Acheter d'occasion
D'occasion - Très bon Voir les détails
Prix : EUR 8,51

ou
 
   
Amazon Rachète votre article
Recevez un chèque-cadeau de EUR 3,06
Amazon Rachète cet article
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Blake et Mortimer, n° 19 : La Malédiction des trente deniers (1re partie) [Album]

Jean Van Hamme , René Sterne , Chantal De Spiegeleer
4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (33 commentaires client)

Voir les offres de ces vendeurs.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 3,06
Vendez Blake et Mortimer, n° 19 : La Malédiction des trente deniers (1re partie) contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 3,06, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Vous cherchez un livre ?

Tous nos livres
Retrouvez des millions de livres dans notre boutique dédiée.

Description de l'ouvrage

20 novembre 2009 Blake & Mortimer (Livre 19)
Mortimer a été invité en Grèce pour identifier une découverte archéologique bouleversante : les 30 deniers de Judas. Frappant d'une malédiction quiconque les touche, les pièces seraient la manifestation physique de la colère divine ! Entre de mauvaises mains, un tel artefact entraînerait, à coup sûr, la chute de l'humanité. Et, justement, Olrik vient de s'évader du pénitencier de Jacksonville... Fantasme théologique ou réalité scientifique, le danger est bien réel ! Huit ans après L'Etrange Rendez-vous, Jean Van Hamme effectue son grand retour sur Blake et Mortimer, justifiant pleinement cette attente. Le regretté René Sterne, auteur de la série Adler, Chantal de Spiegeleer, auteur de la série Madila, et le scénariste de Largo Winch signent une histoire à la hauteur de ce mythe du 9ème Art !

Offres spéciales et liens associés



Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Jean Van Hamme est né à Bruxelles en 1939. Ingénieur commercial, licencié en journalisme, agrégé d'économie politique, il travaille pour plusieurs multinationales avant de se consacrer entièrement à l'écriture à partir de 1976. Après avoir traduit des 'strips' américains pour l'hebdomadaire belge Le Moustique de 1965 à 1967, il écrit son premier scénario de BD pour le dessinateur Paul Cuvelier : le célèbre Epoxy, paru aux éditions du Terrain Vague en mai 1968 et réédité, en couleurs, en janvier 2003 dans la collection "Signé" au Lombard. Pour le même Cuvelier, il écrit les deux derniers Corentin. Egalement chez Lombard, il écrit des scénarios pour André Beautemps (Michaël Logan, 4 albums parus ultérieurement chez Thaulez de 1979 à 1981, puis en 1985 aux éditions du Miroir), pour Chéret (Domino, 4 albums de 1979 à 1982), Dany (Histoire sans héros, Arlequin, 3 albums de 1979 à 1984, Vingt ans après (1997), Géri (Mr Magellan, 2 albums en 1970 et 1971, et surtout pour Rosinski avec qui il crée la fameuse série Thorgal, traduite en quatorze langues et vendue dans plus de vingt pays. En 2001, il signe avec Rosinski un étonnant et superbe "Western" publié dans la collection "Signé" du Lombard. Pour Aidans, il scénarise 5 épisodes de Tony Stark (Edi-3/Novédi en 1980-1984). En 1984, il commence pour Vance la série XIII aux éditions Dargaud. Aux éditions Casterman, il publie, avec Rosinski, Le Grand Pouvoir du Chninkel, un gros roman BD de 160 pages en noir et blanc paru en 1988 et réédité en couleurs en 2001. Aux éditions Dupuis, avec Griffo, la trilogie S.O.S Bonheur parue en 1988-1989. Egalement chez Dupuis, il crée avec Philippe Francq la série Largo Winch. Et chez Glénat avec Francis Vallès, il publie la saga des Maîtres de l'Orge qui a fait l'objet d'une adaptation pour la télévision. Il a écrit les scénarii des 2 albums Blake et Mortimer dessinés par Ted Benoit (Dargaud). En 2001, il entame une collaboration avec Christian Denayer pour la série Wayne Shelton (Dargaud). Récipiendaire, pour la seule bande dessinée, de trente-sept prix et distinctions en Belgique, France, Suisse, Canada, Espagne, Allemagne et Pays-Bas, Jean Van Hamme est également l'auteur de neuf romans, de trois téléfilms, de deux séries télé et de l'adaptation pour le cinéma de « Diva » et de « Meurtres à domicile ». Il a reçu le prix de Littérature Dramatique attribué par la SACD - Belgique pour la saison 1984-1985. Directeur des éditions Dupuis d'avril 1986 à mars 1987, Jean Van Hamme a enseigné, le scénario de cinéma à l'Institut des arts de diffusion de Louvain-la-Neuve (Belgique)de 1985 à 1995. Depuis novembre 1992, il est devenu président du Centre belge de la bande dessinée.

