Version MP3
incluse GRATUITEMENT
ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Plus de choix
DVD Overstocks UK Ajouter au panier
EUR 9,19
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Egalement disponible en MP3
 
Album MP3 à EUR 9,19
 
 
 
 

Black Sunday

CD inclus dans notre promotion 5 CD/DVD = 30€* ainsi que 2 CD = 12€*

Cypress Hill CD
4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (8 commentaires client)
Prix : EUR 5,49 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
 : inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le mercredi 28 janvier ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
A télécharger immédiatement en MP3 pour EUR 9,19.

‹  Retourner à l'aperçu du produit

Descriptions du produit

Descriptions du produit

BLACK SUNDAY

Amazon.fr

En 1993, le gang de latinos enfumés de Los Angeles délivrait ce deuxième album dur comme le roc (ou plutôt le marbre funéraire), annonçant clairement leur intention dès le morceau d'ouverture : "I Wanna Get High". A coups de notes de contrebasse filtrées, de hululements inquiétants et de samples de Lou Donaldson, Black Sabbath et Dusty Springfield, DJ Muggs installe un climat délétère conçu pour faire frissonner l'auditoire. Outre les classiques "Hits From The Bong" et "I Ain't Goin' Out Like That" (exceptionnellement produit par T-Ray), le bondissant et fracassé "Insane In The Brain" a imposé cet opus qui confirmait l'originalité de Cypress Hill, séduisant trois millions et demi d'acheteurs à travers le monde. --José Guerreiro

Critique

Une paisible sirène résonne et la voix de B Real apparaît doucement : « I wanna get high, so high ». Cet hymne à la marijuana ouvre le second album de Cypress Hill qui fait figure de classique. Les sons stridents continuent avec les morceaux suivants et notamment le tube « Insane in a brain » que la chaîne MTV a diffusé à outrance pendant de longues années. Le côté funky de ce titre, qui reprend des samples de James Brown et de Sly & The Family Stone, est caractéristique du son de DJ Muggs qui a prouvé que le rap pouvait être dansant depuis « Jump around » de House of pain. Et la formule fonctionne encore puisque Black sunday deviendra double disque de platine aux Etats-Unis.

L'album doit aussi son succès à « Lick a shot » et sa basse entêtante qui dégage une certaine urgence accentuée par le flow survolté de B Real. Ce dernier poursuit son hommage à la drogue douce sur l'interlude « Legalize it » et « Hits from the bong », qui reprend la guitare de « Son of a preacher man » de Dusty Springfield. Et l'atmosphère devient logiquement plus planante. Le reste des textes concerne principalement des histoires de gangs et d'embrouilles avec toujours un sens aigu de la rime et des refrains répétitifs... donc efficaces.



Raphaël Richard - Copyright 2015 Music Story
‹  Retourner à l'aperçu du produit