Commencez à lire Bloody cocktail (Suspense) sur votre Kindle dans moins d'une minute. Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici Ou commencez à lire dès maintenant avec l'une de nos applications de lecture Kindle gratuites.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

 
 
 

Essai gratuit

Découvrez gratuitement un extrait de ce titre

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible
 

Bloody cocktail (Suspense) [Format Kindle]

James Cain
3.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)

Prix éditeur - format imprimé : EUR 20,99
Prix Kindle : EUR 14,99 TTC & envoi gratuit via réseau sans fil par Amazon Whispernet
Économisez : EUR 6,00 (29%)
Le prix Kindle a été fixé par l'éditeur

App de lecture Kindle gratuite Tout le monde peut lire les livres Kindle, même sans un appareil Kindle, grâce à l'appli Kindle GRATUITE pour les smartphones, les tablettes et les ordinateurs.

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle EUR 14,99  
Broché EUR 20,99  
Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !






Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Hyattsville, Maryland, début des années 1960. Joan Medford, une jeune veuve soupçonnée d’avoir provoqué l’accident de voiture dans lequel a péri son mari violent et alcoolique, est obligée de trouver rapidement un travail pour obtenir la garde de son fils, placé chez sa belle-sœur qui la hait.
Grâce à l’aide d’un officier de police bienveillant, Joan devient serveuse dans un bar à cocktails de luxe, le Garden of Roses.
Là, elle fait la connaissance de deux habitués, Earl K. White III, un vieil homme d’affaires richissime, et Tom Barclay, un jeune homme fougueux nourrissant des ambitions politiques.
Entre les deux, son cœur ne balance pas. Pourtant, la jeune femme décide d’accepter la demande en mariage de White. Peut-on refuser quoi que ce soit à un homme qui vous laisse des pourboires de 50 000 dollars ?
Peu de temps après, ce dernier meurt empoisonné…

Biographie de l'auteur

James M. Cain (1892-1977) est, avec Dashiell Hammett et Raymond Chandler, l'un des maîtres du roman noir des années 1950. Ses succès - Le facteur sonne toujours deux fois (1934), Mildred Pearce (1941) et Assurance sur la mort (1944) - ont tous été portés à l'écran.

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 2638 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 277 pages
  • Editeur : Archipel (20 août 2014)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B00MOAB9WM
  • Word Wise: Non activé
  • Moyenne des commentaires client : 3.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°11.337 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Souhaitez-vous faire modifier les images ?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne

5 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
3.7 étoiles sur 5
3.7 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Excellent titre 3 septembre 2014
Par Belledenuit11 TOP 500 COMMENTATEURS
Format:Broché
J'ai lu ce polar en à peine un week-end. Je ne connaissais pas l'auteur même si j'avais entendu parler du fameux "facteur sonne toujours deux fois". J'étais curieuse de le lire et de voir ce que ses romans pouvaient donner. Et je n'ai pas été déçue.

On entre dans la vie de Joan Medfort, jeune femme de 21 ans, maman d'un petit garçon de 3 ans, Tad, et veuve depuis quelque temps. C'est elle qui va raconter son histoire et expliquer comment tout s'est déroulé depuis que son mari, Ron, a trouvé la mort dans un accident de voiture.

Je me suis laissée plonger dans cette atmosphère plutôt pesante dans laquelle subsiste un doute depuis le début sur ce fameux décès. On suit cette narration très fluide au point que les pages tournent rapidement. Trop rapidement même.

J'ai été abasourdie de me rendre compte à quel point j'étais accrochée à l'histoire de Joan : comment elle était perçue par Ethel, comment cette dernière faisait tout pour garder Tad auprès d'elle, la façon dont Joan vivait cette situation, comment sa relation avec Earl a évolué ainsi que le rapprochement qui s'effectue avec Tom.

Lorsque j'ai réalisé ce qu'écrivait James M. Cain, j'ai aussi compris pourquoi, à l'époque, ses romans étaient très controversés. Si aujourd'hui, le roman n'a pas pris une ride et choquera beaucoup moins par rapport aux relations qu'entretient Joan avec ses deux hommes, il n'empêche que l'auteur était culotté de mettre de telles choses en avant dans une Amérique très puritaine.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
12 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 La recette du Bloody Joan à la mante (religieuse). 14 octobre 2014
Par BMR TOP 500 COMMENTATEURS
Format:Format Kindle|Achat vérifié
Un Bloody Cocktail (en VF, si on peut dire) de James Mallahan Cain, auteur américain du milieu du siècle dernier, connu pour plusieurs polars adaptés au cinéma comme Le facteur sonne toujours deux fois.
La recette du barman est assez basique mais toujours réussie : des gars au portefeuille plein de fric, des filles au sex-appeal torride et donc des morts en pagaille.
La variante du Bloody Mary concoctée ici par James M. Cain, c'est le Bloody Joan.
On découvre une Joan (presque) éplorée qui vient tout juste de perdre un affreux jojo de mari qui s'est emplafonné ivre mort au volant d'une bagnole qui n'était pas la sienne. L'affreux jojo battait sa si jeune et si jolie épouse et on n'a guère le temps de s'apitoyer sur son sort.
La pauvre et jolie Joan est obligée de travailler pour subvenir à ses besoins et à ceux de son fils : elle trouve une place de serveuse dans un bar. L'uniforme de la maison lui sied à merveille : la pauvre et jolie Joan a juste un peu de mal à garder sa poitrine à l'intérieur du chemisier et les mains des clients à l'extérieur de sa culotte [non, je ne fantasme pas sur la couverture (d'ailleurs c'était un ebook ... mauvais choix cette fois-ci !) et je n'invente rien : James M. Cain avait une réputation un peu sulfureuse].
Avec son job de serveuse (et son uniforme donc) on se dit que la pauvre et jolie Joan n'aura aucun mal à trouver rapidement un autre mari attentionné.
Et tiens donc, voici que le plus assidu des soupirants se trouve être un vieux milliardaire cardiaque. Je vous ressers un autre Bloody Joan ? Les chips sont offertes par la maison.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Une intrigue maitrisée et l’écriture fluide 15 octobre 2014
Par Actu-Littéraire - Tests-Electro TOP 50 COMMENTATEURS
Format:Broché
Dans la foulée de la réédition du "Le facteur sonne toujours deux fois," les éditions de l’Archipel publie une autre oeuvre de James M. Cain : Bloody Cocktail. On y retrouve le même sens aigu pour l’intrigue maitrisée et l’écriture fluide. A la lecture du roman on comprend pourquoi il aura fallu quarante ans pour apprécier l’oeuvre enfin libérée du puritanisme américain.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique