Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 14,99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Blinking Lights & Other Import


Prix : EUR 17,57 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
7 d'occasion à partir de EUR 12,94

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Eels

Discographie

Image de l'album de Eels

Photos

Image de Eels

Biographie

Né en Virginie en 1963, Mark Oliver Everett est le fils cadet du célèbre scientifique et millionnaire, Hugh Everett III (théoricien des univers parallèles infinis), qu'il retrouve mort d'une crise cardiaque en 1982. Ecolier médiocre et enfant à problèmes, il trouve très tôt un échappatoire dans la musique et ... Plus de détails sur la Page Artiste Eels

Visitez la Page Artiste Eels
38 albums, 16 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Blinking Lights & Other + Tomorrow Morning + Wonderful, Glorious
Prix pour les trois: EUR 31,55

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (26 avril 2005)
  • Nombre de disques: 2
  • Format : Import
  • Label: Mis
  • ASIN : B0007Y8AMO
  • Autres versions : CD  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 392.643 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Disque : 1
1. Theme From Blinking Lights
2. From Which I Came/A Magic World
3. Son Of A Bitch
4. Blinking Lights (For Me)
5. Trouble With Dreams
6. Marie Floating Over The Backyard
7. Suicide Life
8. In The Yard, Behind The Church
9. Railroad Man
10. The Other Shoe
Voir les 17 titres de ce disque
Disque : 2
1. Dust Of Ages
2. Old Shit/New Shit
3. Bride Of Theme From Blinking Lights
4. Hey Man (Now You're Really Living)
5. I'm Going To Stop Pretending That I Didn't Break Your Heart
6. To Lick Your Boots
7. If You See Natalie
8. Sweet Li'l Thing
9. Dusk: A Peach In The Orchard
10. Whatever Happened To Soy Bomb
Voir les 16 titres de ce disque

Descriptions du produit

Critique

Ce 6è opus de Eels est en fait quasiment un album solo de Mark Oliver Everett (alias « E »), avec cependant la participation d’invités prestigieux : Tom Waits, John Sebastian (Lovin’ Spoonful), Peter Buck (REM). Un album qui porte les stigmates d’Electro-shock Blues : E se raconte encore, sa jeunesse surtout, et parle de Dieu.  Ces « lumières clignotantes et autres révélations » ont le parfum nostalgique de la jeunesse de l’auteur en Virginie. Jusqu'à la pochette représentant la mère de l’artiste enfant.

Les paroles oscillent entre visions religieuses (« Mother Mary», « Blinking lights (For me) » et « Blinking Lights (For you) », « Mary floating over the backyard»), évocation des relations intimes de E (« Things the grandchildren should know », « I’m gonna stop pretending that i didn’t break your heart », « If you see Natalie ») et onirisme (« From which I came / A magic world », « Trouble with dreams » et son clip léché et lynchien). Et toujours les accords éthérés d’orgues, de claviers psychédéliques qui rappellent décidément les Doors ou les Beatles.  Bien sûr, comme dans tous les doubles albums, les morceaux sont de qualité variable. On notera quand même une ligne musicale globale plutôt sobre et calme malgré d’évidents contre-exemples (« Mother Mary », « Going Fetal ») ; un album solo et intimiste dans la lignée confessionnelle d’Electro-shock blues. Une page semble se tourner pour E qui semble dire comme sa chanson « Hey man, now i’m really living ». Car c’est définitivement de cela que parle Blinking lights : l’après drame, et le retour à la vie porté par le passé.



Damien Waltisperger - Copyright 2014 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5
5 étoiles
5
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 6 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

24 internautes sur 26 ont trouvé ce commentaire utile  Par Quiche sur 13 juillet 2005
Format: CD
Mark "E" Everett, leader de Eels, n'a pas eu une vie facile. Il a subi plusieurs traumatismes, le premier datant de son enfance: son père meurt.
Puis, après le 1er album de son groupe Eels, en 1996, sa soeur se suicide. La mort de sa mère d'un cancer survient peu après.
Son cousin meurt le 11 septembre.
"E" aurait pu se laisser aller au désespoir, à la dépression.
Non, il a choisi de continuer à créer.
Blinking Lights traite de thèmes difficiles, tragiques, comme l'absence, la souffrance ou de thèmes graves comme Dieu ou la dureté de la vie. Cependant, les chansons ne tombent jamais dans la lamentation pathétique, dans la mollesse déprimante. Elles sont touchantes mais simples, d'une certaine façon. Pas de longues plaintes d'un homme qui pourtant a perdu tellement dans sa vie.
J'ai un rapport très particulier avec ce disque... Il me rend triste, mais me donne envie d'être courageuse. Il me semble parfois naïf, et pourtant je le sais profond, réfléchi. Parfois il m'émeut très fort, comme si c'était toute ma vie qu'Eels racontait. C'est un album très personnel, tout simplement magnifique. Un très très très beau CD, une très belle surprise...
Mark "E" Everett déclare avoir mis 7 ans à faire cet album. Sans la musique, il ne sait pas comment il aurait fait pour survivre, dit-il aussi. Si la musique peut l'aider à supporter son quotidien, alors qu'il continue. Surtout si c'est pour nous livrer un album comme celui-ci, si beau, si triste, si fort.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
11 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par Arthur V. sur 10 mars 2006
Format: CD
J'ai été fan de eels depuis le début. Même les 2 albums solo pré-eels de Monsieur E, je les adore malgré leurs petits défauts. Beautiful Freak (1er album) a tourné pendant un an non stop dans ma vie. Electro-Shock blues (2e album) est simplement le plus bel album du monde. Les suivants sont excellents également.
Pourtant ce nouvel album, malgré qu'il ait été présenté comme "la mère d'Electro-Shock Blues", m'a laissé sur ma faim. Trop doux peut-être, trop de chansons aussi étrangement que ça puisse paraitre.
Il y a des morceaux magnifiques comme "If you see Natalie" ou "I'm going to stop pretending that i did break your heart". Il y a même des chansons bien catchy ("Going fetal" par exemple). Mais l'ensemble me parait 'brouillon' ; comme s'il aurait pu "épurer" un peu plus. Très bizarre de la part de quelqu'un qui recherche habituellement tout b-side de ce groupe.
Peut-être qu'un beaucoup plus grand nombre d'écoute pourra me faire changer d'avis. J'espère...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par dumont sur 27 avril 2013
Format: CD Achat vérifié
J'ai découvert récemment Eels et c'est à la première écoute l'album que j'ai préféré. A la deuxième, troisième, quatrième...écoute, j'adore!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?