EUR 23,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Bhoutan a été ajouté à votre Panier
Amazon rachète votre
article EUR 8,05 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Bhoutan Broché – 20 mars 2014


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché, 20 mars 2014
"Veuillez réessayer"
EUR 23,00
EUR 23,00 EUR 34,47

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Bhoutan + Bhoutan - Terre de sérénité
Prix pour les deux : EUR 62,60

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Extrait de l'introduction

«Le Bhoutan ? Où est-ce ?», voilà la question qui est posée dans la plupart des cas lorsqu'on annonce que l'on vit au Bhoutan. Pour la majorité des gens, le Bhoutan est encore un pays inconnu. Le Bhoutan ne fait pas la une des journaux. Mais depuis quelques années, les articles sur le «Bonheur national Brut» (BNB), le jeune roi et la démocratisation du royaume se sont multipliés et le pays est devenu une sorte de destination «à la mode».
Une sorte de club d'initiés suit attentivement les événements qui s'y déroulent en lisant les journaux disponibles sur internet, tweeter, les blogs et forums ou en échangeant les nouvelles. Certaines personnes se sont rendues au Bhoutan en voyages professionnels, d'autres en tant qu'invités officiels, d'autres encore en touristes; mais tous sont revenus charmés par ce pays discret et secret, mais maintenant bien ancré dans la modernité. Le Bhoutan n'est donc pas une sorte de Disneyland himalayen figé dans le passé pour la distraction des visiteurs.
Niché dans l'Himalaya oriental entre l'Inde et la Chine (Tibet), peu peuplé (à peine 650000 habitants), plus petit que la Suisse, le Bhoutan possède un charme indéniable, magique diront les fanatiques de ce pays. Les montagnes y sont grandioses, les forêts épaisses, les gens charmants; F air y est pur et cristallin, l'architecture grandiose, la religion passionnante, l'art magnifique. Il n'y a pas de mendiants, une criminalité encore faible et le visiteur se sent en sécurité. Clichés publicitaires, se moquera-t-on, un guide se doit de vanter un pays. Non, le plus surprenant est que tout cela est vrai. Pour le visiteur occasionnel, le Bhoutan évoque Shangri-la, ce pays mythique caché au coeur des montagnes.
Mais les Bhoutanais, s'ils sont conscients qu'ils vivent dans un pays privilégié entouré de nations en proie à de terrifiants problèmes économiques et sociaux, savent qu'ils ne vivent pas à Shangri-la. La réalité quotidienne ne leur permet pas de rêver : tâches ménagères, travaux des champs, soins aux bêtes, beaucoup mènent la dure vie des paysans qui ne possèdent que peu de machines agricoles. Les fêtes religieuses, les pèlerinages ou les réjouissances laïques sont leurs seuls moments de repos, des pauses attendues qui ponctuent le calendrier. En zones urbaines, joindre les deux bouts chaque mois, l'inflation et l'école des enfants sont les préoccupations de la majorité, même s'il existe aujourd'hui une bourgeoisie très aisée.
Une population qui vit à 60% de l'agriculture et de l'élevage fait du Bhoutan un pays rural qui n'a que peu d'industries, excepté dans sa partie méridionale, et ses centrales hydro-électriques. Le paysage pastoral est d'une beauté parfois irréelle pour le voyageur venu de pays industrialisés : maisons peintes de motifs colorés - y compris des phallus -, et aux toits de bardeaux, patchwork des rizières, fauve des champs de sarrasin, bois de chênes, ponts couverts, barrières de bambous tressés, homme appuyé à une barre de bois et foulant sa récolte, femme tissant sous un auvent, bébé ficelé dans une sacoche accrochée au flanc d'un cheval, yaks paissant dans un bosquet de rhododendrons géants.
Autant de vignettes qui s'impriment à jamais dans le souvenir.
Mais les images les plus fortes restent celles associées à la religion. Les monuments religieux scandent le paysage : monuments commémoratifs appelés chorten, drapeaux à prières, moulins à prières actionnés par un ruisseau, monastères. La religion bouddhique est omniprésente et ses principes dictent les attitudes et les modes de pensée. Que ce soient les moines drapés dans leur robe rouge, les grands lamas, ou les simples religieux de village, tous sont conscients de l'influence morale et spirituelle qu'ils exercent auprès de la population; ils président en toutes occasions : promotions, mariages, départs en voyage, cérémonies officielles, sans parler du rôle fondamental qu'ils jouent lors des initiations religieuses, bénédictions collectives ou fêtes. Cette importance est encore soulignée par le fait que le Bhoutan considère le bouddhisme Mahayana dans sa forme tantrique comme la religion qui a donné son identité historique au pays. Le département de la Culture au sein du ministère de l'Intérieur et de la Culture est chargé de veiller à l'identité culturelle du pays. La commission consulte toute la population, tant rurale qu'urbaine, afin de maintenir vivace ce précieux esprit bhoutanais tel qu'il existe depuis des centaines d'années.

Biographie de l'auteur

Françoise Pommaret, tibétologue, a beaucoup voyagé en Asie, et tout particulièrement au Bhoutan où elle vit et travaille depuis 1981. Elle est assistante de recherches au sein de la Bhutan Tourism Corporation (1981-86), puis fut chargée de recherches en histoire au département de l'Education du Gouvernement Royal du Bhoutan. Aujourd'hui directeur de recherche au CNRS, elle est spécialisée en histoire et anthropologie et a enseigné l'histoire et la civilisation de l'Himalaya à l'Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO) à Paris. Elle vit en grande partie au Bhoutan où elle coopère avec l'Université Royale tout en poursuivant ses recherches dans le domaine de la culture et de l'éducation. Françoise Ponunaret est diplômée en histoire de l'art et en archéologie (Université de Panthéon-Sorbonne), ainsi qu'en tibétain (INALCO). Sa thèse de doctorat était une étude historique et anthropologique du phénomène des Revenants de l'au-delà dans le monde tibétain (éditions CNRS). Elle parle anglais, dzongkha et lit le tibétain. Outre de très nombreux articles scientifiques mais aussi d'intérêt général, elle a publié plusieurs ouvrages dont les Revenants de l'Au-delà dans le monde tibétain (Edition CNRS, Paris, 1998) ; Bhutan : Mountain Fortress of the Gods (Serindia, London, 1997, en collaboration avec C Schicklgruber) ; Tibet, une civilisation blessée (Gallimard Découvertes, Paris, 2002) Bouthan, au plus secret de l'Himalaya (Gallimard, Paris, 2005) et sous sa direction a été publié l'ouvrage Lhasa : Lieu du Divin (Olizane, Genève, 1997).


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 8,05
Vendez Bhoutan contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 8,05, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit


Dans ce livre (En savoir plus)
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Table des matières | Extrait | Index | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?