EUR 8,05
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 6 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Billy Bat T09 a été ajouté à votre Panier
Amazon rachète votre
article EUR 1,00 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Billy Bat T09 Broché – 4 décembre 2013


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 8,05
EUR 7,64 EUR 3,84

A court d'idées pour Noël ?

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Billy Bat T09 + Billy Bat T08 + Billy Bat T07
Prix pour les trois: EUR 24,15

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Revue de presse

Tandis que Kevin et Jacky parviennent à convaincre le père de cette dernière de se rendre ensemble dans le village de Komori, il s'y passe justement des évènements très troublants depuis l'arrivée d'un étranger nommé Duvivier. Après avoir éliminé les têtes pensantes du hameau, cet individu travaillant pour Culkin retrouve Zôfû Karama, l'auteur de Bat Boy, et compte bien lui faire avouer où se trouve le rouleau de la chauve-souris...

Ce neuvième volume de Billy Bat délaisse l'ouverture sous forme de comics pour nous faire retrouver une nouvelle figure emblématique du vingtième siècle, à savoir Albert Einstein en personne ! Ce cameo de luxe donne le ton d'une intrigue qui nous enverra dans une nouvelle dimension scénaristique, à base de voyage dans le temps et de multiverse... Véritables nouvelles considérations, ou coup de bluff assumé des personnages comme de l'auteur ? Quoiqu'il en soit, ce jeu de dupes anime la joute verbale entre Duvivier et Zôfû, la vie de ce dernier ne tenant qu'au fil de cette nouvelle piste... Au passage, nous noterons la présence d'une scène qui fera furieusement penser à une autre tout aussi emblématique dans 20th Century Boys, aux intentions et aux cadrages près... A ce stade, on espère qu'il s'agit surtout d'un clin œil fortement assumé.

L'autre fil narratif du volume nous entraîne quant à lui dans le désert de l'Arizona, pour une autre légende du siècle dernier qui continue d'alimenter des débats aujourd'hui. Cinq ans avant le premier pas de Neil Amstrong sur le sol lunaire (et avant le cliffhanger du premier volume), les rêves de conquête spatiale étaient dans tous les esprits, et l'on ressent ici ce besoin d'arriver le premier, quitte à tricher. Mais si l'on pensait cette piste éloignée du reste, Naoki Urasawa raccommode une nouvelle fois les fils d'une manière très singulière.

Nos héros, dans tout ça, sont en revanche un peu éclipsés par tous ces éléments que le lecteur devra prendre le temps de digérer. Hélas, la dernière partie du volume, où Komori devient proprement un village maudit sans que l'on comprenne vraiment pourquoi, peine quant à elle à convaincre. Ainsi, la traque de la chauve-souris s'épaissit de plus en plus, et la suite n'a jamais été aussi obscurcie...

(Critique de www.manga-news.com)

Biographie de l'auteur

Ancien éditeur en chef de revues de manga hebdomadaires. Pour PLUTO, Il a
été à la fois producteur et co-auteur. Aux côtés de Naoki Urasawa il a
co-écrit MONSTER, 20th CENTURY BOYS, BILLY BAT. Il signe également de
nombreux scénari de mangas sous les pseudonymes de Richard Woo ou de
Garaku Toshusai (DOSSIER A.)



Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 1,00
Vendez Billy Bat T09 contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 1,00, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Broché: 198 pages
  • Editeur : Pika (4 décembre 2013)
  • Collection : Pika Seinen
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2811613048
  • ISBN-13: 978-2811613044
  • Dimensions du produit: 17,8 x 13,2 x 2,2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 73.599 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par ecce.om TOP 50 COMMENTATEURS sur 29 janvier 2014
Format: Broché
Le 9ème volume de Billy Bat commence par la rencontre entre Einstein et Zofu Karama, le 1er dessinateur de Billy Bat.

De fait, l'ensemble du récit concocté par le tandem Naoki Urasawa et Takashi Nagasaki tourne autour de la notion de relativité et de déplacement temporel.

D'ailleurs, une fois la dernière page tournée, je me suis dit qu'un saut dans l'espace temps nous serait aujourd'hui nécessaire pour juger cette œuvre.

Si la fin est réussie, on tient là, un manga sensationnel, dans la lignée de "Monster, tome 1 : Herr Doktor Tenma", son chef d’œuvre.
Si la fin déçoit, on se rapproche alors plutôt (Pluto ?) de "20th Century Boys" (où l'uchronie était déjà au centre de l'histoire) et on éprouve par anticipation, une certaine frustration.

Croisons les doigts et savourons le présent. Ce 9ème tome se déroule pour une très large part au Japon, dans ce village retiré où se trouve peut être, le rouleau qui donne le pouvoir absolu (donc qui corrompt absolument).

Comme si la relativité ne suffisait pas à rendre l'histoire haletante, les auteurs en rajoutent une couche dans le mystère et la manipulation : après Judas et Lee Harvey Oswald dans les chapitres précédents, voici qu'apparait ce qu'on imagine être l'hypothèse d'un complot visant à nous faire croire que les Américains sont allés sur la lune !
Lire la suite ›
10 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Stan FREDO TOP 500 COMMENTATEURS sur 8 février 2014
Format: Broché
Dans ce volume, qui se déroule en 1964, Henry-Charles DUVIVIER (on dirait un Louis GALLOIS jeune mais déjà chauve), tueur soi-disant stipendié de la firme de Chuck CULKIN qui s'est approprié le personnage de comic books "Billy Bat", s'affronte au maître Mangaka Zofû KARAMA, dans le village de Kômori au Japon.

Kevin YAMAGATA, dessinateur étatsunien, d'ascendance nippone et créateur du personnage de Billy Bat, le chauffeur de taxi Randy MOMOCHI et sa fille étudiante sont en voyage vers le village de Kii.

Dans un immense hangar fraîchement installé dans un désert de l'Arizona, M. AKECHI, un expert japonais des films à effets spéciaux du type de 'Godzilla', à la demande de la même firme précitée, installe un décor avec lequel le monde entier deviendra plus familier à partir du 20 juillet 1969.

Les flash-backs nous montrent le jeune Zofû, dessinateur anti-militariste dans les années 1930, croiser Albert EINSTEIN et, dans une autre scène, se faire coffrer par les militaires japonais et rencontrer un dangereux prisonnier. Dans sa prime jeunesse, M. AKECHI a croisé les chemins de MM. SHIMOYAMA et SHIMA, des amis de son père.

Plus tard, devenu adolescent, M. AKECHI a fortuitement assisté à la mort de M. SHIMOYAMA et a croisé à cette occasion une personne qui ressemble énormément à <spoiler>.

En 1964, YAMAGATA, MOMOCHI et sa fille, maintenant proches de Kii, croisent dans un cinéma le chemin d'un disciple grassouillet et apparemment pas très fufute de Zofû. Tous, inquiets du sort de Zofû, se précipitent vers le village de Kii...
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Pokespagne sur 26 janvier 2014
Format: Broché
Depuis le début de "Billy Bat", tous les fans du génial Urasawa sont - j'en ai bien l'impression - comme moi : en pleine valse-hésitation devant ce "Billy Bat" monstrueux que Urasawa est en train de déployer une fois encore... Il est bien difficile de savoir si ce truc, amitieux en diable, voire mégalo (Jésus, JFK, on a marché sur la lune, et maintenant Einstein, n'en jetez plus...!), va arriver à décoller, comme "Monster" ou "20th Century Boys", ou est désormais tellement complexe - critique de la BD / du manga, parabole politique, univers parallèles, conspiration millénariste, etc. etc. - que rien ne fonctionnera vraiment, et tout finira dans cette "eau de boudin" qui caractérise malheureusement un peu Urasawa lorsqu'il essaye de boucler ses sagas. Eh bien, réjouissons-nous, le Tome 9 décolle, et magistralement, même ! La recontre avec Einstein, le face à face entre l'horrible Henry et le délirant mangakan Zôfu, et les allers-retours temporels auxquels se livre Urasawa ("je vais aller tuer tes parents !"), l'arrivée de Kevin au village des "zombies" couverts de boue (tiens, la terreur est un registre nouveau pour Urasawa, me semble-t-il, mais quelle maîtrise !), l'illustration de la fameuse théorie conspirationniste sur la mise en scène de l'alunissage... tout cela est absolument stupéfiant, digne des meilleurs moments de "Monster" et "20th Century Boys", pas moins. Et comme ce tome, clé s'il en est, amorce un rassemblement des fils de la narration jusque là bien épars en replongeant vers les scènes initiales du manga dans le Japon de l'après-guerre, on peut se permettre désormais de l'espérer sans trop de crainte d'être déçus, "Billy Bat" va bien être le troisième pillier de l'oeuvre d'Urasawa.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?