Blake et Mortimer - Tome 23 - Bâton de Plutarque (Le) et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 15,95
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Blake & Mortimer - to... a été ajouté à votre Panier
Amazon rachète votre
article EUR 4,94 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 7 images

Blake & Mortimer - tome 23 - Bâton de Plutarque (Le) Album – 5 décembre 2014


Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Album
"Veuillez réessayer"
EUR 89,00 EUR 56,00
Album
"Veuillez réessayer"
EUR 15,95
EUR 15,95 EUR 15,50

Découvrez toute la série Blake et Mortimer

Blake et Mortimer
Retrouvez toute la série Blake et Mortimer !

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Blake & Mortimer - tome 23 - Bâton de Plutarque (Le) + Blake & Mortimer Tome 22 l'Onde Septimus + Blake & Mortimer, tome 21 : Le serment des cinq lords
Prix pour les trois: EUR 47,85

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

« By jove, les fans de Blake et Mortimer vont être aux anges ! Avec Le bâton de Plutarque, Yves Sente, au scénario, et André Juillard, au dessin, ont concocté une véritable et très réussie préquelle du Secret de l'espadon. » --Nice Matin

« Espionnage, trahison, paranoïa, menace d'une troisième guerre mondiale, retour remarqué d'Olrik, séquence d'anthologie de parachutage nocturne au beau milieu du détroit de Gibraltar: on l'a compris, ce 23e album bien dans la tradition jacobsienne tient toutes ses promesses. Une intrigue riche à lire confortablement installé dans un fauteuil club du Centaur Club. » --Olivier Delcroix - Le Figaro

« Espions, traîtres, forces du bien contre empire du mal, machines volantes futuristes... les codes et le graphisme « ligne claire » de cette série mythique de la BD franco-belge sont respectés à la lettre dans ce 23e épisode, qui parvient néanmoins à renouveler l'intérêt pour les personnages, un peu à la manière d'un bon James Bond. » --Le Progrès

Présentation de l'éditeur

1944 : le capitaine Blake réussit, aux commandes d'un prototype, à déjouer une attaque suicide contre le Parlement anglais. Un exploit qui lui vaut d'être recruté par le MI 6. Sa mission ? Faire gagner aux Alliés la Deuxième Guerre mondiale et les préparer pour... la troisième ! Arrivé dans l'une des bases secrètes du MI 6, Blake découvre que son partenaire n'est autre que Mortimer, son ami d'enfance. Plongés au coeur d'une vaste affaire d'espionnage et de guerre technologique entre grandes puissances, les deux hommes vont croiser le chemin d'un bien étrange agent, spécialiste des langues slaves, un certain colonel Olrik... Avec "Le Bâton de Plutarque", Yves Sente et André Juillard imaginent une préquelle aux Aventures de Blake et Mortimer.

* Après "Le Serment des cinq Lords", le retour du duo Sente-Juillard pour une nouvelle aventure de Blake et Mortimer.
* Un récit historique : quand Francis Blake et Philip Mortimer rencontrent pour la première fois Olrik, leur ennemi juré !
* La première mission de Blake & Mortimer avant "Le secret de l Espadon".



Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 4,94
Vendez Blake & Mortimer - tome 23 - Bâton de Plutarque (Le) contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 4,94, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Album: 64 pages
  • Editeur : Blake Mortimer (5 décembre 2014)
  • Collection : Blake & Mortimer
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2870971931
  • ISBN-13: 978-2870971932
  • Dimensions du produit: 23,7 x 1 x 31 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (91 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 2.073 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

A 6 ans, Yves Sente part à l'aventure avec Tintin au Congo. Après avoir lu tout Hergé, le petit Belge découvre La Marque jaune. Le choc narratif et esthétique de Blake et Mortimer le marquera à vie. En 1991, diplômé de l'American High School of Chicago et licencié en Affaires publiques et internationales, il choisit de devenir rédacteur en chef de Hello BD, le successeur du journal Tintin. Bombardé directeur éditorial des éditions du Lombard, il dépoussière le catalogue passé sous le contrôle du groupe Média Participations. Sente révèle une nouvelle génération de héros réalistes avec Alpha, Vlad, Alvin Norge, IRS, Niklos Koda ou James Healer. En 1998, sous le couvert de l'anonymat, il échafaude le scénario d'un épisode inédit de Blake et Mortimer, La Machination Voronov, rapidement suivi des Sarcophages du 6e continent et du Sanctuaire du Gondwana. Avec Rosinski, il écrit le diptyque de La Vengeance du comte Skarbek, avant de reprendre la série Thorgal. Entre-temps, il crée le Janitor avec Boucq. Parfaitement à l'aise avec les classiques de l'aventure franco-belge, il entame, en 2011, un nouveau cycle des aventures de XIII, en duo avec Youri Jigounov.

