Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Beethoven : Symphonies et ouvertures
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Beethoven : Symphonies et ouvertures Compilation


Prix : EUR 35,00 LIVRAISON GRATUITE Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 6 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
17 neufs à partir de EUR 20,46 3 d'occasion à partir de EUR 28,80

Vous cherchez un CD de Musique Classique ?

CD Musique Classique
Retrouvez tous nos CD au sein de notre Boutique Musique Classique.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Otto Klemperer

Discographie

Image de l'album de Otto Klemperer

Photos

Image de Otto Klemperer

Biographie

La ville de Breslau où naît Otto Klemperer le 14 mai 1885 fait alors partie de l'Empire allemand avant d'être rétrocédé à la Pologne qui la rebaptise Wroclaw.

Fils d'un commerçant praguois dont le cousinage comprend le philologue et écrivain Victor Klemperer et deux physiciens de grande réputation, le jeune ... Plus de détails sur la Page Artiste Otto Klemperer

Visitez la Page Artiste Otto Klemperer
217 albums, 10 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Beethoven : Symphonies et ouvertures + Concertos : Mozart, Beethoven, Schumann, Liszt, Brahms + Brahms : Requiem allemand - Symphonies n° 1 à 4 - Ouvertures - Rhapsodie pour alto
Prix pour les trois: EUR 71,71

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • Chef d'orchestre: Otto Klemperer
  • Compositeur: Ludwig van Beethoven
  • CD (24 octobre 2012)
  • Nombre de disques: 10
  • Format : Compilation
  • Label: EMI Classics
  • ASIN : B008YKRRI6
  • Autres éditions : Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 14.152 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


 
1. Leonore overture no 3 op 72a
2. Leonore overture no 2 op 72a
3. Leonore overture no 1 op 138
4. Symphony no 5 in c minor op 67 1998 - remaster IV
5. Symphony no 5 in c minor op 67 1998 - remaster III
6. Symphony no 5 in c minor op 67 1998 - remaster II
7. Symphony no 5 in c minor op 67 1998 - remaster I a
8. Symphony no 3 in e flat op 55 eroica 1998 - remast
9. Symphony no 3 in e flat op 55 eroica 1998 - remast
10. Symphony no 3 in e flat op 55 eroica 1998 - remast
11. Symphony no 3 in e flat op 55 eroica 1998 - remast
12. Coriolan op 62
13. Symphony no 9 in d minor op 125 choral 1998 - rema - Waldemar Kmentt
14. Symphony no 9 in d minor op 125 choral 1998 - rema
15. Symphony no 9 in d minor op 125 choral 1998 - rema
16. Symphony no 9 in d minor op 125 choral 1998 - rema
17. Symphony no 6 in f op 68 pastoral 2003 - remaster
18. Symphony no 6 in f op 68 pastoral 2003 - remaster
19. Symphony no 6 in f op 68 pastoral 2003 - remaster
20. Symphony no 6 in f op 68 pastoral 2003 - remaster
Voir les 34 titres de ce disque

Descriptions du produit

L'édition OTTO KLEMPERER 40e anniversaire de sa disparition BEETHOVEN Les 9 Symphonies (9e : Lövberg, Ludwig, Kmentt, Hotter - Philharmonia Chorus) - Symphonie n°7 (1955 & 1968) - Grande fugue op. 133 - Ouvertures Léonore (1-3) & Coriolan, Die Weihe des Hauses, Prometheus, König Stephan, Fidelio - Egmont (Nilsson) - Ballet Die Geschöpfe des Prometheus Mono : Symphonies 3 & 5 - Ouvertures Léonores (1-3), Fidelio Philharmonia Orchestra PRESENTATION Il y a 40 ans disparaissait un géant de la direction d'orchestre, Otto Klemperer. Pour lui rendre hommage, EMI Classics propose une édition de 13 coffrets, à paraître entre octobre 2012 et mai 2013, qui regroupe l'essentiel de ses enregistrements symphoniques, dont plusieurs inédits en CD (parmi ses premières gravures). Disciple de Gustav Mahler, chef à l'Opéra de Strasbourg puis à Berlin, Otto Klemperer créée plusieurs oeuvres de Schönberg, Hindemith, Weill et dirige tous les compositeurs modernes de son époque. Il quitte l'Allemagne en 1933 pour fuir le régime nazi, et s'installe aux États-Unis où il prend la direction du Los Angeles Philharmonic Orchestra. Après guerre, Klemperer se consacre essentiellement au répertoire autrichien et germanique. Retournant en Europe, il s'installe à Londres où il signe avec Walter Legge un contrat pour EMI, label pour lequel il enregistrera en exclusivité jusqu'à la fin, essentiellement avec le Philharmonia Orchestra. Chef d'orchestre déjà légendaire à cette époque, Klemperer est à l'origine d'enregistrements mythiques d'EMI. Il est unanimement considéré comme l'un des plus grands chefs d'orchestre de l'histoire, aux côtés de Karajan, Furtwängler, Böhm, Bernstein, Celibidache, Giulini ou Solti.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 4 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

