Beth Hart

Top albums (Voir les 15)


Voir les 15 albums de Beth Hart

Beth Hart : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 94
Titre Album  

Image de Beth Hart
Fourni par l'artiste ou son représentant


Biographie

Beth Hart voit le jour le 24 janvier 1972 à Los Angeles (Californie). Dotée d'une voix puissante et naturellement bluesy, Beth Hart fait ses classes dans les clubs de Los Angeles. Elle sort en 1993 l'album Beth Hart and the Ocean of Souls qui reste confidentiel et n'est réédité qu'en 2009. Signée par Lava un sous-label d'Atlantic avec son groupe le Beth Hart Band, la chanteuse sort Immortal en 1996, toujours dans une relative indifférence.

La diffusion de son titre « L.A. Song » dans l'épisode dix-sept de la dernière saison de la série Beverly Hills 90210 en 1999, lui vaut son premier tube ... Lire la suite

Beth Hart voit le jour le 24 janvier 1972 à Los Angeles (Californie). Dotée d'une voix puissante et naturellement bluesy, Beth Hart fait ses classes dans les clubs de Los Angeles. Elle sort en 1993 l'album Beth Hart and the Ocean of Souls qui reste confidentiel et n'est réédité qu'en 2009. Signée par Lava un sous-label d'Atlantic avec son groupe le Beth Hart Band, la chanteuse sort Immortal en 1996, toujours dans une relative indifférence.

La diffusion de son titre « L.A. Song » dans l'épisode dix-sept de la dernière saison de la série Beverly Hills 90210 en 1999, lui vaut son premier tube et un début de notoriété. Le morceau est présent sur l'album Screamin' for My Supper qui connaît un petit succès. Sa voix et une certaine ressemblance physique lui valent d'interpréter le rôle de Janis Joplin dans la comédie musicale Love, Janis donnée dans le off de Broadway cette année là. Leave the Light On en 2003 ne confirme pas les espoirs de son précédent album, Beth Hart restant coincée dans un répertoire trop pop pour les amateurs de blues et inversement. Toujours en 2003, Beth Hart apparaît sur l'album Bananas de Deep Purple.

Explosive sur scène, Beth Hart sort en 2005 l'album Live at Paradiso enregistré dans le célèbre club d'Amsterdam. La version DVD de Live at Paradiso est enrichie d'un documentaire qui suit l'artiste lors de l'une de ses journées. Beth Hart prête sa voix en 2006 à un titre de l'album de Toots Thielemans One More for the Road. Sorti d'abord exclusivement en Europe en 2007, 37 Days n'apporte pas à Beth Hart un déclic significatif sur le vieux continent. Beth Hart traque l'émotion en 2010 avec My California, qui s'avère en fait bien fade.

En mars 2011 sort l'album de Joe Bonamassa Dust Bowl où Beth Hart est présente sur deux titres. Cette collaboration initiale leur donne des idées et le guitariste prodige s'associe avec Beth Hart pour un puissant album de reprises blues et soul. Don't Explain sort en octobre 2011 et s'avère enfin un album à la mesure de la voix de Beth Hart. Le public français ne s'y trompe pas qui fait un très bon accueil au disque et à la tournée qui suit. La nouvelle référence des chanteuses de rock à voix revient en octobre 2012 avec un Bang Bang Boom Boom, où Beth Hart fait de nouveau l'étalage d'un registre entre blues, rock, et soul. Beth Hart s'allie de nouveau à Joe Bonamassa et son équipe pour un deuxième album de reprises nommé Seesaw en mai 2013. Copyright 2014 Music Story François Alvarez

Beth Hart voit le jour le 24 janvier 1972 à Los Angeles (Californie). Dotée d'une voix puissante et naturellement bluesy, Beth Hart fait ses classes dans les clubs de Los Angeles. Elle sort en 1993 l'album Beth Hart and the Ocean of Souls qui reste confidentiel et n'est réédité qu'en 2009. Signée par Lava un sous-label d'Atlantic avec son groupe le Beth Hart Band, la chanteuse sort Immortal en 1996, toujours dans une relative indifférence.

La diffusion de son titre « L.A. Song » dans l'épisode dix-sept de la dernière saison de la série Beverly Hills 90210 en 1999, lui vaut son premier tube et un début de notoriété. Le morceau est présent sur l'album Screamin' for My Supper qui connaît un petit succès. Sa voix et une certaine ressemblance physique lui valent d'interpréter le rôle de Janis Joplin dans la comédie musicale Love, Janis donnée dans le off de Broadway cette année là. Leave the Light On en 2003 ne confirme pas les espoirs de son précédent album, Beth Hart restant coincée dans un répertoire trop pop pour les amateurs de blues et inversement. Toujours en 2003, Beth Hart apparaît sur l'album Bananas de Deep Purple.

Explosive sur scène, Beth Hart sort en 2005 l'album Live at Paradiso enregistré dans le célèbre club d'Amsterdam. La version DVD de Live at Paradiso est enrichie d'un documentaire qui suit l'artiste lors de l'une de ses journées. Beth Hart prête sa voix en 2006 à un titre de l'album de Toots Thielemans One More for the Road. Sorti d'abord exclusivement en Europe en 2007, 37 Days n'apporte pas à Beth Hart un déclic significatif sur le vieux continent. Beth Hart traque l'émotion en 2010 avec My California, qui s'avère en fait bien fade.

En mars 2011 sort l'album de Joe Bonamassa Dust Bowl où Beth Hart est présente sur deux titres. Cette collaboration initiale leur donne des idées et le guitariste prodige s'associe avec Beth Hart pour un puissant album de reprises blues et soul. Don't Explain sort en octobre 2011 et s'avère enfin un album à la mesure de la voix de Beth Hart. Le public français ne s'y trompe pas qui fait un très bon accueil au disque et à la tournée qui suit. La nouvelle référence des chanteuses de rock à voix revient en octobre 2012 avec un Bang Bang Boom Boom, où Beth Hart fait de nouveau l'étalage d'un registre entre blues, rock, et soul. Beth Hart s'allie de nouveau à Joe Bonamassa et son équipe pour un deuxième album de reprises nommé Seesaw en mai 2013. Copyright 2014 Music Story François Alvarez

Beth Hart voit le jour le 24 janvier 1972 à Los Angeles (Californie). Dotée d'une voix puissante et naturellement bluesy, Beth Hart fait ses classes dans les clubs de Los Angeles. Elle sort en 1993 l'album Beth Hart and the Ocean of Souls qui reste confidentiel et n'est réédité qu'en 2009. Signée par Lava un sous-label d'Atlantic avec son groupe le Beth Hart Band, la chanteuse sort Immortal en 1996, toujours dans une relative indifférence.

La diffusion de son titre « L.A. Song » dans l'épisode dix-sept de la dernière saison de la série Beverly Hills 90210 en 1999, lui vaut son premier tube et un début de notoriété. Le morceau est présent sur l'album Screamin' for My Supper qui connaît un petit succès. Sa voix et une certaine ressemblance physique lui valent d'interpréter le rôle de Janis Joplin dans la comédie musicale Love, Janis donnée dans le off de Broadway cette année là. Leave the Light On en 2003 ne confirme pas les espoirs de son précédent album, Beth Hart restant coincée dans un répertoire trop pop pour les amateurs de blues et inversement. Toujours en 2003, Beth Hart apparaît sur l'album Bananas de Deep Purple.

Explosive sur scène, Beth Hart sort en 2005 l'album Live at Paradiso enregistré dans le célèbre club d'Amsterdam. La version DVD de Live at Paradiso est enrichie d'un documentaire qui suit l'artiste lors de l'une de ses journées. Beth Hart prête sa voix en 2006 à un titre de l'album de Toots Thielemans One More for the Road. Sorti d'abord exclusivement en Europe en 2007, 37 Days n'apporte pas à Beth Hart un déclic significatif sur le vieux continent. Beth Hart traque l'émotion en 2010 avec My California, qui s'avère en fait bien fade.

En mars 2011 sort l'album de Joe Bonamassa Dust Bowl où Beth Hart est présente sur deux titres. Cette collaboration initiale leur donne des idées et le guitariste prodige s'associe avec Beth Hart pour un puissant album de reprises blues et soul. Don't Explain sort en octobre 2011 et s'avère enfin un album à la mesure de la voix de Beth Hart. Le public français ne s'y trompe pas qui fait un très bon accueil au disque et à la tournée qui suit. La nouvelle référence des chanteuses de rock à voix revient en octobre 2012 avec un Bang Bang Boom Boom, où Beth Hart fait de nouveau l'étalage d'un registre entre blues, rock, et soul. Beth Hart s'allie de nouveau à Joe Bonamassa et son équipe pour un deuxième album de reprises nommé Seesaw en mai 2013. Copyright 2014 Music Story François Alvarez


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page