• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Il ne reste plus que 7 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Blues For Jimi a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Comme neuf | Détails
Vendu par worldofbooksfr
État: D'occasion: Comme neuf
Commentaire: Votre article correspondra à un disque impeccable accompagné d'un livret et d'une jaquette en parfait état. Il se peut qu'il manque l'emballage cellophane d'origine.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Blues For Jimi

CD inclus dans notre offre Bestsellers à moins de 10€
3.4 étoiles sur 5 9 commentaires client

26 neufs à partir de EUR 8,00 5 d'occasion à partir de EUR 5,57

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Gary Moore


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Blues For Jimi
  • +
  • Old New Ballads Blues
Prix total: EUR 21,76
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (25 septembre 2012)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Eagle Rock
  • ASIN : B008DQXXS4
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 3.4 étoiles sur 5 9 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 36.955 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Purple haze (live)
  2. Manic depression (live)
  3. Foxy lady (live)
  4. The wind cries mary (live)
  5. I don't live today (live)
  6. My angel (live)
  7. Angel (live)
  8. Fire (live)
  9. Red house (live)
  10. Stone free (live)
  11. Hey joe (live)
  12. Voodoo child (slight return) (live)

Descriptions du produit

Ce concert unique a été filmé à l Hippodrome de Londres le 25 Octobre 2007. Il participait au lancement de l album Jimi Hendrix Live At Monterey et présentait Gary Moore et son groupe jouant les grands classique d Hendrix.
En fin de concert, Gary est rejoint sur 3 titres par Mitch Mitchell et Billy Cox du Jimi Hendrix Experience. Gary Moore était l un des plus grands guitaristes britanniques de tous les temps et l un des seuls qui pouvait rendre hommage au jeu de guitare exceptionnel et au son si distinctif de Jimi Hendrix. L hommage ultime d un maître de la guitare à l un de ses pairs...


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.4 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Par STEFAN COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 3 octobre 2012
Format: CD Achat vérifié
Il est à parier que, sans la mort tragique et ô combien prématurée du guitariste irlandais en 2011, cette captation de 2007 n'aurait fait le bonheur que d'amateurs de bootlegs et, vu la qualité de la prestation, on peut se féliciter de la publicité de ce live tout en en regrettant les funestes circonstances.

Clairement, la rencontre de Gary et de Jimi tombait sous le sens, surtout pour ceux qui connaissaient les exactions psychedelico-fusionnantes qu'avait d'abord empruntée la carrière de Moore avant de se normaliser dans un hair-metal clinquant puis un blues de bon aloi (en l'occurrence, petite précision historique pas inutile, c'est de Skid Row (pas les américains) et de Colosseum II dont il s'agit).

Or, donc, la rencontre, si tardive dans le parcours de Moore, tombait sous le sens et, de fait, les performances, du Hendrix première période en majorité, sont de belle qualité. On pourra cependant y trouver un petit manque de folie, une révérence un peu trop envahissante qui font que Moore « joue à Hendrix » plus qu'il ne s'approprie, fait sien le matériau qui lui est proposé. Et c'est le seul tout petit défaut d'un live sinon parfait en tous points. Déjà par la section rythmique qui accompagne Gary (Dave Bronze, repéré dans le late-Procol Harum ou chez Clapton et Darrin Mooney, transfuge de Primal Scream), impeccablement réminiscente de celle de l'Experience, ensuite par la captation propre et claire mettant impeccablement en valeur la performance du trio.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 6 sur 6 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par gégé-blues TOP 500 COMMENTATEURS le 5 octobre 2012
Format: CD Achat vérifié
Le 25 octobre 2007, le regretté Gary Moore rendait hommage à Jimi Hendrix à l'hippodrome de Londres, cette prestation est enregistrée et parait en 2012 sous le titre Blues For Jimi. Les titres archi-connus du maître sont ici exécutés avec respect et conviction, mais l'irlandais donne une touche personnelle aux solos de guitare ce qui évite la copie conforme. Evoluant en trio, bien sur, la rythmique est remplacée sur deux titres (9 et 11) par les anciens compagnons de Jimi, Billy Cox à la basse et Mitch Mitchell à la batterie, ce qui a du émouvoir le public. Certes, Gary Moore n'a jamais été un bon chanteur, mais ça passe bien quand même et puis son superbe jeu de guitare compense largement ses lacunes vocales. Un bon tribute qui aurait mérité une production plus soignée, tout en étant correct, le son n'est pas au top.
(12 titres / 73mn).
2 commentaires 3 sur 3 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Gary Moore plays Jimi Hendrix. Cela sonne comme une évidence ; deux bluesmen électriques et éclectiques.
J’ai découvert ce cd (et le dvd qui va avec) au hasard de mes pérégrinations sur Amazon, bien après le décès de ce cher Gary. Je l’ai immédiatement acheté, et je n’ai pas été déçu.

