Bonobo

Top albums (Voir les 12)


Voir les 12 albums de Bonobo

Bonobo : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 139
Titre Album  

Image de Bonobo
Fourni par l'artiste ou son représentant

Dernier Tweet

sibonobo

New treats on the merch table tonight http://t.co/3vrGEUdutP


Biographie

Installé à Brighton dès l'âge de dix-huit ans après avoir fui le foyer familial pour cause de violences, Simon Green (né le 30 mars 1976) développe son intérêt pour la musique en solitaire. Bassiste de formation, il manie aussi bien les platines, se perfectionne aux techniques de sampling et d'enregistrement, et adopte le nom de Bonobo.

En 1999, il signe le morceau « Terrapin » pour la compilation When Shapes Join Together du label Thru Thoughts qui publie également son premier album entièrement auto-produit et joué Animal Magic en 2000. Le disque foncièrement chill out est très bien ... Lire la suite

Installé à Brighton dès l'âge de dix-huit ans après avoir fui le foyer familial pour cause de violences, Simon Green (né le 30 mars 1976) développe son intérêt pour la musique en solitaire. Bassiste de formation, il manie aussi bien les platines, se perfectionne aux techniques de sampling et d'enregistrement, et adopte le nom de Bonobo.

En 1999, il signe le morceau « Terrapin » pour la compilation When Shapes Join Together du label Thru Thoughts qui publie également son premier album entièrement auto-produit et joué Animal Magic en 2000. Le disque foncièrement chill out est très bien accueilli par la presse. Contacté par plusieurs labels, Bonobo signe finalement chez Ninja Tune avant la sortie de One Offs, Remixes & B-Sides en 2002.

La collaboration de Bonobo avec son nouveau label commence par la sortie du Pick Up EP en avril 2003, puis de l'album Dial 'M' for Monkey en juin, accompagné du single « Flutter ». L'electro subtile et variée de Bonobo est très appréciée tant par la critique que par les illustrateurs sonores qui utilisent ses musiques pour accompagner des jeux vidéos ou publicités. Après un Live Sessions EP, le musicien ajoute un volume à la série Solid Steel de Ninja Tune avec Bonobo Presents Solid Steel: It Came from the Sea en octobre 2005.

Sorti en octobre 2006, le troisième album de Bonobo Days to Come est précédé du EP Nightlife en août. Elu « album de l'année » par l'influent DJ Gilles Peterson sur l'antenne de BBC Radio 1, Days to Come accueille la chanteuse indienne Bajka sur quatre titres et Fink sur un autre. Véritalbe réservoir à jingles, ses thèmes sont souvent repris à travers des publicités et des jeux vidéo.

En septembre 2009 sort le maxi The Keeper chanté par Andreya Triana. L'album Black Sands arrive en mars 2010, relayé par des chroniques toujours avantageuses. Le style downtempo de Bonobo est toujours au programme du cinquième album The North Borders (avril 2013) dont est extrait le titre « Cirrus ». La chanteuse choisie pour le titre « Heaven to the Sinner » n'est autre que l'Américaine Erykah Badu. Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud

Installé à Brighton dès l'âge de dix-huit ans après avoir fui le foyer familial pour cause de violences, Simon Green (né le 30 mars 1976) développe son intérêt pour la musique en solitaire. Bassiste de formation, il manie aussi bien les platines, se perfectionne aux techniques de sampling et d'enregistrement, et adopte le nom de Bonobo.

En 1999, il signe le morceau « Terrapin » pour la compilation When Shapes Join Together du label Thru Thoughts qui publie également son premier album entièrement auto-produit et joué Animal Magic en 2000. Le disque foncièrement chill out est très bien accueilli par la presse. Contacté par plusieurs labels, Bonobo signe finalement chez Ninja Tune avant la sortie de One Offs, Remixes & B-Sides en 2002.

La collaboration de Bonobo avec son nouveau label commence par la sortie du Pick Up EP en avril 2003, puis de l'album Dial 'M' for Monkey en juin, accompagné du single « Flutter ». L'electro subtile et variée de Bonobo est très appréciée tant par la critique que par les illustrateurs sonores qui utilisent ses musiques pour accompagner des jeux vidéos ou publicités. Après un Live Sessions EP, le musicien ajoute un volume à la série Solid Steel de Ninja Tune avec Bonobo Presents Solid Steel: It Came from the Sea en octobre 2005.

Sorti en octobre 2006, le troisième album de Bonobo Days to Come est précédé du EP Nightlife en août. Elu « album de l'année » par l'influent DJ Gilles Peterson sur l'antenne de BBC Radio 1, Days to Come accueille la chanteuse indienne Bajka sur quatre titres et Fink sur un autre. Véritalbe réservoir à jingles, ses thèmes sont souvent repris à travers des publicités et des jeux vidéo.

En septembre 2009 sort le maxi The Keeper chanté par Andreya Triana. L'album Black Sands arrive en mars 2010, relayé par des chroniques toujours avantageuses. Le style downtempo de Bonobo est toujours au programme du cinquième album The North Borders (avril 2013) dont est extrait le titre « Cirrus ». La chanteuse choisie pour le titre « Heaven to the Sinner » n'est autre que l'Américaine Erykah Badu. Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud

Installé à Brighton dès l'âge de dix-huit ans après avoir fui le foyer familial pour cause de violences, Simon Green (né le 30 mars 1976) développe son intérêt pour la musique en solitaire. Bassiste de formation, il manie aussi bien les platines, se perfectionne aux techniques de sampling et d'enregistrement, et adopte le nom de Bonobo.

En 1999, il signe le morceau « Terrapin » pour la compilation When Shapes Join Together du label Thru Thoughts qui publie également son premier album entièrement auto-produit et joué Animal Magic en 2000. Le disque foncièrement chill out est très bien accueilli par la presse. Contacté par plusieurs labels, Bonobo signe finalement chez Ninja Tune avant la sortie de One Offs, Remixes & B-Sides en 2002.

La collaboration de Bonobo avec son nouveau label commence par la sortie du Pick Up EP en avril 2003, puis de l'album Dial 'M' for Monkey en juin, accompagné du single « Flutter ». L'electro subtile et variée de Bonobo est très appréciée tant par la critique que par les illustrateurs sonores qui utilisent ses musiques pour accompagner des jeux vidéos ou publicités. Après un Live Sessions EP, le musicien ajoute un volume à la série Solid Steel de Ninja Tune avec Bonobo Presents Solid Steel: It Came from the Sea en octobre 2005.

Sorti en octobre 2006, le troisième album de Bonobo Days to Come est précédé du EP Nightlife en août. Elu « album de l'année » par l'influent DJ Gilles Peterson sur l'antenne de BBC Radio 1, Days to Come accueille la chanteuse indienne Bajka sur quatre titres et Fink sur un autre. Véritalbe réservoir à jingles, ses thèmes sont souvent repris à travers des publicités et des jeux vidéo.

En septembre 2009 sort le maxi The Keeper chanté par Andreya Triana. L'album Black Sands arrive en mars 2010, relayé par des chroniques toujours avantageuses. Le style downtempo de Bonobo est toujours au programme du cinquième album The North Borders (avril 2013) dont est extrait le titre « Cirrus ». La chanteuse choisie pour le titre « Heaven to the Sinner » n'est autre que l'Américaine Erykah Badu. Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page