8 neufs & d'occasion à partir de EUR 9,22

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 7,09

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Blood Of The Nations (Edition Limitée) Bonus


Voir les offres de ces vendeurs.
3 neufs à partir de EUR 24,49 5 d'occasion à partir de EUR 9,22

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Accept

Discographie

Image de l'album de Accept

Photos

Image de Accept

Biographie

Formé dès 1968 à Solingen (Rhénanie-du-Nord-Westphalie) sous le nom de Band X, Accept est avant tout la création de Udo Dirkschneider (chant) et Michael Wagener (guitare, production). Le groupe reste amateur jusqu'en 1976, il signe alors un premier contrat après une prestation remarquée au festival Rock am Rhein.

Si Accept en 1979 ... Plus de détails sur la Page Artiste Accept

Visitez la Page Artiste Accept
71 albums, 9 photos, discussions, et plus.

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (30 août 2010)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Bonus
  • Label: Nuclear Blast
  • ASIN : B003SWNRTI
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (22 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 99.829 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Descriptions du produit

Description du produit

Edition Limitée au Format Digipack, contenant 1 titre Bonus !

Critique

Accept a finalement peu brillé dans sa carrière, hormis le lointain Ball to the Wall . Le groupe a souvent été coincé quelque part entre AC/DC et Judas Priest, peinant à s'offrir une identité forte.

Son retour avec Blood of the Nations est inattendu, surtout par la qualité de l'album. Sans aller jusqu'à parler de neo-metal, Blood of the Nations offre un son des plus actuels. Sans oublier les fondamentaux du heavy classique, chevauchées épiques du guitariste et cris aigus du chanteur.

Au chant Udo Dirkscneider est remplacé par un Mark Tornillo, qui se révèle largement au niveau. Blood of the Nations a d'ailleurs besoin d'un vocaliste en forme, les thèmes de bravoure se succèdent à un rythme soutenu pour cet album combattif.

Teutonic Terror , Shades of Death , Rollin' Thunder déferlent en toute liberté, tandis que le délicat Kill the Pain surprend et amène une once de poésie épique dans un ensemble franchement guerrier.

Le retour d'Accept s'apparente bien à une résurrection artistique, et pas seulement un appel du pied au renflouage du compte en banque de ses membres, c'est heureux et suffisamment inhabituel pour être souligné.



François Alvarez - Copyright 2014 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.4 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

23 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile  Par orion TOP 100 COMMENTATEURS sur 20 août 2010
Format: CD Achat vérifié
Accept est de retour ! Chouette ! Enfin, chouette...
Les dernières tentatives de retour du fameux groupe allemand ne se sont pas soldées, en ce qui me concerne, par des sauts au plafond. Alors, forcément, méfiance.

Bon, inutile de faire durer le suspens dans la mesure où vous avez vu le nombre d'étoiles et lu le titre. Accept, le vrai, celui des Balls to the wall et autre Restless And Wild est bel et bien de retour. Chose incroyable, ils ont retrouvé la recette égarée depuis plus d'une vingtaine d'années. Wolf Hoffmann et Peter Baltes, les deux piliers, sont allés rechercher leur vieux complice Herman Frank et reprennent du service avec l'aide de Stefan Schwarzmann à la batterie (Running Wild, UDO et déjà Accept). Les rythmiques carrées sont bien là, les choeurs qui ont fait la réputation du groupe également ("Teutonic Terror", "The abyss", "Blood of the nations"...) Et les solos de Wolf Hoffmann ont retrouvé leur efficacité.
Mais Accept sans son charismatique et emblématique chanteur Udo Dirkschneider (qui a préféré continuer sa carrière avec son groupe, UDO) est-ce vraiment Accept ?
Alors là, bonne pioche ! La dernière fois (et la seule) qu'Accept a enregistré un album sans Udo, je dois dire que ça ne m'a pas emballé plus que ça (il faut dire aussi que musicalement, ce n'était plus ça non plus).
Lire la suite ›
8 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
19 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile  Par fifi59 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 1000 COMMENTATEURS sur 31 août 2010
Format: CD
En préambule, j'avoue que l'optimisme n'était pas totalement de mise lorsque j'ai appris qu'un nouvel album d'Accept allait sortir. En effet, j'avais plutôt été déçu par les deux dernières livraisons du groupe (Death Row en 1994 et Predator en 1996...bon sang, quatorze ans déjà !). Ensuite, Udo Dirkschneider, son emblématique chanteur, n'allait pas être de la partie (le seul album d'Accept sur lequel il n'est pas est Eat the heat (Réédition 1988), datant de 1989). Il n'a pas souhaité prendre part à l'aventure et continue donc sa brillante carrière solo.
Et bien après avoir écouté ce nouvel opus, je le clame haut et fort : 'Blood Of The Nations' est une bombe !!