Passons rapidement sur la set list, impeccable ; certains la critiquent, je la trouve juste équilibrée. Le son est nickel. L’ambiance, cool, même si le public est un poil amorphe, compte tenu de ce qui se passe sur scène.

Deux points méritent l’attention.

Gary tout d’abord. Impressionnant, plus que jamais. Je suis un vrai fan de Jimi Hendrix ; je possède à peu près tout ce qu’il a enregistré, et je le révère. Par conséquent, je suis souvent déçu par les reprises qui en sont faites – et j’ai au moins 50 albums de ce type. Je me souviens d’être parti après une demi-heure d’un concert de Popa Chubby ; très bon guitariste, mais qui confondait interprétations de Hendrix et démonstration technique. Passons.

Gary, lui, a un respect entier pour l’œuvre d’Hendrix, une connaissance incroyable de cette musique, une compréhension intégrale de ce qu’elle porte. Son jeu est, en outre, plus flamboyant que jamais ; très impressionnant, mais jamais démonstratif, avec une maîtrise sans pareille du rythme, de l’intonation, de la nuance, de la ligne mélodique. C’est prodigieux. Et aucunement révérenciel : Gary Moore s’approprie cette musique comme si c’était la sienne, et la joue avec splendeur et inventivité.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par jean-claude TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 29 juillet 2013
Format: CD
Gary Moore n’a jamais fait mystère de l’influence déterminante qu’a pu avoir Jimi Hendrix quant à sa décision de faire de la guitare ainsi que de l’admiration sans borne qu’il lui vouait. Qui de mieux que l’irlandais pouvait rendre hommage au black de Seattle ? Ce dernier a été rendu dans le cadre de la libération, par la succession d’Hendrix, de l’album tant espéré par les fans, Live At Monterey. Le cadre du London Hippodrom Theater s’est prêté à un concert unique pour lequel Gary Moore, soutenu par la belle rythmique constituée du bassiste Dave Bronze et le batteur Darrin Mooney, a revisité, entre autres, les grands classiques que le légendaire guitariste a joués à Monterey en 67 et d’autres temps forts de la carrière de son idole.
Cet événement du 25 octobre 2007 a été décliné sur supports CD et DVD. Mémorable, d’autant plus que Billy Cox et Mitch Mitchell (mort un an plus tard, en novembre 2008), anciens musiciens de l’entourage d’Hendrix, s’invitent à la fête sur Red House, Stone Free et Hey Joe.
Publié par Eagles Records, à titre posthume, le septembre 2012, du fait de la disparition à 58 ans de Gary Moore (6 février 2011), Blues For Jimi confirme que l’auteur de Parisienne Walkways et de Still Got The Blues était un des seuls guitaristes à pouvoir endosser les habits du Maître. Il en avait la technique et le feeling.
Purple Haze, Foxy Lady, The Wind Cries Mary et Hey Joe figurent sur le Live d’Hendrix.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 1 sur 1 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?