Blast (édition spéciale numérique) - Tome 2 - L'Apocalyps... et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Blast, Tome 2 : L'Apocaly... a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Blast, Tome 2 : L'Apocalypse selon saint Jacky (Grand Prix RTL 2011) Broché – 7 avril 2011


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 22,90
EUR 22,80 EUR 18,00

Boutique BD Boutique BD


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Blast, Tome 2 : L'Apocalypse selon saint Jacky (Grand Prix RTL 2011) + Blast - tome 1 - Grasse Carcasse (1) + Blast - tome 3 - Tête la première (La)
Prix pour les trois: EUR 68,30

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

« Je mens... Je suis en feu, je suis gris, lourd, crasseux, mais je suis en feu. »

Un homme seul dort dans les bois. Masse inouïe de plus de 150 kilos, il est parti un beau matin, laissant sa vie d avant, à la recherche du blast, ce court instant de perfection, flash improbable, qui survient parfois, lorsque, oubliant sa graisse, il parvient à voler.
Après un premier tome prix des libraires 2010, Manu Larcenet signe un immense roman graphique, noir et âpre, d'un humanisme bouleversant.

Biographie de l'auteur

Manu Larcenet est né en 1969. Vers l'âge dix ans, il se lance dans la bande dessinée : il en fait tous les jours et il n'arrêtera jamais. Il intègre ‘Fluide glacial‘ en 1994, et tout le monde se l'arrache – ‘Spirou', Dupuis, Glénat... En 2000, il s'installe chez "Poisson Pilote" (Dargaud) avec Trondheim et "Les cosmonautes du futur" (2000-2004), puis avec son frère Patrice Larcenet et "Les Entremondes" (2000-2001), puis tout seul avec "Le Temps de chien" (2002), "Nic Oumouk" (2005-2007) et le magnifique "Combat ordinaire" (2003-2008), pour lequel il obtient en 2004 le prix du meilleur album du festival d'Angoulême. Entre-temps, en 2001, il part s'installer dans la région lyonnaise. Ce virage existentiel notable nous vaut "Le retour à la terre" (2002-2008, Dargaud), scénarisé en toute complicité par son ami Jean-Yves Ferri. De 2008 à 2014, il se lance dans "Blast" (2009-2014, Dargaud) : quatre albums denses, sombres, tragiques, bourrés jusqu'à la gueule d'une humanité débordante et d‘une sauvagerie fascinante. En 2010 et 2012, il publie deux livres jumeaux, les merveilleux "Peu de gens savent" et "Nombreux sont ceux qui ignorent", chez Les Rêveurs, maison d'édition qu'il a cofondée en 1997 avec son ami Nicolas Lebedel. En 2012, il illustre le roman de Daniel Pennac "Journal d'un corps", (Futuropolis-Gallimard). En 2015, il s'attaque pour la première fois à une adaptation, celle du "Rapport de Brodeck" (Dargaud), le chef-d'oeuvre de Philippe Claudel.


Détails sur le produit

  • Broché: 208 pages
  • Editeur : Dargaud (7 avril 2011)
  • Collection : Blast
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2205067591
  • ISBN-13: 978-2205067590
  • Dimensions du produit: 21,6 x 27,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (20 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 20.158 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Né en 1969 de parents connus (et gentils), Manu Larcenet vit à Vélizy une enfance peinarde -- en dehors des crises d'angoisse qui lui gâchent la vie. Vers dix ans, il se lance dans la BD, il en fait tous les jours et il n'arrêtera plus jamais.
En 4ème, il crée un groupe punk-rock (nul) avec des copains.
A l'âge requis (Larcenet n'est pas très fort sur les dates), il obtient le bac F12 de l'école de Sèvres -- un bac qu'on vient de créer quasiment pour lui : très peu d'enseignement général et beaucoup de dessin, architecture, nu, poterie, tapisserie, etc.
Un peu plus tard, il ressort des Arts appliqués avec un BTS d'expression visuelle option "images de communication". Dans le même temps, il donne de plus en plus de concerts avec son groupe.
En 1991, il tente de se faire réformer de manière assez violente, mais ça ne marche pas, et il gagne un séjour en bataillon disciplinaire -- une expérience qu'il ne souhaite pas à son pire ennemi. (Quoique.)
Libéré, il emménage dans un squat avec des copains musiciens et se lance à fond dans la musique, tout en continuant de dessiner. Ses dessins passent dans différents journaux de rock.
Sur un coup de tête, il laisse tomber le groupe et reprend des études qu'il laisse tomber aussi parce qu'il intègre Fluide glacial en 1994. Là, il devient à la mode et tout le monde le veut : Spirou, Dupuis, Glénat, etc. C'est la belle vie, les soirées mondaines, l'argent, les filles faciles, les substances interdites... Dans la foulée, il fonde avec Nicolas Lebedel sa propre boîte d'édition, "Les Rêveurs", où il publie quelques albums autobiographiques qui ne cadrent avec aucune structure.
Vers la fin du XXe siècle (en gros), il rencontre Guy Vidal et sa collection Poisson Pilote encore en gestation. Le courant passe, et il s'installe chez Poisson Pilote avec Trondheim et Les Cosmonautes du futur, puis avec son frère Patrice Larcenet et Les Entremondes (2000 - 2001), puis tout seul avec Le Temps de chien (2002), Nic Oumouk et Le Combat ordinaire (2003).
Entre-temps, en juin 2001, il quitte Paris et ses lumières pour la brousse lyonnaise -- en gardant Vidal dans son téléphone. Ce virage existentiel notable nous vaut Le Retour à la terre, formidablement scénarisé par son copain Ferri. Aux dernières nouvelles, Larcenet a mis en route la suite du Retour à la terre (avec Ferri), du Combat ordinaire, de Nic Oumouk, des aventures rocambolesques de... ainsi qu'un projet de second enfant (avec sa femme).


Dans ce livre (En savoir plus)
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

13 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par Lecarpentier Baptiste le 9 avril 2011
Format: Broché
Après avoir lu en bibliothèque "le combat ordinaire" je n'avais été ni chamboulé ni ébahie par le dessin mais je reconnaissais tt de même à larcenet un sacré talent de conteur.
Mes gouts étant plus tournés vers le polar et le comics noir américain cela pouvais se comprendre...
Mais après avoir feuilleté le premier tome de blast, et à fortiori après l'avoir lu mes certitudes à propos de cet auteur se sont évanouies et je dois dire que j'ai adoré!!
un dessin noir, puissant, tellement loin des "dessins classiques" (cf commentaire deux étoiles du premier tome décrivant ces dessins comme simplistes!!!!)
une histoire prenante, elle aussi aux antipodes de se que j'ai pu lire récemment
ce second tome poursuit la dynamique initiée lors des premières pages du tome 1 et je n'ai qu'une hâte désormais c'est de pouvoir lire les 3 prochains tomes!!

