Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Beethoven: Piano Sonatas Nos.21"Waldstein", 26 "Les Adieux" & 23 "Appassionata"
 
Agrandissez cette image
 

Beethoven: Piano Sonatas Nos.21"Waldstein", 26 "Les Adieux" & 23 "Appassionata"

16 janvier 1997 | Format : MP3

EUR 9,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 14,41 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
11:06
30
2
4:40
30
3
7:34
30
4
1:45
30
5
7:22
30
6
4:05
30
7
5:56
30
8
11:12
30
9
6:28
30
10
7:53


Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 1 janvier 1986
  • Date de sortie: 1 janvier 1986
  • Label: Universal Music Division Classics Jazz
  • Copyright: (C) 1986 Deutsche Grammophon GmbH, Hamburg
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 1:08:01
  • Genres:
  • ASIN: B0025B5VY2
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 223.923 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Pèire Cotó TOP 50 COMMENTATEURS sur 16 juin 2011
Format: CD
Les sonates présentes dans ce disque se trouvent aussi dans le coffret de la quasi-intégrale de Gilels Beethoven : Sonates pour piano - Variations Eroïca.

Quand j'ai entendu pour la première fois l'Appassionata par Gilels et surtout son 3e mouvement, l'admiration s'est mélangée au doute dans mon esprit. L'admiration est celle que l'on éprouve devant un tour de force, devant ces notes envoyées comme par une arme automatique, qui donnent l'illusion d'être plus nombreuses que lorsque ses collègues jouent la même oeuvre, alors que c'est parce que Gilels enfonce plus profondément les doigts sur les touches. On doute parce qu'on craint que derrière cette virtuosité percussive mais un peu affichée, la musique, avec ses nuances, reste un peu en arrière. Ce piano autoritaire et marmoréen, cette maîtrise totale de l'intensité (la main gauche !), cette beauté formelle issue de la régularité, cette rondeur sans défaut de chaque note, cette puissance léonine, ce glorieux rayonnement solaire sont-ils le but de l'interprète, aux dépens de la profondeur, des nuances expressives, de ce qui est souterrain, mais que d'autres pianistes, souvent moins brillants techniquement, ont su magnifiquement faire apparaître ?

Cette Appassionata, tout comme les deux autres sonates de ce disque, nous permet de répondre. Bien sûr, l'artiste semble apprécier les moments où il peut se livrer au mitraillage, mais il sait aussi faire apparaître les nuances de la partition, parfois en produisant des effets de surprise.
Lire la suite ›
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par BAGRATION COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR sur 12 octobre 2013
Format: CD Achat vérifié
de force, de lyrisme et de raffinement...Un enregistrement émouvant (Hé oui, même moi) parce qu'il vous donne à réécouter ces partitions qui évoquent Barbey d'Aurevilly, Stendhal et Flaubert !
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Dédé40 sur 3 juillet 2010
Format: CD Achat vérifié
Trois des plus belles sonates de la période médiane de Beethoven par Gilels au sommet de son art! Que demander de plus? Beauté de la sonorité, profondeur de l'inspiration, sans lourdeur, prise de son bien meilleure que dans la plupart de ses enregistrements digitaux. Fabuleux.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique