undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Quantité :1
Blue moon a été ajouté à votre Panier
Version MP3 incluse GRATUITEMENT
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 23,11
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Expédition Express
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Blue moon
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Blue moon


Prix : EUR 19,99 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
CD, 7 février 2012
EUR 19,99
EUR 11,68 EUR 10,56
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 7 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
26 neufs à partir de EUR 11,68 5 d'occasion à partir de EUR 10,56

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Ahmad Jamal

Discographie

Image de l'album de Ahmad Jamal

Photos

Image de Ahmad Jamal

Biographie

« Mon inspiration vient d'Ahmad Jamal », Miles Davis.

Frederick Russell « Fritz » Jones, dit Ahmad Jamal, est né le 2 juillet 1930 à Pittsburgh (Pennsylvanie).

Enfant prodige

Á l'âge de trois ans, son oncle le met au défi de reproduire une partie de piano. Le tout jeune enfant s'assoit alors ... Plus de détails sur la Page Artiste Ahmad Jamal

Visitez la Page Artiste Ahmad Jamal
98 albums, 7 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Blue moon + Saturday Morning + Jamal Ahmad Feat. Lateef Yusef/Live 2012
Prix pour les trois: EUR 63,02

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (7 février 2012)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Jazz Village
  • ASIN : B0065HDMAC
  • Autres versions : CD  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (13 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 24.659 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


 
1. Autumn rain
2. Blue moon
3. The gypsy (billy reid)
4. Invitation
5. I remember italy
6. Laura
7. Morning mist
8. This is the life
9. Woody'n you

Descriptions du produit

Description du produit

Blue Moon n'est pas juste le nouvel album d'Ahmad Jamal. C'est son nouveau chef-d'oeuvre, irrigué par une émotion qui nous rappelle ses plus grandes heures, celles de Chess et d'Impulse! Trois compositions originales majestueuses (Autumn Rain, I Remember Italy, Morning Mist), brillantes relectures des mythes américains, le film noir (Laura), Broadway (Invitation, This Is The Life), la chanson populaire (Gypsy), la grande histoire du jazz bien sûr (Woody'n You), et ce Blue Moon à l'intensité bouleversante et qui est à lui seul un résumé du nouveau monde, puisqu'il a été chanté par Bill Monroe, Elvis Presley, et Mel Tormé - pour ne citer qu'eux. Chacun des neuf morceaux est un hommage aux grands espaces, une réinvention du swing, un prétexte à des vertiges mélodiques, un appel vers des syncopes rythmiques à vous couper le souffle. Entouré de trois gardiens du tempo hors pair, Ahmad Jamal est au sommet de son art ; naguère pianiste virtuose d'un genre nommé jazz, il est désormais l'apôtre en chef de la musique classique américaine.

Critique

Enregistré au mois d’octobre 2011, ce nouvel album (de surcroît au bénéfice d’un nouveau label) de celui qui inspira Miles Davis (et tant d’autres) et côtoya, depuis son début de carrière de musicien professionnel - dès l’immédiate après Seconde Guerre mondiale ! -, rien moins que le saxophoniste George Coleman, ou le très riche songbook d’Antonio Carlos Jobim, constitue la nouvelle pierre angulaire d’un jazzman qui s’est récemment vu célébrer par une partie de la presse spécialisée comme personnalité jazz de l’année.

Le problème, c’est que, comme mentionné plus haut, cela fait plus de cinq décennies que cela dure, et Blue Moon démontre à satiété que le pianiste exalte son grand âge (aujourd’hui répertorié de 81 printemps) à l’instar de certains produits locaux que l’on peut goûter du côté de Saint-Émilion. Riche d’un nouveau line-up, l’aventure continue qu’offre l’opus est, affirmons-le haut, fort, et tout net, une pure merveille : si le percussionniste Manolo Badrena, grandi au côté de Joe Zawinul, est un compagnon attitré du maestro, Reginald Veal succède à James Cammack au pupitre de la contrebasse. Quant au batteur new-yorkais Herlin Riley, il s’agit pratiquement pour lui d’un retour aux sources, dans la mesure où il fit ses premiers pas dans la carrière auprès du maestro.