ps : ce livre a été imprimé sur du papier issu de forêts gérées durablement
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Milca TOP 1000 COMMENTATEURSVOIX VINE le 26 septembre 2011
Format: Broché
Ce deuxième Tome de Blast est toujours aussi passionnant. Polza; cet individu qui se déteste tellement et qui est si énorme, est toujours en garde à vue. Deux enquêteurs cherchent à savoir ce qui a bien pu arriver à Carole Oudinot. Ils écoutent plus ou moins patiemment Polza racontait sa version de l'histoire en commençant par le début de sa vie d'errance. Les dessins sont d'une expressivité très rare même s'ils peuvent paraitre parfois simplistes. J'ai juste adoré les quelques planches qui décrivent un festival de rock. Le suspens est très bien construit. Nous avons envie de savoir ce qui est arrivé pour que Polza en arrive à être mêlé à la mort de cette Carole que nous ne connaissons pas encore ... Nous faisons la découverte de Saint Jacky qui ne l'est pas tant que çà. Les deux premiers Tomes de Blast sont sublimes... du grand art ... vivement la suite
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Pokespagne TOP 1000 COMMENTATEURS le 3 septembre 2011
Format: Broché Achat vérifié
On attaque ce deuxième tome de "Blast" avec pas mal de réticences, tant les premières pages sont dans la continuation du premier tome, et tant Larcenet semble tourner en rond dans la noirceur absolue de son récit. Pour tout dire, malgré le travail graphique toujours remarquable, on s'ennuie un peu... Et puis, à partir de la rencontre avec Jacky, la narration s'intensifie de nouveau, les sensations se font plus brutales, et nous voilà happés de nouveau par la "magie noire" de "Blast", jusqu'à la conclusion quasi-haletante de ce deuxième volume (bon, c'est un thriller métaphysique, mais c'est quand même une sorte de thriller, non ?). Ah oui, signalons aussi les pages sur le concert de rock sont tout simplement exceptionnelles, dans leur expression parfaite de ce qu'est la force de la musique.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Lapp le 29 avril 2011
Format: Broché
Il y a un gros problème avec cet album....ce n'est pas le dernier ! Du coup on progresse dans l'histoire sans encore en connaitre le dénouement, et le récit est tellement passionnant et prenant que s'en est frustrant une fois la dernière page tournée.
Un récit extrêmement bien rythmé, vraiment un chef d'œuvre (et je pèse mes mots).
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Caillou le 26 août 2011
Format: Broché
Excellente bande dessinée de Manu Larcenet. Le dessin et l'histoire sont radicalement différents du "retour à la terre". Le livre en lui-même est super beau (format, couverture épaisse). Le prix est le problème majeur. Mais cette BD est un vrai bijou. A lire absolument !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par ecce.om TOP 50 COMMENTATEURS le 29 avril 2011
Format: Broché
Dans ce 2ème tome, Polza toujours en garde à vue au commissariat, poursuit sa confession. "Sa" victime vient de mourir.
Après des mois de solitude et de clochardisation, il a rencontré un dealer original mais qui va l'entraîner vers de nouvelles et dangereuses contrées jusqu'à la tragédie.
Larcenet confirme l'incroyable niveau auquel il entend placer Blast. Dessins et textes gravés dans la lave noire, ce voyage à l'intérieur d'un cerveau malade (mais au fond, pas tant que le monde qui l'entoure) est toujours aussi prenant et inattendu.

A ce rythme, ce titre va devenir une oeuvre essentielle de la bande dessinée.

Comme le dit Polza en s'éclatant le visage à coups de pierre : "champion du Monde !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Blue Boy TOP 500 COMMENTATEURS le 15 octobre 2013
Format: Broché
Bien que toujours très captivant, ce second volet m’a paru toutefois un tantinet moins palpitant que le premier. Polza Mancini, suite à sa rencontre fortuite – et brutale – avec Jacky Jourdain, un marginal haut en couleurs et érudit habitant une usine désaffectée et vivant de trafics, va en quelque sorte passer au second plan. Polza croit alors faire une trêve hivernale dans sa quête du « Blast » après avoir quitté la forêt inhospitalière, plus par peur des humains que des animaux et des rigueurs du climat. Le Blast, il le retrouvera d’une façon plus artificielle en « chevauchant l’Apocalypse », grâce à la drogue fournie par son hôte Saint Jacky… Mais ce Saint Jacky, sous ses dehors bonhommes, n’aurait-il pas lui aussi quelque chose à cacher ?

Côté graphisme, Larcenet poursuit dans sa veine abstracto-trash au lavis noir et blanc saupoudré de couleur… C’est presque expérimental mais cela reste cohérent. Les cases se laissent admirer un peu comme des peintures, ce qui tranche avec d’autres productions telles que « Le Combat ordinaire » ou « Bill Baroud ».

Pour le reste, nous sommes toujours tenus en haleine par ce mystère – qu’a donc fait Mancini pour en arriver là, maintenu en garde à vue comme un dangereux tueur, lui qui, si l’on en croit la version qu’il donne aux inspecteurs, est apparu souvent comme le souffre-douleur des humains qu’il croisait sur son chemin ? Il semble que sa rencontre avec Jacky aura un rôle déterminant dans cette affaire… Ainsi j’ai hâte de découvrir le troisième tome, désireux d’en apprendre un peu plus et ne pas ressentir autant d’impatience que l’un des deux flics, même si bien sûr je ne réagirais pas aussi violemment…
;-)
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?