Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Billion Dollar Babies (Deluxe Reissue)
 
Agrandissez cette image
 

Billion Dollar Babies (Deluxe Reissue)

29 janvier 2007 | Format : MP3

EUR 8,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 23,00 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
4:18
30
2
3:19
30
3
4:08
30
4
3:43
30
5
6:19
30
6
3:07
30
7
4:31
30
8
4:15
30
9
2:22
30
10
5:07
30
11
3:04
30
12
3:47
30
13
2:28
30
14
4:50
30
15
3:14
30
16
3:07
30
17
7:32
30
18
6:01
30
19
3:16
30
20
2:58
30
21
4:48
30
22
4:28
30
23
3:45
30
24
4:26
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 30 mars 2001
  • Date de sortie: 27 mars 2001
  • Label: Rhino/Warner Bros.
  • Copyright: 2005 Warner Bros. Records Inc. Manufactured & Marketed by Warner Strategic Marketing.
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 1:38:53
  • Genres:
  • ASIN: B0023SN8DS
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (13 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 26.808 en Albums (Voir les 100 premiers en Albums)

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par sc TOP 500 COMMENTATEURS le 27 janvier 2013
Format: CD
Tous les qualificatifs ont été employés pour décrire Billion et il reste 40 ans après sa sortie un album essentiel du rock et d'Alice Cooper le groupe.
Réédité pour cette monstrueuse version remixée avec un beau, un grand digipack et un cd live de la tournée Billion de 73 c'est un vrai cadeau, le live reprend presque dans l'ordre l'album à l'exception de Generation landslide ( en version studio différente sur le cd 2 de bonus) que j'adore et de Mary ann chanson dont la chute est non dénuée d'humour.
Et bien sûr I'm eighteen, My stars, Dead babies et 3 inédits.
Pour qui a conservé la pochette du 33t il manque le billet, la taille de l'objet et le relief sur les pierres précieuses mais le reste (y compris les photos prédécoupées) est présent avec ces textes délirants dont certains autobiographiques (no more Mr nice guy) et la présence d'invités comme Donovan (mais oui) sur Billion sans que cela ne dénature la cohésion du band.
Pour la presse le grand guignol est au plus haut, pour moi c'est juste le disque que j'ai couru acheter dés que j'ai su qu'il était sorti et en province le trouver n'était pas facile. C'est un grand disque de rock, joué avec la classe et le talent de ce super groupe.
Il suffit d'écouter le live ( renforcé par 2 musiciens) pour se convaincre que ces musiciens avaient la force, l'originalité et la cohésion de ce qui sera leur dernier grand 33t avant un muscle of love en dessous.
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
14 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile  Par Airelle le 11 novembre 2006
Format: CD
J'avais 11 ans lorsque j'ai acheté cet album (au grand désarroi de mes parents) J'ai toujours cet album....auquel il me manque le billet (si quelqu'un...)

Mais jamais je n'avais écouté MON DISQUE avec ce son! Mon Alice Cooper est de retour et même mes enfants restent séduis. Je me régale à écouter les versions studios et live et leurs différences.

Je conseil aux fans, aux amateurs, aux indécis...de la pop! de la vrai!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Dr. Rock le 23 décembre 2014
Format: CD
Cet album monumental marque l’apogée d’un style et du succès qu’il a engendré. Parfait alliage entre les tendances hard rock/boogie du groupe et les ambitions symphoniques de Bob Ezrin (producteur), BILLION DOLLAR BABIES va devenir le grand chef-d’œuvre d’Alice et faire le désespoir des ténus de l’underground qui l’y projetaient.
En effet, avec son rock de foire volontiers cabaret (HELLO HOORAY, reprise du répertoire de Judy Collins), ses refrains d’or conçus pour les radios (le très mainstream NO MORE MR. NICE GUY ou l’ironique ELECTED, une relecture ezrinienne d’un morceau du premier album) et ses mises en scène d’opérette (I LOVE THE DEAD, qui deviendra sur scène la bande-son de l’exécution d’Alice), il fait entrer Alice Cooper dans le gros show business à l’américaine et le voit s’éloigner définitivement du rock sale, lui évitant (au moins à lui !) tout statut de géniteur du punk ! Néanmoins, le groupe retrouve toute sa veine à riffs avec l’énorme BILLION DOLLAR BABIES (renversant Neal Smith à la batterie) et parvient à instaurer un climat de malaise au milieu des cuivres flonflon d’un SICK THINGS tout en ambiance de cirque. C’est ainsi qu’en se mettant plus en scène que jamais et en adoptant des arrangements plus Broadway que Detroit, Alice Cooper va pondre quelques unes de ses plus emblématiques chansons et un parfait album-locomotive pour la scène. Le TOMMY d’Alice, pas moins.
Tops : BILLION DOLLAR BABIES, NO MORE MR. NICE GUY, ELECTED, HELLO HOORAY, I LOVE THE DEAD, SICK THINGS
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
20 internautes sur 25 ont trouvé ce commentaire utile  Par Max Dembo le 28 août 2001
Format: CD
Sur la lancée initiée par la trilogie d'enfer «Love It To Death», «Killer» et «School's Out», «Billion Dollar Babies» marque l'apogée de la carrière d'Alice Cooper. Tant créativement parlant qu'en termes plus pragmatiques de succès populaire et de phénomène de société. Porté par un carré de singles pêchus dont "No More, Mr. Nice Guy" et "Hello, Hurray", le groupe installe son grand-guignol à la une des gazettes internationales. Guillotine, chaise électrique, camisole, Alice Cooper ne se refuse rien: pour illustrer les chansons de ce disque, il use et abuse de tous les artifices (une idée que reprendra à son compte Marilyn Manson) comme il joue de l'androgynie avec une science consommée (là, ce sont les New York Dolls qui s'en inspireront). Tous les tabous de la middle class sont mis à mal. La décadence d'Alice Cooper porte un coup au cœur de l'Amérique puritaine qui ne veut pas entendre parler de cet effrayant miroir. Par contre, les laissés pour compte applaudissent et ont trouvé le plus cinglé des portes paroles de leurs frustrations.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique