Amazon rachète votre
article EUR 3,45 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Best Of - Batman - The Killing Joke (VF) Album – 26 août 2009


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Album
"Veuillez réessayer"
EUR 89,99 EUR 69,00

Offres spéciales et liens associés



Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 3,45
Vendez Best Of - Batman - The Killing Joke (VF) contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 3,45, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Album: 64 pages
  • Editeur : Panini (26 août 2009)
  • Collection : DC Icons
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2809409641
  • ISBN-13: 978-2809409642
  • Dimensions du produit: 28 x 0,7 x 19 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (12 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 184.190 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Winter TOP 500 COMMENTATEURS le 10 avril 2011
Format: Album
Souriez ! , Rire ou Mourir ...et aujourd'hui The Killing Joke ! C'est avec son titre original que Panini Comics réédite le fabuleux opus opposant le Joker et Batman, écrit par le génial Alan Moore et mis en images par le trop rare Brian Bolland.

C'est un jour de pluie que Batman viens rendre visite à son vieux rival, Le Joker. Dans Arkham Asylum, il y découvre que celui-ci s'est échappé une fois de plus. Alors que le commissaire Gordon reçoit une désagréable visite, l'homme chauve-souris doit se résoudre à affronter sa Némésis... Mais qui connais réellement le Joker ?

En 46 pages, le génial anglais, auteur des monuments du comics tel que Watchmen et V pour vendetta, entreprend la description d'un des plus célèbre personnage de DC, le redoutable Joker. L'idée est simple mais audacieuse, celle de raconter les origines d'un fou du crime. Moore prends le parti de faire du Joker un comique raté, embarqué dans une affaire de cambriolage qui tourne court. Sortant du bain chimique dans lequel il a chuté, la métamorphose est irréversible. Bien au delà d'une simple et banale description, Moore tend à comparer les origines de Batman et de son ennemi juré. Grâce au trait de Brian Bolland et à la colorisation du comics (ici totalement remanié), le noir et blanc des flash-back contrastent avec quelques éléments mis en lumière par des touches de couleurs judicieusement placées. Sous cet éclairage apparaît un homme dont la vie bascule par la perte d'un être aimé, devenant fou et acceptant sa folie comme sa destinée.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Dams33 le 27 avril 2010
Format: Album
Court mais intense! C'est en ces quelques mots que l'on peut résumer "THE KILLING JOKE".

En effet ce BATMAN est court (seulement 46 pages pour l'histoire), mais tellement beau.
Les dessins sont d'une justesse et d'un éclat sur ce papier glacé que l'on croirai regarder un film, le travail apporté sur la couleur pour cette édition est tout simplement magnifique.

L'histoire nous ramène dans le lointain passé du Joker et nous fais découvrir ce qui à fais basculer ça vie. Je n'en dirais pas plus pour ceux qui ne l'aurais pas encore lu.

Cette réédition est une tel réussite, que tout amateur du chevalier noir ce doivent de la posséder!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par pierrocknroll le 18 février 2010
Format: Album
C'est clair que l'étiquette Alan Moore laisse présager le mieux mais en toute honnêteté cela reste assez anecdotique dans son "œuvre" même si c'est, il faut le dire, un excellent Batman avec des questionnements sur la folie, et un dessin excellent.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Tornado COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 30 octobre 2010
Format: Album
Il faut remettre les pendules à l'heure à destination de ceux qui critiquent aujourd'hui ce chef d'œuvre définitif qu'est "The Killing joke" (titre original de cet album).
D'abord, s'ils le critiquent, c'est souvent sans l'avoir lu, ou bien en l'ayant juste survolé. Aujourd'hui, beaucoup de lecteurs sont agacés par Alan Moore, jugeant ses dernières œuvres pompeuses et par trop obscures. Certains également, parmi les lecteurs mainstream les plus coriaces, sont tout simplement hermétiques à tout auteur estimé des intellectuels. D'accord.
Mais revenons à l'œuvre en question.
Rarement récit aussi court aura été aussi intense. Toute la quintessence de Batman est présente ici, en seulement 46 pages.
Que raconte cette histoire ? Et bien rien de moins que les origines du Joker par Alan Moore ! Ce dernier imagine le passé du vilain sur un mode triste et déchirant. Le personnage devient évident, palpable, naturel. Par une série d'ellipses et de sauts dans le temps, le lecteur découvre comment la Némésis de l'Homme chauve-souris a sombré dans le chaos et la folie meurtrière. Une mise en scène aussi simple que prodigieuse qui préserve, intacte plus de vingt cinq ans plus tard, sa puissance évocatrice.
La figure de Batman, sous une forme épurée, est également très bien assimilée. L'homme est sinistre, brutal et assez basique. Mais il cache sous une façade de marbre les mêmes névroses et les mêmes douleurs que ses ennemis.
Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Antihuman le 1 avril 2014
Format: Album
Très bon comic qui retourne aux sources puis explique le passé des deux ennemis jurés. Curieusement le Joker a vraiment de l'énergie à vendre et à revendre (et c'est un peu normal puisque celui-ci est tombé dans une cuve d'acide.) De la fête foraine au fonctionnaire turpide il n'y a qu'un pas, n'est-ce pas ? Quel guichet choisir je me le demande...

Enfin c'est étrange comme les costumes de carnaval ont parfois l'air de tenues les plus sérieuses, tout comme d'ailleurs le criminel peut avoir l'aspect d'un innocent et le fou celui d'un juge juste et bon. Parfois le destin nous joue des tours et nous nous retrouvons absolument seuls, et de l'esprit jusqu'à la folie il n'y a soudain qu'un bond !
D'autre part il s'agit bien d'une des plus ambigues graphic-novel avec Batman, puisque les vues de nos deux héros semblent se rejoindre à la toute fin et ce sans pour autant considérer la vérité telle une courtisane de bas-étage - puisque de toute façon il s'agirait d'une gueuse appartenant quelque grappe... Bientôt le mariage donc ? En tout cas ce ne sont pas leurs grossiers poursuivants qui les attraperont un jour.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?