock... Et la vie avec. Ou peut-être serait-ce le contraire ?
Ce premier tome n'est certes qu'une mise en place mais déjà, le talent inné du héros, la création d'un groupe, les premiers émois amoureux et la jalousie allant de pair commencent à poindre et le tout s'achève brutalement avec ce premier tome, et non sans humour !
Il est d'autant plus intéressant qu'un lexique et des commentaires l'enrichissent, aux dernières pages.
Alors, c'est vrai, le dessin est "particulier" (ou moyen selon les goûts) et... Et bien c'est tout ce qui pourrait déranger.
Ce manga est un succès au Japon et ce serait lui rendre justice que de lui permettre de connaître un succès semblable ici.
A vos deniers, préparez votre imagination et que les dieux Hendrix, Morrison, Sid Vicious et autres Lennon vous soient favorables dans ce voyage au pays de la dame électrique : Let's Rock !!!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Sev sur 6 juillet 2009
Format: Poche
Un manga sur un groupe Rock. Déjà rien qu'avec le thème il a déjà mes faveurs.
Bon du papier sans music ça peu paraître bizarre mais il suffit juste de se faire sa propre bande-son maison. Et on aura pas de mal avec toutes les références parsemées dans le manga.

Graphisme: l'ensemble n'est pas extraordinaire mais c'est tout de même très correct. Et pour ce qui est du rendu des instruments (guitare not.) c'est très bon !

Histoire:
Au début du manga on apprécie de suivre Koyuki dans son intégration et son évolution au sein du groupe. Par la suite les autres persos sont un peu plus développés et nous deviennent très très attachants.
Quant à l'histoire du groupe en elle même, elle nous tient en haleine avec ses péripéties, ses ennemis, ses alliés, ses opportunités, ses tensions internes, ses stagnations, bref: ses hauts et ses bas, ses bas et encore ses bas... et c'est là que le bas blesse (ah ah c pourri je sais)
Au bout d'un certain nombre de tomes (environs 27)ça commence à devenir longuet avec les énièmes difficultés du groupe à émerger et même si on n'a pas trop envie de les quitter on aimerait bien que que la reconnaissance et le succès arrive enfin. En supposant (sans trop s'avancer) que la fin du manga coïncide avec ce scénario.

En conclusion j'aime suivre ce manga. En fait, c'est un de ceux dont j'attends le prochain tome avec le plus d'impatience, mais la conclusion tarde un peu.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par "jeoffrey_rambinintsoa" sur 4 août 2005
Format: Poche
Commençons les festivés par la grande originalité de ce manga: être le seul manga à voguer sur le thème principal de la musique (rock) sans s'embarquer dans des problèmes existencielles ennuyant (à la I's) ou des clichés à pleurer (je pense à toutes ces series qui sortent qu'on ne peut qu'arrêter après un volume). Beck est une belle et attachante histoire, basée sur la découverte chez un jeune adolescent d'une passion pour la musique rock. Une émancipation par la musique que nous avons tous connu!! je recommande chaudemment ce manga qui mérite d'être unique en son genre (dans la masse de manga traduit dont il faut reconnaitre qu'il est aujourd'hui difficile de trouver de bon titre) et passionnant
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?