Passionné d'histoire et de philosophie, René Sterne est né en Belgique, le 25 août 1952. Il lâche l'enseignement pour la bande dessinée après avoir fait le tour du monde avec la dessinatrice Chantal De Spiegeleer. Sa future épouse lui apprend à mettre en images un scénario. En 1985, René Sterne publie dans le Journal Tintin la première aventure de son héros fétiche, Adler, un pilote déserteur de la Luftwaffe égaré dans le Pacifique. En 1992, René et Chantal s'installent dans l'archipel des Grenadines, sur l'île d'Union. Après dix albums d'Adler aux éditions du Lombard, René Sterne dessine La Malédiction des trente deniers quand la mort le prend par surprise, le 15 novembre 2006. Chantal De Spiegeleer l'avait encouragé à croire en son talent, elle parachèvera son oeuvre à titre posthume en terminant l'album.

Née au Congo belge, en 1957, Chantal De Spiegeleer a appris la bande dessinée à l'Institut Saint-Luc de Bruxelles. Son premier album est un ovni graphique : Mirabelle. Fascinée par les destins fracassés, elle invente un trait géométrique, qui secoue le classicisme de l'Ecole belge. Repérée par le Journal Tintin, elle débute en 1988 la série Madila, dont les personnages bousculent les rapports de force entre hommes et femmes, l'espace de quatre albums trop en avance sur leur temps. Après l'interruption de la série, Chantal De Spiegeleer délaisse la bande dessinée pour explorer la peinture virtuelle, le jeu vidéo et la création de tissu. L'auteur garde un oeil sur le 9e Art avec Adler, le héros de René Sterne, son mari, dont elle signe les couleurs. Elle suit avec lui à la création de La Malédiction des trente deniers. A la mort inopinée de René Sterne, elle reprend le crayon et dessine la fin du premier tome publié en 2009.

Détails sur le produit

  • Album: 56 pages
  • Editeur : Blake et Mortimer (20 novembre 2009)
  • Collection : Blake & Mortimer
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 287097115X
  • ISBN-13: 978-2870971154
  • Dimensions du produit: 31 x 23,5 x 1 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (33 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 65.352 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Dans ce livre (En savoir plus)
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles
54 internautes sur 62 ont trouvé ce commentaire utile 
Par Yuki TOP 500 COMMENTATEURS VOIX VINE
Achat vérifié
Voici une excellente BD de Blake & Mortimer, mais pas parfaite, car il manque à mon sens, un ingrédient essentiel à l'oeuvre de Jacobs : (la pure science-fiction), l'histoire, pour l'instant, dans ce premier volume en est dépourvue ! Je ne dis pas par là qu'il faut en saturer le contenu, mais de là, à ne faire que suggérer une ambiance fantastique comme dans ce nouvel opus..., on est bien loin de « La marque jaune » ou du « Piège diabolique » ! D'où mon attente pour la suite, qui je l'espère devrait et doit promettre...

Une oeuvre digne d'E. P. Jacobs. Jean Van Hamme a écrit le scénario en 2004 de cette excellente histoire qui se déroule en Grèce. Abandonné par son précédent compagnon d'aventure, et dessinateur (Ted Benoit), il a fait appel à (René Sterne), qui a réalisé à mon gout un travail plus que parfait de reproduction des personnages de Jacobs ; c'est bluffant de précision, tant dans le visage de Blake et Mortimer que dans les paysages et les reproductions de véhicules d'époques.
Malheureusement, le décès de René Sterne a vu faire s'interrompre le voyage en Grèce de cette petite merveille de la BD. La compagne de René (Chantal de Spiegeleer) a repris le flambeau pour le dessin, avec brio, mais aussi avec souffrance, peine et douleur, malgré tout, ont ne voit quasiment pas la différence... peut-être, si, un chouia, sur les dernières planches où (Olrik) est légèrement plus carré de visage !?... Ce qui reste tout de même insignifiant.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Mortimer s'en va t'en guerre. 21 novembre 2009
Par Hervé J. COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR TOP 10 COMMENTATEURS
Achat vérifié
Depuis la mort d'E.P Jacobs,deux équipes se relayaient sur la suite des aventures de Blake et Mortimer: Juillard et Sente (dessin impeccable , mais scénario un peu farfelu) et Benoit et Van Hamme (plus classique).

Pour ce 19ème tome, c'est Van Hamme qui a écrit le scénario et René Sterne au dessin (Benoit ayant abandonné la série). Pour son premier essai, le travail de Sterne est tout simplement bluffant.Le problême, c'est qu'il est décédé avant de finir l'album et c'est son épouse Chantal de Spiegeleer qui a terminé le travail. Celà n'a pas du être facile de terminer cette aventure dans ces conditions douloureuses, mais elle s'en tire très bien, chapeau bas! On note cependant une différence, surtout sur le visage de Mortimer, comme s'il était un peu triste, moins dynamique. Les décors et les couleurs sont somptueux, rappelant Hergé période "l'affaire Tournesol". On a vraiment l'impression d'avoir à faire avec une BD d'époque et non pas une reprise moderne, mais sans rétro outrancier.