Dans ce livre (En savoir plus)
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par M. Florian Goujon VOIX VINE le 7 décembre 2014
Format: Album Achat vérifié
Je m'attarderai ici plus sur la forme que sur le fond.
Le format version strips est absolument génial pour pouvoir apprécier la qualité des dessins d'André Juillard. Personnellement ça ne me choque pas qu'un dessinateur s'approprie le style de Jacobs tout en y mettant sa touche personnelle. Et la qualité est ici bien présente, c'est flagrant tout simplement parce que ce gabarit révèle mieux les petits éléments. C'est plutôt donc un bon point, car les vignettes sont forcément plus grandes, on voit mieux les traits et la finition des détails. Mais à contrario, ce format peut dérouter les amateurs de BD qui ne voient que par des dimensions traditionnelles.
Je pense que ce format est donc à réserver pour un collectionneur qui a le gout du détail. En possédant les deux gabarits de cette excellente BD, cette version strips est un plus non négligeable qui ne pourra que le ravir.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
26 internautes sur 28 ont trouvé ce commentaire utile  Par GILBERT le 8 décembre 2014
Format: Album
C’est avec un plaisir non dissimulé que j’achète à chaque fois le dernier album de Blake & Mortimer, dès le jour de sa sortie. Il me faut au moins la soirée et une partie du lendemain pour le lire deux fois, une première pour l’histoire et une seconde pour le dessin et encore l’histoire. Ceci fait, je peux m’en faire un avis sérieux. C’est souvent un avis positif, quelquefois moyen et de rares fois - heureusement - un avis négatif.
Cette fois-ci, je le dis tout net, je me suis vraiment régalé. La satisfaction de retrouver mes deux héros dans une aventure servant de prologue au Secret de l’Espadon, se double de celle d’assister enfin à la rencontre de leur meilleur ennemi, Olrik.
Aujourd’hui, aux commandes de ce onzième album des nouvelles aventures de B&M, nous retrouvons le tandem le plus prolifique, Yves Sente au scénario et André Juillard au dessin. Leur collaboration ayant donné la très bonne “Machination Voronov” et l’excellent ”Serment des cinq Lords”, on n’en attendait pas moins de ce ”Bâton de Plutarque”, alors que leurs partitions dans “Les Sarcophages du 6e Continent” ou le “Sanctuaire du Gondwana” étaient plutôt en demi-teinte.
L’aventure débute en pleine guerre mondiale (1944) alors qu’une grave menace pèse sur le gouvernement britannique, en pleine préparation du futur débarquement, et que tous les services d’espionnage et de contre-espionnage rivalisent d’ingéniosité pour intoxiquer les services secrets nazis. C’est après un coup d’éclat aérien que Francis Blake va réintégrer le MI6 (qu’il avait quitté au cœur des années 30 - cf.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par capite le 5 décembre 2014
Format: Album Achat vérifié
Je ne reprendrai pas le commentaire écrit par ailleurs pour l'album en format normal où j'ai dit tout le bien que je pense de ce livre. Je souhaite juste ajouter tout le bien que je pense de cette version en strips pour laquelle on comprend le découpage qui en a été dans l'album. C'est un objet de qualité dans lequel on peut encore mieux apprécier la qualité du travail de Julliard qui maitrise totalement la ligne claire rendant ainsi hommage à l'excellent scénario qu'a écrit Sente.
Je pense qu'il est important pour les amateurs de Blake et Mortimer d'acquérir les deux versions de cet album.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par baron sandrine le 29 janvier 2015
Format: Album
Je dois avouer qu'après "l'onde septimus" (de Dufaux et Aubin) j'étais un peu inquiet, mais Sente et Julliard ont continué sur leur lancée du "serment des 5 lords" et ont encore exploré le passé de nos héros.
Ici il s'agit ni plus ni moins que de l'introduction au "secret de l'espadon".
On apprend comment Blake et Mortimer ont atteint leurs postes respectifs, comment Olrik est devenu leur ennemi juré, ...
Mais il ne faut pas trop en dire ...

En bref : un excellent tome à dévorer sans retenue !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
17 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile  Par bernardb52 TOP 1000 COMMENTATEURS le 17 décembre 2014
Format: Album
Environ une heure c'est le temps qu'il faut pour lire cette BD c'est le seul reproche que je puisse faire à ce nouvel opus, mais finalement 15 euros de l'heure ce n'est pas si excessif.

Je relis régulièrement Mes BD de Jacobs, mais Le Secret de l'espadon tome 1 et 2 des Editions du Lombard était resté depuis de longues années dans ma bibliothèque, serré contre les autres albums de Blake et Mortimer. le "Bâton de Plutarque" m'a donné envie de le relire et de retrouver l'ignoble usurpateur Basam Damdou.

Sente et Juilliard ont créé certainement l'album qui se rapproche le plus du style de Jacobs , l’introduction avec le Golden Rocket, le voyage en voiture sous la pluie vers la base de Scaw Fell et vers Bletchley Park est digne d'un SOS Meteores .

On est souvent sévère avec cette collection qui tente de survivre à Edgar P Jacobs et qui nous fait toucher du doigt le temps qui passe bien trop vite, mais à chaque nouvelle sortie on se précipite pour l'acheter.

Il est possible que cet album donne envie aux plus jeunes de lire toute la collection, en tous cas c'est une bonne introduction sinon la meilleure depuis l'affaire Francis Blake de Benoit et Van Hamme

Alors c'est vrai, il faut une bonne heure pleine pour le lire, mais c'est une heure bien remplie, une heure de pur bonheur pour les amateurs et on pourra le lire et le relire pendant de longues années.

A quand avant le Rayon U ?
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?