Blind Guardian

Les clients ont également acheté des articles de


Blind Guardian : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 345
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30

Image de Blind Guardian
Fourni par l'artiste ou son représentant

Dernier Tweet

blind_guardian

Blind Guardians forthcoming album Beyond The Red Mirror will be in stores in the UK on 2nd Feb 2015. Order the... http://t.co/rqNECdgWll


Biographie

Blind Guardian se forme en 1984 à Krefeld, une petite ville allemande, d'abord sous le nom de Lucifer's Heritage, qu'il conservera jusqu'en 1987. Après avoir opté pour le patronyme Blind Guardian, le groupe emmené par Hansi Kürsch (chant, basse), Marcus Siepen (guitare), André Olbrich (guitare) et Thomen Stauch (batterie) signe avec le label No Remorse et sort un premier album, Battalions of Fear, en 1988. Le groupe s'inspire de l'imagerie heroic fantasy et du monde de John Ronald Reuel Tolkien en proposant un power metal véloce et dense.

Le deuxième album, Follow the Blind, sort en ... Lire la suite

Blind Guardian se forme en 1984 à Krefeld, une petite ville allemande, d'abord sous le nom de Lucifer's Heritage, qu'il conservera jusqu'en 1987. Après avoir opté pour le patronyme Blind Guardian, le groupe emmené par Hansi Kürsch (chant, basse), Marcus Siepen (guitare), André Olbrich (guitare) et Thomen Stauch (batterie) signe avec le label No Remorse et sort un premier album, Battalions of Fear, en 1988. Le groupe s'inspire de l'imagerie heroic fantasy et du monde de John Ronald Reuel Tolkien en proposant un power metal véloce et dense.

Le deuxième album, Follow the Blind, sort en 1989 et connaît un certain succès en Allemagne et au Japon... Blind Guardian livre Tales from the Twilight World en 1990, sur lequel on peut encore entendre un invité, le membre de Gamma Ray, Kai Hansen. Le succès rencontré par Blind Guardian engendre une signature chez la major Virgin, qui sortira l'album Somewhere Far Beyond en 1992. Suivra le live Tokyo Tales en 1993, puis le quatrième album Imaginations From The Other Side en 1995, produit par Flemming Rasmussen, qui travaille notamment pour Metallica...

En 1996, Blind Guardian sort The Forgotten Tales et marque une rupture dans son speed metal, arrangeant ses morceaux de manières plus lente, n'hésitant pas à construire des phrases de guitares polyphoniques plus complexes... En 1998, le groupe sort Nightfall In Middle-Earth, un album conceptuel inspire par l'univers de Tolkien.
2002 voit la sortie de A Night At The Opera, puis 2004 la signature du groupe sur le label Nuclear Blast. En 2005 Thomen Stauch quitte le groupe et est remplacé à la batterie par Frederik Ehmke, que l'on entend donc pour la première fois sur l'album A Twist In The Myth en 2006. En juillet 2010, Blind Guardian, infatiguable, sort son neuvième album, intitulé At The Edge Of Time... Copyright 2014 Music Story de Vaubicourt Arnaud

Blind Guardian se forme en 1984 à Krefeld, une petite ville allemande, d'abord sous le nom de Lucifer's Heritage, qu'il conservera jusqu'en 1987. Après avoir opté pour le patronyme Blind Guardian, le groupe emmené par Hansi Kürsch (chant, basse), Marcus Siepen (guitare), André Olbrich (guitare) et Thomen Stauch (batterie) signe avec le label No Remorse et sort un premier album, Battalions of Fear, en 1988. Le groupe s'inspire de l'imagerie heroic fantasy et du monde de John Ronald Reuel Tolkien en proposant un power metal véloce et dense.

Le deuxième album, Follow the Blind, sort en 1989 et connaît un certain succès en Allemagne et au Japon... Blind Guardian livre Tales from the Twilight World en 1990, sur lequel on peut encore entendre un invité, le membre de Gamma Ray, Kai Hansen. Le succès rencontré par Blind Guardian engendre une signature chez la major Virgin, qui sortira l'album Somewhere Far Beyond en 1992. Suivra le live Tokyo Tales en 1993, puis le quatrième album Imaginations From The Other Side en 1995, produit par Flemming Rasmussen, qui travaille notamment pour Metallica...

En 1996, Blind Guardian sort The Forgotten Tales et marque une rupture dans son speed metal, arrangeant ses morceaux de manières plus lente, n'hésitant pas à construire des phrases de guitares polyphoniques plus complexes... En 1998, le groupe sort Nightfall In Middle-Earth, un album conceptuel inspire par l'univers de Tolkien.
2002 voit la sortie de A Night At The Opera, puis 2004 la signature du groupe sur le label Nuclear Blast. En 2005 Thomen Stauch quitte le groupe et est remplacé à la batterie par Frederik Ehmke, que l'on entend donc pour la première fois sur l'album A Twist In The Myth en 2006. En juillet 2010, Blind Guardian, infatiguable, sort son neuvième album, intitulé At The Edge Of Time... Copyright 2014 Music Story de Vaubicourt Arnaud

Blind Guardian se forme en 1984 à Krefeld, une petite ville allemande, d'abord sous le nom de Lucifer's Heritage, qu'il conservera jusqu'en 1987. Après avoir opté pour le patronyme Blind Guardian, le groupe emmené par Hansi Kürsch (chant, basse), Marcus Siepen (guitare), André Olbrich (guitare) et Thomen Stauch (batterie) signe avec le label No Remorse et sort un premier album, Battalions of Fear, en 1988. Le groupe s'inspire de l'imagerie heroic fantasy et du monde de John Ronald Reuel Tolkien en proposant un power metal véloce et dense.

Le deuxième album, Follow the Blind, sort en 1989 et connaît un certain succès en Allemagne et au Japon... Blind Guardian livre Tales from the Twilight World en 1990, sur lequel on peut encore entendre un invité, le membre de Gamma Ray, Kai Hansen. Le succès rencontré par Blind Guardian engendre une signature chez la major Virgin, qui sortira l'album Somewhere Far Beyond en 1992. Suivra le live Tokyo Tales en 1993, puis le quatrième album Imaginations From The Other Side en 1995, produit par Flemming Rasmussen, qui travaille notamment pour Metallica...

En 1996, Blind Guardian sort The Forgotten Tales et marque une rupture dans son speed metal, arrangeant ses morceaux de manières plus lente, n'hésitant pas à construire des phrases de guitares polyphoniques plus complexes... En 1998, le groupe sort Nightfall In Middle-Earth, un album conceptuel inspire par l'univers de Tolkien.
2002 voit la sortie de A Night At The Opera, puis 2004 la signature du groupe sur le label Nuclear Blast. En 2005 Thomen Stauch quitte le groupe et est remplacé à la batterie par Frederik Ehmke, que l'on entend donc pour la première fois sur l'album A Twist In The Myth en 2006. En juillet 2010, Blind Guardian, infatiguable, sort son neuvième album, intitulé At The Edge Of Time... Copyright 2014 Music Story de Vaubicourt Arnaud


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page