Pour le reste, la sélection de l’album fait peu ou prou, mais toujours talentueusement, son cinéma : « Laura », standard composé par Johnny Mercer, servit de titre à la pellicule dirigée par Otto Preminger en 1944. « Blue Moon » ne fut pas uniquement immortalisé par l’organe de velours d’Elvis Presley, mais bien auparavant également utilisée comme générique pour un film de 1934. « This Is The Life » provient directement d’une comédie de Broadway où triompha Sammy Davis Jr. Quant à « Invitation », le thème en est emprunté au A Life of Her Own de George Cukor (1950). Pour faire bonne mesure entre incunables et intimes et très riches heures, Jamal complète la sélection par un « Gypsy » immortalisé par l’autre figure prééminente du jazz de la Libération (Charlie Parker), ainsi qu’avec trois thèmes de sa main, auxquels il a souhaité offrir ici une nouvelle chance, et une nouvelle vision.

Entre Afrique et swing, brillance de la relecture et création de chaque mesure, Ahmad Jamal invente dans le territoire balisé en noir et blanc de son piano une nouvelle approche d’une certaine esthétique de l’Americana, versant nuance et explosions harmoniques cette fois. On pourra donc raisonnablement considérer Blue Moon comme un chef d’œuvre.

Christian Larrède - Copyright 2015 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

20 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile  Par R. Francois le 23 février 2012
Format: CD Achat vérifié
Ce dernier enregistrement d'Ahmad Jamal, démontre à quel point ce pianiste au style mouvant fait évoluer sa musique à l'envie. Le fait de ne jamais vouloir refaire la même chose y transparait sans équivoque pour peu que l'on ait suivi sa "production" artistique depuis les 50's/ 60's mais aussi depuis les quinze dernières années. ll est accompagné avec bonheur par un percussionniste omniprésent: Manolo Manedra, d'un bassiste; Reginald Veal qui est un peu plus en retrait que ceux de ses autres formations, et du batteur Herlin Riley, monstre de swing (qui semble-t-il fait des infidélités à la formation de Wynton Marsalis) et tout ce beau monde est servi par une prise de son audiophile qui propulse la musique dans les plus hautes sphères dès la première écoute sur une chaîne hifi digne de ce nom pour permettre d'en apprécier les moindres détails (sous-entendu: ne pas gâcher avec du mp3!).
Plaisir garanti!
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Darko TOP 100 COMMENTATEURS le 20 mai 2013
Format: CD
Au début on a un peu peur...On se dit tiens ! Ahmad Jamal (82 balais au compteur) a embauché Ian Paice...Mais non ! C'est juste que sur les enregistrements en trio des années 50/60, il n'y avait pas de grosse caisse, ni de cymbales crash. Herlin Riley, s'il reste avant tout un batteur de jazz, n'en a pas moins été influencé par les apports du rock et du jazz rock à la technique de son instrument. Son jeu colore donc cet album d'un groove rythmique implacable, reforcée par la présence du percussionniste Manolo Badrena; ce qui imprègne également le jeu d'Ahmad Jamal, plus rythmique qu'à son habitude, même si l'on y retrouve les fameuses nappes atmosphériques si caractéristiques de son style.

Les quatres premiers titres apparaissent donc très rythmés : "Autumn rain", "Blue moon" célèbre chanson dont on ne compte plus les interprètes (Elvis Presley, Sam Cooke...) et dont on reconnait à peine la mélodie, "Gypsy" et "invitation". Avec le cinquième titre "I remember Italy", la batterie disparait pratiquement laissant toute sa place à la basse de Reginald Veal et surtout aux volutes impresionnistes d'Ahmad Jamal. "Le sixième titre, "Laura", est également un célèbre standard du jazz composé pour le film noir éponyme d'Otto Préminger (1944) et interprété de manière plus enjouée, moins dramatique que l'originale. Une très belle version.