31 internautes sur 33 ont trouvé ce commentaire utile  Par Olivier de Basire le 18 novembre 2012
Format: CD Achat vérifié
Quand j'étais adolescent, fin des années 60 - début des années 70, j'économisais mon argent de poche pour acquérir les symphonies de Beethoven chez mon disquaire local (de 33 et de super 45 tours !!). A cette époque, on ne trouvait à coup sûr dans les rayons que les interprétations en stéréophonie d'Herbert von Karajan (version 63) et d'Otto Klemperer. J'ai finalement "craqué" une fois que j'avais suffisamment pour m'offrir le beau coffret intégral DG de Karajan en promo tout en me consolant en attendant avec les trois disques de l'anthologie orchestrale Wagner de Klemperer chez EMI ... La belle version Kurt Masur chez Philips fut disponible plus tard.
Cette anecdote personnelle n'est intéressante en fait que pour souligner la place éminente que pouvait occuper à cette époque le grand chef allemand face au maestro superstar autrichien patron des "Berlinois". Herbert von Karajan n'était pas le premier à enregistrer une intégrale (entre autres lui-même auparavant ... avec le Philharmonia chez EMI supervisé également par Walter Legge) mais il avait bénéficié d'une commercialisation beaucoup plus homogène avec les fameuses "souscriptions" et d'une diffusion globale et stéréophonique.
L'intégrale Klemperer elle-même avait posé problème : les symphonies initialement enregistrées en 1955 (Héroïque, 5e et 7e symphonies) étaient en mono et avaient été à nouveau captées en stéréo en 1959 et 1960.
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
25 internautes sur 27 ont trouvé ce commentaire utile  Par Savinien COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 10 COMMENTATEURS le 1 novembre 2012
Format: CD Achat vérifié
Lorsque Walter Legge place Klemperer sous contrat EMI en 1954, le maestro est l'un des plus grands chefs beethovénien en activité. C'est donc assez naturellement que le premier corpus d'importance gravé par le chef septuagénaire soit l'intégrale des Symphonies du maître de Bonn. A l'époque, le Philharmonia a toujours à sa tête Herbert von Karajan, engagé par Legge en 1946. Karajan qui a par ailleurs aussi entamé sa première intégrale des Symphonies de Beethoven en 1951 (il ne l'achèvera qu'en 1959). Mais en 1955 Karajan est nommé à la tête du Philharmonique de Berlin (pour prendre la suite du dieu Furtwängler, décédé en novembre 1954). Au début octobre 1955, en à peine une semaine, Klemperer enregistre les 3ème, 5ème et 7ème symphonies; deux ans plus tard, l'intégrale sera bouclée. Elle constitue depuis l'une des références discographiques incontournables.

Klemperer a porté le symphonisme extraordinaire de Beethoven vers des sommets de grandeur que bien peu de chefs peuvent revendiquer. Avec son approche caractéristique d'intégrité et de cohésion dans une vision architecturale globale, avec des tempis souvent modérés mais toujours bien vivants, il dissout toute superficialité, tout effet de manche, et réalise l'alchimie parfaite du Beethoven humain et intemporel. On est frappé également par le sens absolu de la tension et de la respiration, et cette motricité (sur-)naturelle qui sous-tend ce Beethoven d'une incontestable grandeur visionnaire.
Lire la suite ›
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Christophe L. le 5 juillet 2014
Format: CD Achat vérifié
D'accord pour reconnaitre en Otto Klemperer l'un des chefs-d'orchestre offrant aux symphonies de Beethoven une des interprétations les plus inspirées, dont reconnues. Même si nous sommes en droit de préférer un Karl Böhm plus raffiné et romantique, Otto Klemperer reste dans le registre "beethovenien" un maître absolu.
Ce coffret de 10 CD renferme, en plus des symphonies, les oeuvres destinées à la scène, Ouvertures : Fidelio, avec les 3 de Leonore (titre d'avant Fidelio) ; Les Créatures de Prométhée ; Coriolan ; La Consécration de la Maison ; Le Roi Stephane ; et Egmont incluant des extraits chantés par l'inoubliable soprano Birgit Nilsson.
Notons, bien entendu, les différentes interprétations des symphonies n°3, n°5 et n°7, pour lesquelles nous pouvons toutefois, regretter la lenteur parfois pesante des versions 1959-1960 (surtout concernant la 5ème et la 7ème, pour lesquelles l'interprétation de Carlos Kleiber reste, à mon sentiment, la référence incontournable).
Mais, tout compte fait, ce coffret reste d'un excellent rapport qualité-prix.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 25 ont trouvé ce commentaire utile  Par Colpalu le 29 octobre 2012
Format: CD Achat vérifié
On ne présente plus les Beethoven d'Otto Klemperer : j'en avais déja pas mal en LP . Ayant laisser passer les précédentes éditions CD , je suis ravi de retrouver de vieux amis .
Quant à les décrire dans un commentaire , il y a surement des personnes plus qualifiées que moi pour le faire , je leur en laisse le soin .
Par contre , quand ils seront arrivés chez moi , je serai heureux de vous dire si cette édition constitue un progrès ( de qualité d'écoute ) sur les précédentes .
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?