Beethoven: Fidelio (2 CDs)
 
Agrandissez cette image
 

Beethoven: Fidelio (2 CDs)

1 septembre 2003

EUR 16,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 15,59 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version MP3 de cet album sur Cloud Player.
  Titre Artiste
Durée
Popularité  
1
Ludwig van Beethoven: Fidelio Op.72 - Overture Wiener Philharmoniker
7:14
2
Ludwig van Beethoven: Fidelio op.72 / Act 1 - "Jetzt, Schätzchen, jetzt sind wir allein" Adolfo Dallapozza
4:55
3
Ludwig van Beethoven: Fidelio op.72 / Act 1 - Armer Jaquino, ich war ihm sonst recht gut (Marzelline) Lucia Popp
0:16
4
Ludwig van Beethoven: Fidelio op.72 / Act 1 - "O wär ich schon mit dir vereint" Lucia Popp
4:18
5
Ludwig van Beethoven: Fidelio op.72 / Act 1 - "Jaquino!" / "Ja, Meister Rocco?" (Rocco, Jaquino, Marzelline, Leonore) Lucia Popp
0:57
6
Ludwig van Beethoven: Fidelio op.72 / Act 1 - "Mir ist so wunderbar" Lucia Popp
5:03
7
Ludwig van Beethoven: Fidelio op.72 / Act 1 - "Höre, Fidelio" Manfred Jungwirth
0:41
8
Ludwig van Beethoven: Fidelio op.72 / Act 1 - "Hat man nicht auch Gold beineben" Manfred Jungwirth
2:46
9
Ludwig van Beethoven: Fidelio op.72 / Act 1 - Ihr habt recht, Vater Rocco (Leonore, Rocco, Marzelline) Manfred Jungwirth
1:27
10
Ludwig van Beethoven: Fidelio op.72 / Act 1 - "Gut Söhnchen, gut" Manfred Jungwirth
6:21
11
Ludwig van Beethoven: Fidelio op.72 / Act 1 - Marsch Wiener Philharmoniker
2:09
12
Ludwig van Beethoven: Fidelio op.72 / Act 1 - "Drei Schildwachen auf den Wall" Manfred Jungwirth
0:44
13
Ludwig van Beethoven: Fidelio op.72 / Act 1 - "Ha! Welch ein Augenblick!" Hans Sotin
3:16
14
Ludwig van Beethoven: Fidelio op.72 / Act 1 - "Hauptmann! Besteigen Sie mit einem Trompeter..." Hans Sotin
0:23
15
Ludwig van Beethoven: Fidelio op.72 / Act 1 - "Jetzt, Alter, jetzt hat es Eile!" Hans Sotin
4:59
16
Ludwig van Beethoven: Fidelio op.72 / Act 1 - "Abscheulicher! Wo eilst du hin?" Gundula Janowitz
8:10
17
Ludwig van Beethoven: Fidelio op.72 / Act 1 - "Marzelline!" / "Nein, ich will nicht..." (Jaquino, Marzelline) Adolfo Dallapozza
0:40
18
Ludwig van Beethoven: Fidelio op.72 / Act 1 - "O welche Lust, in freier Luft den Atem leicht zu heben!" Chor der Wiener Staatsoper
7:15
19
Ludwig van Beethoven: Fidelio op.72 / Act 1 - "Nun sprecht, wie .."-"Ach Vater, eilt"-"Verwegner .." Gundula Janowitz
7:11
20
Ludwig van Beethoven: Fidelio op.72 / Act 1 - "Leb wohl, du warmes Sonnenlicht" Gundula Janowitz
4:02
Disc 2
1
Ludwig van Beethoven: Fidelio op.72 / Act 2 - "Gott! Welch Dunkel hier! - In des Lebens Frühlingstagen" René Kollo
11:28
2
Ludwig van Beethoven: Fidelio op.72 / Act 2 - "Wie kalt ist es in diesem unterirdischen Gewölbe" - "Nur hurtig fort, nur frisch gegraben" Manfred Jungwirth
6:04
3
Ludwig van Beethoven: Fidelio op.72 / Act 2 - "Er erwacht" Gundula Janowitz
1:16
4
Ludwig van Beethoven: Fidelio op.72 / Act 2 - "Euch werde Lohn in bessern Welten" René Kollo
6:25
5
Ludwig van Beethoven: Fidelio op.72 / Act 2 - "Alles ist bereit" Gundula Janowitz
0:31
6
Ludwig van Beethoven: Fidelio op.72 / Act 2 - "Er sterbe! Doch er soll erst wissen" - "Vater Rocco! Der Herr Minister ist angekommen" - "Es schlägt der Rache Stunde" Hans Sotin
4:57
7
Ludwig van Beethoven: Fidelio op.72 / Act 2 - "O namenlose Freude" Gundula Janowitz
2:43
8
Ludwig van Beethoven: Overture "Leonore No.3", Op. 72a Wiener Philharmoniker
15:01
9
Ludwig van Beethoven: Fidelio op.72 / Act 2 - "Heil sei dem Tag" Gundula Janowitz
13:17

Détails sur le produit

  • Performers: Leonard Bernstein
  • Composers: Ludwig van Beethoven
  • Conductors: Leonard Bernstein
  • Date de sortie d'origine : 1 septembre 2003
  • Date de sortie: 1 septembre 2003
  • Nombre de disques: 2
  • Label: Universal Music Division Classics Jazz
  • Copyright: (C) 2003 Deutsche Grammophon GmbH, Hamburg
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 2:14:29
  • Genres:
  • ASIN: B0025H1X6Q
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)

Commentaires en ligne 

4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
5.0 étoiles sur 5
5.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
1 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Karl Böhm "à la maison" 29 décembre 2010
Par earthlingonfire TOP 500 COMMENTATEURS VOIX VINE
Format:CD
Le nom de Karl Böhm continue d'évoquer ceux de Strauss et Mozart, mais c'est peut-être chez Wagner et Beethoven que le chef autrichien était le plus naturel. Le voici à son sommet (fin des années 60) à la tête de l'orchestre qu'il connaissait le mieux (avec le Philharmonique de Vienne), la Staatskapelle de Dresde, qui a été mieux enregsitrée mais qui est déjà un immense plaisir en soi. Dresde, Beethoven : Böhm est à la maison, il faudra se lever tôt pour lui faire de la concurrence.
Böhm ne semble guère soucieux de trancher l'éternel débat sur le genre de Fidelio. Plutôt que de chercher une réponse globale et définitive, il semble chercher la meilleure solution pour chaque moment. La carrure d'ensemble qu'il donne à l'ouvrage pencherait vers la musique pure, tout comme la puissance symphonique de sa direction. Et comment le lui reprocher ? Comment ne pas entendre le quatuor "Mir ist so wunderbar" comme un extrait d'oratorio ou les airs de Leonore et de Florestan comme des arias de concert ?
D'un autre côté, en chef "moderne" au sens mahlérien du terme, il insère Leonore III avant le Finale, ajout dont la justification est avant tout théâtrale, retardant la résolution pour donner un peu de tension à un ouvrage qui en manque singulièrement, où les conflits sont résolus avant de s'incarner.
La distribution est un peu inégale, mais globalement excellente. Les seconds rôles Peter Schreier (Jaquino) et Edith Mathis (Marzelline) sont parfaitement en situation post-mozartienne, surtout à Dresde, ainsi que Theo Adam, Pizarro violent, au regard noir, à défaut du timbre.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Rechercher des articles similaires par rubrique

ARRAY(0xb0c42078)