Beethoven: Symphony No. 9 in D minor, Op. 125 'Choral'
 
Agrandissez cette image
 

Beethoven: Symphony No. 9 in D minor, Op. 125 'Choral'

Elisabeth Schwarzkopf/Wilhelm Furtwängler/Elisabeth Höngen/Hans Hopf/Otto Edelmann/Chor Und Orchester Der Bayreuther Festspiele
28 novembre 2005

EUR 7,99 (TVA incluse le cas échéant)
Titre Artiste
Durée
Popularité  
1
Symphony No. 9 in D minor (Choral) Op. 125 (1997 Digital Remaster): I. Allegro ma non troppo, un poco maestoso Festspiel-Orchester Bayreuth /Wilhelm Furtwängler
17:51
2
Symphony No. 9 in D minor (Choral) Op. 125 (1997 Digital Remaster): II. Molto vivace - Presto Festspiel-Orchester Bayreuth /Wilhelm Furtwängler
12:00
3
Symphony No. 9 in D minor (Choral) Op. 125 (1997 Digital Remaster): III. Adagio e cantabile -Andante moderato - Adagio Festspiel-Orchester Bayreuth /Wilhelm Furtwängler
19:32
4
Symphony No. 9 in D minor (Choral) Op. 125 (1997 Digital Remaster): IV. Presto - Prestissimo Elisabeth Schwarzkopf/Elisabeth Höngen/Hans Hopf/Otto Edelmann/Festspiel-Chor Bayreuth/Wilhelm Pitz/Festspiel-Orchester Bayreuth /Wilhelm Furtwängler
24:59


Détails sur le produit

  • Performers: Elisabeth Schwarzkopf/Wilhelm Furtwängler/Elisabeth Höngen/Hans Hopf/Otto Edelmann/Chor Und Orchester Der Bayreuther Festspiele
  • Conductors: Elisabeth Schwarzkopf/Wilhelm Furtwängler/Elisabeth Höngen/Hans Hopf/Otto Edelmann/Chor Und Orchester Der Bayreuther Festspiele
  • Date de sortie d'origine : 25 novembre 2005
  • Date de sortie: 25 novembre 2005
  • Label: Warner Classics
  • Copyright: (C) 1998 EMI Records Ltd.
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 1:14:22
  • Genres:
  • ASIN: B00254FNQU
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 33.975 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne 

4.0 étoiles sur 5
4.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
10 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Supercherie EMI enfin mise à jour ! 16 juin 2012
Par Francois Ganot TOP 1000 COMMENTATEURS
Format:CD
On considère depuis des dizaines d'années l'enregistrement de la 9e de Beethoven dirigée par Furtwängler lors de la réouverture après-guerre du Festival de Bayreuth comme une référence de l'oeuvre, en plus de l'évènement l'historique qu'il représente. Or, l'on ne disposait depuis toujours que de la présente publication EMI éditée et rééditée un nombre incalculable de fois, y compris dans les récentes compilations Wilhelm Furtwängler : The great EMI recordings (Coffret 21 CD - 125ème Anniversaire) et l'édition SACD japonaise. On a finalement découvert que cet enregistrement EMI est un montage du concert et de séances de répétitions, démarche absurde et de plus dans une prise de son très approximative. Antoine Goléa s'en était étonné (bruyamment ;-) lors d'une des fameuses Tribunes des Critiques de Panigel, lui qui était présent à Bayreuth ce 29 juillet 1951. Et il avait raison le bougre (comme souvent d'ailleurs), et ce qu'il avait entendu ne ressemblait en rien à ce disque. Comme il eut été ravi de pouvoir entendre l'enregistrement original de la Radio Bavaroise paru chez Orfeo Beethoven: Symphony No. 9 qui nous parvient dans un son resplendissant et sans magouille de montage. Il aura fallu 60 ans pour rétablir la vérité ... voilà qui est fait, et de façon cinglante pour EMI ! Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
10 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 incontournable 21 août 2007
Format:CD
voilà bien "la" neuvième de Beethoven, Furtwangler transporté par l'oeuvre et les circonstances (la réouverture de Bayreuth), choeur et orchestre au mieux de leur forme, Schwartzkopf angélique, l'attaque de Otto Edelmann sur le "o freunde, nicht diese töne" vous fige sur votre siège ... incontournable version ! Si vous trouvez quelque part l'enregistrement de 54 de Lucerne (Furtwangler aussi aussi, mais avec le Philarmonia Orchestra) achetez le aussi, pour le plaisir de comparer ... et de vérifier la précision de direction de Furtwangler (pas 10 secondes d'écart dans l'exécution, mouvement par mouvement !)
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
12 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 L'événement historique. 25 avril 2004
Par earthlingonfire TOP 500 COMMENTATEURS VOIX VINE
Format:CD
En 1951, Bayreuth ouvre pour la première fois depuis la défaite allemande par un concert de Furtwängler, la dernière fois qu'il participe au festival. Cette dernière a souvent été vue comme un adieu au nazisme, injustement car les chefs qui montent(Karajan, Knappertsbusch) se sont bien plus compromis. Les circonstances sont historiques au point qu'il est bien difficile de les séparer de l'interprétation. Celle-ci, emblématique de l'héritage du romantisme allemand dans la direction d'orchestre dans la 1° moitié du 20° siècle, est typique du dernier Furtwängler. Une réserve importante concerne la prise de son, sombre et confuse. Quand on écoute Parsifal enregistré dans les mêmes lieux et avec le même orchestre le lendemain (Knappertsbusch, Decca) on peut en vouloir à EMI.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Rechercher des articles similaires par rubrique

ARRAY(0xa4d562dc)