En 1968 nait Band X, rebaptisé Accept en 1971, qui enregistre onze albums studio entre 1979 et 1996.
Le groupe commence donc sa carrière discographique en 1979 ("Accept") et le second album (I'M A Rebel, en 1980) permettra d'apprécier l'un des "tubes" du groupe, à savoir "I'm A Rebel".
J'ai découvert Accept avec le monumental Restless And Wild (1982) et ses méga-hits ("Fast As A Shark", "Restless And Wild" ou "Princess Of The Dawn").
Lire la suite ›
15 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par lemmy 06250 sur 19 septembre 2010
Format: CD
Quelle claque !! Moi qui avait abandonné les teutons en 1985 avec l'album Metal Heart,je dois avouer que la sortie de ce nouvel opus,en plus sans Udo,me laissait perplexe.J'ai bien fait de passer outre mes reticenses car on peut sans aucun doute dire que ce "Blood of the Nations" est bel et bien l'album heavy metal de l'année 2010.Oui j'ai bien dit du heavy metal,du vrai,du qui sent bon les années 80 et comme on en fait quasimment plus...12 titres qui sont autant de grenades degoupillées plus une ballade (Kill the Pain)pas mielleuse pour autant,des solis en veux tu en voila et un Mark Tornillo dont le chant est au moins à la hauteur de celui de Dirkschneider font de cette galette un indispensable pour tout fan de heavy metal.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
15 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile  Par M. Florian Goujon VOIX VINE sur 21 août 2010
Format: CD Achat vérifié
J'ai la chance d'avoir la galette de "Blood of the Nations" un petit peu avant sa sortie.
Pas la peine de faire dans la poésie sirupeuse, on va droit au but : cet album est une bombe et balaie tout sur son passage.
Hormis la laide pochette, quoique pour les afficionnados, ceux-ci auront compris qu'il s'agit du "Sign of Victory" décrit dans l'album "Balls to the Wall", les 13 morceaux sont des tueries, même le titre bonus.
Quasiment aucune faute de goût, et dieu sait si pour Accept, ce n'était pas gagné à l'origine.
Déjà un nouveau chanteur Mark Tornillo (et pour succéder à Udo, il fallait THE singer) qui a une voix dantesque, des compos surboostées, des soli parfaitement maitrisés... font que cet album est l'album de l'année.
Ce cd est à ranger à côté de "Restless & Wild", "Balls to the Wall" et "Metal Heart".
Aucun risque d'être déçu !
Orion dans l'autre commentaire a très bien décrit la galette, pour ma part, s'il fallait trouver un bémol, je dirai juste que le morceau "Kill the Pain" est plus proche des compos Wolf Hoffmann (et aurait été très bien dans l'album "Classical") que des vraies compos d'Accept, mais il s'agit vraiment de la petite bête.
Bref, Accept 2010 est de retour avec quelques anciens (Hermann Franck et Stephan Schwarzman qui ont officié sur quelques albums d'Accept voire d'U.D.O.), un nouveau venu (Mark Tornillo et quelle voix !) et les deux bêtes de scène que sont Wolf Hoffmann et Peter Baltes.
A acheter les yeux fermés.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?