Le scénario de Van Hamme est en béton, mêlant l'historique (Judas iscariote) et la fiction (société secrète néo-nazie) sur fond de recherches archéologiques en Grèce (Péloponnèse).Olrik est de retour, très en forme,tous les personnages (bons et méchants) sont très crédibles, Van Hamme a su ficeler une histoire alliant l'aventure, le scientifique, voire le spirituel. Dans ce premier tome, Blake est quasiment absent, mais nul doute que dans le deuxième il saura tirer Mortimer des Griffes d'Olrik et de ses acolytes (comme d'hab!
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5.0 étoiles sur 5 blake et mortimer sans malédiction 20 janvier 2014
Achat vérifié
je continuerai à lui acheter d'autres bandes dessinées si le cas se présentait:surtout que j'essaie de me faire la collection complète à moindre coût! Alors si mon vendeur me lit ,qu'il propose!
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Achat vérifié
Celles ci sont toujours dans le même rythme, c'est cela qui est bien malgré le changement d'auteurs , suite a son décès .
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
4.0 étoiles sur 5 bande dessinée 7 février 2013
Par enfant
Achat vérifié
la même qualité de lecture dans la suite des autres bandes dessinées
un graphisme et des couleurs superbes, du plaisir pour les yeux
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5.0 étoiles sur 5 avis d'un fan 4 février 2013
Achat vérifié
je suis un fan de Blake et Mortimer je savais que ce serait parfait et la BD a répondu à mes attentes
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5.0 étoiles sur 5 J'aime 3 janvier 2013
Achat vérifié
L'esprit de Jacobs est parfaitement respecté, la dessin soigné. C'est un bon Blake et Mortimer. Pourquoi se priver de ce bon moment de lecture ?
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
7 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Ditto 27 décembre 2009
Je suis d'accord avec les commentaires précédents. Le dessin dépouillé, la mise en couleur non criarde, les longs textes qui forcent à habiter l'image dans la tradition de Jacobs, la lenteur narrative même si propice au suspense : tout contribue à créer une atmosphère prenante. J'apprécie le retour à un scénario "archéologique", comme celui de l'aventure des pyramides.

Seule minuscule critique (pour introduire une touche d'humour) : une évidente difficulté à camper les femmes dans le contexte (noter leur absence chez Jacobs, à part les cuisinières et gouvernantes, ce qui n'aide pas en ne fournissant pas de "modèle") ; c'est-à-dire à les dessiner en cohérence avec les autres personnages. Ainsi, la nièce de l'archéologue : rendu "fade" et "modernisant" du visage, avec une bouche "floue", qui contraste avec les "trognes" stylisées et réussies des hommes.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Commentaires client les plus récents
4.0 étoiles sur 5 Encore
C'est une longue histoire d'amour entre E.P.Jacob et moi. Je ne serai donc pas impartial envers cette série.
J'aime !
Publié il y a 14 mois par Lossignol
5.0 étoiles sur 5 le père noel
envoyé dans les délais, paquet protecteur bien fait, livre en tres bon état, petit mot sympatique joint de remerciement, pour les fans de B&M c'est un bon... Lire la suite
Publié le 5 décembre 2011 par burn
4.0 étoiles sur 5 La malediction des 30 deniers
Un très bon opus dans la lignée de la série. A lire par tous les fans de B & M. Le développement de l'intrigue ne fait pas regretter les 2 volumes.
Publié le 20 juillet 2011 par Jean Ulrici
5.0 étoiles sur 5 Excellent
Triste sort que celui de La Malédiction Des Trente Deniers, dernière (à ce jour) aventure de Blake & Mortimer, en deux tomes parus en 2009 et 2010 (le 26... Lire la suite
Publié le 5 décembre 2010 par Barthel Damien
4.0 étoiles sur 5 Du Da Vinci Code
Il existe un jeu dans le temps dans les Black et Mortimer. Cette fois encore la base est une légende que beaucoup aimerait croire
Publié le 11 novembre 2010 par 94000
2.0 étoiles sur 5 pas bô les dessins
Désole mais moi, franchement, les dessins je n'aime pas du tout. On ne s'improvise pas dessinateur !
Publié le 20 février 2010 par Sam
5.0 étoiles sur 5 dans la lignée
Tout est dans le titre. Digne héritier de ses prédécesseurs Ce dernier album est pour ainsi dire parfait et aiguise notre curiosité : à quand le... Lire la suite
Publié le 2 janvier 2010 par Francois
3.0 étoiles sur 5 Le dernier album de rené Sterne
La première partie de l'album est assez réussie, on retrouve les ingrédients habituels à la série, la seconde partie est moins bonne surtout le... Lire la suite
Publié le 30 décembre 2009 par SCR
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?