Version MP3
incluse GRATUITEMENT
ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Aussi disponible en MP3
 
Album MP3 à EUR 6,99
 
 
 
 
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

Blow By Blow [Enregistrement original remasterisé, Import]

Jeff Beck CD
4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (12 commentaires client)
Prix : EUR 10,94 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
 : inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
A télécharger immédiatement en MP3 pour EUR 6,99.

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Jeff Beck

Discographie

Image de l'album de Jeff Beck

Photos

Image de Jeff Beck

Biographie

Geoffrey Arnold Jeff Beck, dit Jeff Beck, naît le 24 juin 1944 à Wallington, faubourg de Londres. Il est le fils d'Arnold et Ethel Beck. Son enfance se développe auprès d'une mère caressante et d'un piano, dont le musicien en herbe caresse les touches. Et quand ses doigts le font souffrir, il chante dans la chorale de l'église du coin, ... Plus de détails sur la Page Artiste Jeff Beck

Visitez la Page Artiste Jeff Beck
143 albums, 7 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Blow By Blow + Wired + There And Back
Acheter les articles sélectionnés ensemble
  • Wired EUR 8,99
  • There And Back EUR 6,95

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (27 mars 2001)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Enregistrement original remasterisé, Import
  • Label: Sony
  • ASIN : B00005AREQ
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (12 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 4.742 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


1. You Know What I Mean
2. She's A Woman
3. Constipated Duck
4. Air Blower
5. Scatterbrain
6. Cause We've Ended As Lovers
7. Thelonius
8. Freeway Jam
9. Diamond Dust

Descriptions du produit

Critique

Au mois de mars 1975, Jeff Beck est joueur.

 Ainsi, après avoir poussé dans ses derniers retranchements la distorsion de la guitare blues au sein de The Yardbirds, écrit les premières (et plus glorieuses) pages du heavy metal britannique en compagnie de la première mouture du Jeff Beck Group, et s’être octroyé quelques vacances, imposées à la suite d’un grave accident automobile, notre homme du passé fait table rase (il n’a conservé que le claviériste Max Middleton de sa précédente brigade d’accompagnateurs), et saute à pieds joints dans l’univers de la fusion music.

Loin du rock (et davantage encore du blues), Blow By Blow est donc un album instrumental, et, surtout, une pierre de touche d’un jazz-rock alors en pleine effervescence. Servi par le producteur George Martin (responsable de superbes arrangements de cordes sur « Scatterbrain » et « Diamond Dust »), et quelques compagnons d’équipée (dont le batteur Richard Bailey) tout à fait talentueux, le manche de Beck se ballade littéralement dans toutes les pièces, tel un oiseau joueur.

Stevie Wonder (qui tient également une partie des claviers) a offert deux compositions originales (« Thelonius », et « Cause We’ve Ended As Lovers »). On revisite en toute virtuosité un (petit) tube de The Beatles (« She’S A Woman »). Et l’humour reste bien présent (« Constipated Duck »), dans un genre musical qui en manque généralement de trop.

Certains verront dans Blow By Blow une trahison (à quelques fondamentaux du british rock), d’autres une simple reconversion à visées financières. Artistiquement, cela reste comme l’un des sommets de la discographie de Jeff Beck. Nouveau triomphe en Grande-Bretagne, l’album, certifié disque d’or, atteindra la quatrième position des charts américains.



Christian Larrède - Copyright 2014 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
4.8 étoiles sur 5
4.8 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le Beck dans le haut ! 13 mai 2010
Par JEAN-CLAUDE TOP 500 COMMENTATEURS VOIX VINE
Format:CD
Lorsque Jeff Beck a fait dans la fusion jazz rock, en 1971, j'ai aimé. C'était avec le JBG, entendez par là, le Jeff Beck Group, c'était au travers de l'album d'un groupe, Rough & Ready. Dans Blow By Blow (tiens, tiens, c'est produit par George Martin !), s'il s'agit encore de fusion et de jazz, il ne s'agit plus d'un travail collectif (mais le père Middleton est encore présent aux claviers). L'aeuvre est complètement individuelle et sortie sous le patronyme de Jeff Beck. Toujours à la pointe de l'originalité et pour se démarquer (ce sale gosse avait un égo surdimensionné, qui l'a sans doute pénalisé dans une carrière qui, compte tenu de son talent, aurait du être autre), Beck nous la joue instrumental. Le rock instrumental n'a jamais été ma tasse de thé. Je peux supposer que bon nombre de fans de Beck, à mon image et aussi sceptiques que j'ai pu l'être, ont dû sourciller quand le disque est sorti dans les bacs... Je me suis mis le doigt dans l'aeil jusqu'au coude ! Beck, c'est Beck. C'est un génie, un novateur. Oui, un marginal. Oui, un caractériel. Ok pour tout ce que vous voudrez...mais Beck était avant tout un créatif, un avant-gardiste, un touche-à-tout et un incomparable guitariste. Pourquoi ce qui a été accordé à Santana (Caravanserai, disque fusion et instrumental, ponctué de tous les superlatifs), serait-il refusé à Beck ? Ok, ce n'est pas facile d'approche, c'est complètement différent...je n'en disconviens absolument pas. Mais mettez le museau dedans...c'est ahurissant ! Vous sentez cette basse ? Cette batterie ? Ce clavier ? Cette guitare ? Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 A ne pas manquer ! 27 juin 2011
Par Stefan TOP 50 COMMENTATEURS
Format:CD
Je ne vous ferai pas l'injure de vous présenter Jeff Beck, membre de la Sainte Trilogie qui agita les Yarbirds (avec Clapton et Page, excusez du peu !). Pas plus que je ne vous ferai l'injure de détailler méthodiquement l'oeuvre ici disponible.

A quoi bon écrire cette chronique alors ? Tout simplement pour souligner l'excellence de cet artiste dans un exercice qui ne lui est pas encore tout à fait familier. En effet, en 1975 Jeff Beck se lance corps, âme et manche dans la fusion la plus trépidante qui soit. De son héritage rock, il garde un respect du format chanson ne partant jamais dans le moindre délire à rallonge. Ici tout est contrôlé, pesé, pensé. Il faut dire qu'avec George Martin à la production (et aux arrangements de cordes sur deux morceaux) on ne s'attendait pas à moins.

Il va sans dire qu'un instrumentiste d'exception tel que Jeff Beck ne mégotte pas quand il s'agit de trouver qui l'entourera. Pour l'occasion il s'entoure donc de Max Middleton (déjà aperçu dans la seconde mouture du Jeff Beck Band) et d'une section rythmique de faible renommée mais d'impeccable exécution (mention doit être faite du Jamaïcain Phil Chen, particulièrement flamboyant à la 4 cordes). On a même - ô bonheur - droit à une apparition surprise de Stevie Wonder (non créditée à l'époque mais qui a "fuité" depuis) sur le Thelonius de sa composition.

Pour toutes ces raisons, Blow by Blow est une pièce indispensable à quiconque se dit intéressé par la guitare, le jazz fusion... Ou la musique de qualité tout court. Indispensable, je vous dis !
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
15 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Indispensable ! 20 juin 2002
Par alx_fr
Format:CD
Cet album est une pure merveille ! Au milieu des années 70, Jeff Beck, après avoir quitté les Yardbirds et fait plusieurs albums avec divers formations, se lance dans une carrière solo avec cet ablum instrumental.
Le style est assez unique, on pourrait dire que c'est un mélange rock jazz fusion, mais c'est en fait impossible à définir. Il ne faut pas s'arrêter à la première impression, parce qu'au début çà surprend pas mal quand on est pas habitué, mais quand on prend le temps de bien découvrir ce chef d'oeuvre, une simple écoute procure un grand bien-être.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
4.0 étoiles sur 5 Peut-être mon préféré de Jeff 6 août 2014
Format:CD
Ah! Quelle claque en découvrant cet album.
Grand fan de hard rock/ métal, j'ai pourtant été assailli par le toucher unique de Mister Beck. Quelle classe! Quelle finesse!
Il sortira à peu près le même album l’année suivante ("Wired") mais en un peu moins réussi je trouve.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5.0 étoiles sur 5 un diamant instrumental... 18 juin 2014
Format:CD
pas une fausse note !de la musique pure et dure. un choix de roi parmi les reprises, avec une interprétation hors norme! ce disque est un chef d'oeuvre de le musique dites "pop" , au même titre que la musique classique qui elle aussi ne comporte pas de chant! à écouter et réécouter sans modération....
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5.0 étoiles sur 5 rien à jeter ! 26 décembre 2013
Par ericb
Format:CD|Achat vérifié
Très bon album. Reconversion réussie de Beck, à compléter par l'écoute de "Wired", qui comporte une impressionnante version de "Goodbye Porpie Hat" de Charlie Mingus.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Commentaires client les plus récents
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?