"Morning Mist", une composition originale signée Jamal, impressionne par sa dynamique et son aspect novateur.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par J.B 92 le 18 avril 2012
Format: CD Achat vérifié
J'avoue qu'il y avait de nombreuses lunes que je n'avais écouté JAMAL .. Celle ci de couleur bleu est comme une redécouverte pleine et entière de ce que je savais de ce pianiste
A 81 ans,se payer le luxe de sortir un joyaux pareil est un véritable bonheur !
Je ne ferai pas de commentaires dithirambiques pour tenter de décrire ce qui a changé ou pas dans son style ou dans son phrasé.. car rien n'a vraiment changé,sous l'épiderme de ses doigts,c'est le même derme qui distille ces notes,structure son jeu inimitable et reconnaissable entre tous
(Un peu comme l'est celui de Jarrett dans un autre genre ),
Ce musicien est et restera unique,et c'est tant mieux
les plages de cet album sont toutes connues ou archi connues ,mais revisitées avec toute la palette harmonique qui en fait comme des nouveautés .
Enfin et c'est le bonus ,la prise de son et le pressage sont un régal pour les amateurs de CD d'exception technique.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Riton le 26 février 2013
Format: CD
Chacun se fera une idée de ce qu'est la musique idéale. J.S. Bach pour les uns, les Beatles pour les autres. Pour moi, elle doit être source de BONHEUR avant tout! Et ici, une fois de plus Ahmad Jamal nous gratifie d'une musique élevant l'auditeur! Ce disque, je ne m'en lasse pas. Pour celles et ceux qui ne connaissent pas le jazz, c'est une porte d'entrée savoureuse. Pas du tout élitiste, la musique jamais prétentieuse vole pourtant vers des sommets insoupçonnés. Ni chiante ni cérébrale, elle élève votre âme (je sais, certains trouvent ce mot suspicieux). Depuis sa trilogie ESSENCE, je crois que JAMAL ne nous avait pas gratifié d'un si grand enregistrement! CHEF-D'OEUVRE!
PS : Il est en trio avec Herlin Riley et Reginald Veal. Manolo Bandrena aux percussions sur quelques plages. SAVOUREUX, INDISPENSABLE.
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par RBSProds le 16 février 2012
Format: CD
Five HUGE Stars!! Il est magnifique!! The awesome "Blue Moon" is one of Ahmad Jamal's best! This CD captures jazz hall of fame composer, innovator, and piano genius Ahmad Jamal at age 81 and at the height of his musical powers": swinging, attacking, and improvising as creatively as he has throughout an illustrious career. This Jamal quartet is composed of the ingenious percussionism of 22 year Jamal 'conguero' Manolo Badrena, the vital bottom pulse of Reginald Veal on his bass violin, and master drummer Herlin Riley, a welcome addition to the drum kit again after 20 years. Mr Jamal, already in other international halls of fame, in 2011 became the most recent addition to the DownBeat Jazz Hall of Fame. Here he is in splendid compositional and improvisational form, lengthening the performance time of most songs for more extensive explorations. The result is a whopping 72 minute CD with all of the characteristics that have made him a jazz favorite for decades: beguiling vamps, smoking pedal-points, lush interludes, sudden tempo changes, extensive ballad expositions, and hard-swinging solos in uncompromising virtuosity. In addition, the bass and percussion players 'crank it up' a notch to the boiling point on many songs.

The performances are uniformly great, but my favorites begin with the latin-flavored "Blue Moon" which is on display in one of Mr Jamal's arrangements of endlessly looping 'pedal-points' (which he originated with his mega-hit "Poinciana" and which inspired the Miles Davis and John Coltrane 'modal' frameworks) based on a 5-note figuration by bassist Veal, with Badrena and Riley cutting loose on percussion with rim shots, rolling snare figures, crashing cymbals, cowbell accents, and a timbale 'clave'.
Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?