Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Better To Die On Your Feet Than Live On Your Knees
 
Agrandissez cette image
 

Better To Die On Your Feet Than Live On Your Knees

31 janvier 2012 | Format : MP3

EUR 8,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 15,71 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
0:36
30
2
1:34
30
3
1:41
30
4
1:23
30
5
1:18
30
6
0:57
30
7
2:47
30
8
1:47
30
9
0:59
30
10
0:51
30
11
1:36
30
12
1:24
30
13
1:58
30
14
1:00
30
15
3:26
30
16
1:41
30
17
1:59
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 31 janvier 2012
  • Label: Relapse Records
  • Copyright: (c) 2012 Relapse Records Inc.
  • Durée totale: 26:57
  • Genres:
  • ASIN: B006W851YE
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

Par Emmanuel Gautier TOP 500 COMMENTATEURS le 9 février 2014
Format: CD Achat vérifié
Bassiste chez Cretin et gratteux chez The County Medical Examiners, Matthew Widener a également son projet solo baptisé Liberteer.
Il y joue donc tous les instruments et produit l'album, qui est quand même sorti chez Relapse.

L'originalité est de mise sur cet album, qui contient des éléments peu souvent utilisés en grindcore, à savoir un clavier épique (genre musique de Warcraft) et même un banjo (peut-être pas un vrai, mais au moins le son).
Du reste, c'est du grind bien furax et contestataire comme on peu s'y attendre, assez brut de décoffrage et peu enclin à se satisfaire d'un son lisse et propre.
Vingt-sept minutes d'ultra violence avec un Widener qui aboie plus qu'il ne "chante".

Le feuillet est plutôt marrant : on vous apprend en images comment utiliser à bon escient l'ensemble des éléments de cet album, comme par exemple tuer votre voisin pénible en lui balançant le CD comme un frisbee dans la tronche, grimper au-dessus de fils barbelés en s'aidant du feuillet ou fabriquer une arme pointue en brisant la boîte en plastique (pour se débarrasser du même voisin qui aurait survécu au frisbee).

Du très bon grind qui déboîte comme il faut. Chaudement conseillé.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique