EUR 25,00 + EUR 2,49 (livraison)
En stock. Vendu par BOUQUIN SHOP

ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
Plus de choix
Japan-Select Ajouter au panier
EUR 27,59
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Egalement disponible en MP3
 
Album MP3 à EUR 8,99
 
 
 
 
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

Black Monk Time [CD, Import]

Monks CD
4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)
Prix : EUR 25,00
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par BOUQUIN SHOP.
A télécharger immédiatement en MP3 pour EUR 8,99.

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Monks

Visitez la Page Artiste Monks
pour toute la musique, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Black Monk Time + Walking Shadows
Prix pour les deux : EUR 33,00

Ces articles sont vendus et expédiés par des vendeurs différents.

Acheter les articles sélectionnés ensemble
  • Walking Shadows EUR 8,00

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (27 septembre 2004)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : CD, Import
  • Label: Repertoire
  • ASIN : B00000729S
  • Autres versions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 182.643 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


1. Monk Time
2. Shut Up
3. Boys Are Boys And Girls Are Choice
4. Higgle-dy-piggle-dy
5. I Hate You
6. Oh How To Do Now
7. Complication
8. We Do Wie Do
9. Drunken Maria
10. Love Came Tumblin' Down
11. Blast Off!
12. That's My Girl
13. I Can't Get Over You
14. Cuckoo
15. Love Can Tame The Wild
16. He Went Down To The Sea

Descriptions du produit

(1994/REPERTOIRE) 16 tracks Polydor 1966Medium 1
  1. Monk Time
  2. Shut Up
  3. Boys Are Boys And Girls Are Choice
  4. Higgle-Dy-Piggle-Dy
  5. I Hate You
  6. Oh How To Do Now
  7. Compilation
  8. We Do Wie Du
  9. Drunken Maria
  10. Love Came Tumblin' Down
  11. Blast Off!
  12. That's My Girl
  13. I Can't Get Over You
  14. Cuckoo
  15. Love Can Tame The Wild
  16. He Went Down To The Sea

Commentaires en ligne 

3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
4.4 étoiles sur 5
4.4 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
22 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une disque précurseur méconnu. 23 avril 2003
Par Un client
Format:CD
Constitué d'anciens soldats américains dégoutés par l'armée et la guerre du Vietnam (voir les paroles de "Monk Time"), ce groupe décida de s'habiller en "black monk", en moines noirs ( avec même le haut du crâne rasé !), et de se livrer à un rock garage rythmé, emmené par un orgue imprévisible, des guitares saturées et même un banjo, et un chanteur totalement atypique. Leur attitude, leur énergie, certaines de leur paroles font d'eux des précurseurs du punk ( et c'est pour une fois justifié ). Si vous aimez les Sonics, le Velvet Underground, Dead Kennedys, Pere Ubu, ce disque de 1966 est fait pour vous!
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 My religion! 18 août 2007
Par Factory83
Format:CD|Achat vérifié
Cet album est un véritable ovni, quil est temps de découvrir par le plus grand nombre. On est en présence d'un truc fou...tribal... Avec un orgue saturé,du larsen,une batterie qui pilonne et un chant incantatoire. Cet unique album du groupe a dû être écouté et médité par le Lydon de "public image", ou don van vliet de "captain beefheart" ou le binome krautrock de "Neu!" et certainement par beaucoup d'autres encore!
En tout cas, précurseur de différents courants musicaux.
BLACK MONK TIME (1966) est une pièce maîtresse d'une époque pourtant riche d'inventions sonores.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 A l'origine du Krautrock 26 septembre 2008
Par Stefano
Format:CD
Dans son anthologie Krautrocksampler : Petit guide d'initiation à la grande komische muzik, Julian Cope présente cet album comme l'ancêtre du mouvement krautrock. Si le style semble éloigné de ce que l'on connaît du krautrock (Amon Dull II, Can, UFO, Ash Ra Tempel etc...) et s'apparente plus à du punk, on y retrouve déjà les premiers ingrédients : musique tout sauf commerciale, chants absolument délirants (Complication, Drunken Maria, Higgle-Dy-Piggle-Dy), riffs déments... l'Allemagne venait de se trouver un son bien à elle...
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Des moines défroqués. 7 mai 2012
Par JEAN-CLAUDE TOP 500 COMMENTATEURS VOIX VINE
Format:CD
Avec les Monks, on est bien loin des images coutumières du rock. Imaginez cinq moines portant soutanes noires, aux cheveux dans les règles de l'ordination monachiste, coupés au bol et arborant tonsure sur le sommet du crâne, au cou enserré par un naeud coulant, et pratiquant un garage-rock sauvage et à la limite du cacophonique. Pour une fois, ni les anglais, ni les américains (quoi que...) n'ont la primeur de cet événement plutôt insolite, mais les allemands. L'Allemagne a toujours été un bastion important pour le rock. Hambourg a servi de base au développement des Beatles, Elvis y a débuté sa carrière alors qu'il était en garnison sur les terres teutonnes. Plus tard, le krautrock a écrit quelques belles pages de son histoire. Comme le King, nos frères Tuck sont des G.I's (donc ricains) effectuant leur période militaire à Gelnhausen, dans ce qui s'appelait alors l'Allemagne de l'Ouest. A la quille, en 1964, ils créent les Monks, qui, après un démarrage classique dans les clous du rock and roll et de la british beat, va rapidement s'affranchir et muter vers ce groupe décalé et corrosif, authentique et insouciant, dénué du moindre complexe, auteur de Black Monk Time (1966), leur seul disque. Enregistré à Cologne via le label germanique de Polydor, il se vend dans un premier temps à 3000 pièces, avant que des artistes comme White Stripes ne mettent, plus tard, le nez dedans et ne contribuent à attirer les regards sur lui. Novateur et stimulant, Black Monk Time figure aujourd'hui, pour les adeptes, au firmament du genre, rivalisant avec les Sonics, Electric Prunes ou Shadows Of Night. Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Les moines se sont échappés de l'asile 16 juillet 2010
Format:CD
Ces gars là, n'ont pas fait dans la dentelle, héritié de toute une portée d'enragés, les cris rauques, les thèmes hypnotiques puis surtout cette vision primitive ont pris forme quelques part de l'autre côté du Rhin!
Perdu quelque part dans les 60's, de jeunes Gi's ont troqué les uniformes, contre des toges de religieux. Défroqué comme des précheurs satanistes, la calotte craniène débarrasée de sa masse capilaire, ils ont inventé un look celui des Monks!!!
L 'affaire prit place en plein coeur , des bases américaines, favorisant le plaisir de produire, à la contrainte de la guerre par la destruction.
Roger le bricoleur, Gary le courageux, Dave l'hyperactif, Eddie le malin puis Larry l'habile ont sous l'influence conjuguée des Séminaux Sonics, Wailers puis enfin des Trashmen, dépucelés la période très forte en bluette .
Banjo basique, batterie martiale, orgue caverneux, basse vrombissante, guitares agressives aboutissent sur un curieux mélange à base de Merseybeat, Garage punk puis musique militaire.
Les Monks enfoncent les portes de la novation, comptant de 9 à 0 ils font fondre les enceintes. Dans le studio c'est une sarrabande qui s'engage, le brailleur en chef, plisse ses yeux puis récite ses textes puants.
L'objet du délit prend la forme d'un 33t, embaumé dans une pochette noire anonyme, le nom du quintet Monks y trone au milieu...L'outrage se prénomme Black monk Time, autrement dit c'est notre temps! Un brin prétentieu?! Non Car ils sont clairement en avance sur leur temps!
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?