EUR 15,22
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par Englishpostbox.
Quantité :1
EUR 15,22 + EUR 2,49 Livraison
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 15,99
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : RAREWAVES USA
Ajouter au panier
EUR 16,00
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : Bottega Discantica
Ajouter au panier
EUR 16,55
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : zoreno-france
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Beethoven : Sonates pour piano n°17, n°18 & n°23 Super Audio CD

4.5 étoiles sur 5 2 commentaires client

17 neufs à partir de EUR 15,17 6 d'occasion à partir de EUR 15,16

Vous cherchez un CD de Musique Classique ?

CD Musique Classique
Retrouvez tous nos CD au sein de notre Boutique Musique Classique.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Sviatoslav Richter


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Beethoven : Sonates pour piano n°17, n°18 & n°23
  • +
  • Beethoven : Sonates pour piano n° 27, n° 28 & n° 29 : Hammerklavier
  • +
  • Beethoven :  Sonate pour piano n° 31 - Variations Diabelli
Prix total: EUR 39,94
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (6 novembre 2012)
  • : Requires SACD-compatible hardware
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Super Audio CD
  • Label: Praga Digitals
  • ASIN : B008MZGK8Q
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5 2 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 67.736 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

Liste des titres

Disque : 1

  1. 1. Allegro Assai
  2. 2. Andante Con Moto - Attaca
  3. 3. Allegro Ma Non Troppo - Presto
  4. 1. Largo - Allegro
  5. 2. Adagio
  6. 3. Allegretto
  7. 1. Allegro
  8. 2. Scherzo: Allegro Vivace
  9. 3. Menuett: Moderato E Grazioso
  10. 4. Presto Con Fuoco

Descriptions du produit

Svjatoslav Richter poursuit son exploration de Beethoven. Svjatoslav Richter fit sensation lors de sa première tournée aux États-Unis d'octobre-novembre à New York en justifiant le jugement de Romain Rolland sur l'Appassionata, « un torrent de feu dans un lit de granit ! », véritable autoportrait de l'artiste à lire la critique américaine, étonnée par cette vision violente, tragique, qui contraste avec celle de la 18e Sonate, pastorale et sobre. Richter adorait cette suite à l'ancienne, sans mouvement lent, alliant le Mozart baroque à la forêt schumanienne. Il étonne encore dans la fameuse Tempête, messe intérieure plus qu'agitation colérique à la dimension shakespearienne qui s'élèverait contre un destin contraire.


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD Achat vérifié
Pour saisir ce qu'amène Richter à l'écoute de "La Tempête", j'ai écouté diverses versions acquises au fil des ans. Chacun a sa manière de peser sur la note, de jouer de la grande maîtrise pianistique, de Zoltan Kocsis (Philips), Jean Bernard Pommier (Erato), Kempff (DGG), Claudio Arrau (2ème Decca), Hans Richter-Haaser (EMI), Brendel dans ses diverses éditions, et j'en oublie. Divers qualificatifs viennent à l'esprit qui distinguent les génies de l'interprétation. Ce qui me semble particulier chez Richter est ce sentiment immédiat de l'évidence dans l'interprétation qui s'impose à l'auditeur, encore et toujours dans les sonates de Beethoven. Il vous saisit,sans rien brusquer, et tel le bon professeur de danse vous incite à le suivre sans effort, du début jusqu'à la fin (c'est à dire jusqu'au troisième mouvement ou d'autres jeux deviennent rugueux - question de choix): le très grand art !
Dans cette édition, la tempête introduit le disque, l'Appasionata le conclut, c'est magnifique de bout en bout. Elle est une réédition d'enregistrements anciens, de concerts publics enregistrés à Prague en 1959 pour l'Appassionata, et en 1965 pour les sonates 17 et 18. Le son est meilleur sur cette nouvelle édition, sans doute par le gain apporté à la facture SA-CD hybride qui permet au disque d'être écouté sur tout matériel non estampillé super audio, même si l'on n'a pas alors tout le bénéfice du SA-CD.
Remarque sur ce commentaire 6 sur 7 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Richter dans Beethoven et Schubert (cf le mouvement initial de La sonate si bM qui dure 20minutes...!) c'est l'airain qui jallit des touches d'ivoire. Il y a une liberté et une rigueur qui égale la lignée plus grands (Schnabel, Kempff Arrau)
1 commentaire 1 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?