Bordel et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 18,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Bordel a été ajouté à votre Panier
Amazon rachète votre
article EUR 6,29 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Bordel Broché – 13 mars 2014


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 18,00
EUR 18,00 EUR 28,00

Cahiers de vacances pour toutes les classes de la maternelle au lycée Cahiers de vacances pour toutes les classes de la maternelle au lycée


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Bordel + Escort: document + Portes ouvertes sur maison close
Prix pour les trois: EUR 49,90

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Extrait de l'avant-propos

Suisse, juillet 2012.

- Bonjour. J'ai rendez-vous avec Wanda.
- Elle est pas là. Vous venez pour un entretien d'embauché ? Je ne sais pas si elle reçoit des candidates ce matin.
La Bulgare me regarde de la tête aux pieds. Mon jean et mes baskets ont l'air de la laisser sceptique. Visiblement, elle est peu optimiste sur mes chances d'être embauchée.
- Non, je ne suis pas candidate. Je suis journaliste et je dois écrire un article sur le salon. Wanda est au courant.
- OK. Elle va arriver tout à l'heure. Elle est partie tard hier soir, on a eu des clients jusqu'à 4 heures du matin. Vous voulez que je vous fasse visiter le salon ? Je vais vous montrer les chambres. C'est calme, le matin, il n'y a pas grand monde.
Mon interlocutrice me dit s'appeler Audrey. Elle me montre le planning du mois de juillet affiché dans l'entrée du bordel, avec les jours de présence de chaque fille.
- Vous voyez, aujourd'hui il y aura vingt-six filles. Tout le monde s'est inscrit à l'avance, on choisit si on veut travailler le jour ou la nuit. Il y a deux équipes : soit on fait 9 h-21 h, ou alors la nuit, 21 h-9 h. Les filles, elles préfèrent travailler la nuit car il y a beaucoup plus de clients. On est toutes indépendantes ici. On reverse 30 % de ce qu'on gagne à Wanda, et le reste c'est pour nous.
- Et en ce moment, il n'y a pas de clients ?
- Le début de semaine, c'est toujours calme. Les clients, ils arrivent surtout à partir du jeudi soir. Et le week-end ça cartonne. C'est là qu'on gagne le plus, les nuits du vendredi et du samedi.
- Et les affaires sont bonnes ?
- Oui, ici on a de la chance. Le salon marche superbien. C'est parce qu'on est tout le temps ouverts, vingt-quatre heures sur vingt-quatre, tous les jours, même Noël et le 1er janvier. Et les clients savent que s'ils viennent ici, ils auront toujours le choix entre plein de filles. En plus, tout est propre, on change les draps entre chaque client. Les hommes, ils viennent que pour leur plaisir. Ici, tout est fait pour le plaisir des clients, il n'y a que ça qui compte. Il y a plein d'autres salons beaucoup moins chers en Suisse, mais les clients ils reviennent ici parce qu'ils sont plus en sécurité et que tout est très propre.
Je la suis le long du couloir qui sépare deux rangées de chambres. L'ensemble est moderne, carré, mais sans aucun charme malgré le velours rouge sur les murs. Le bâtiment doit dater des années 1980.
Visiblement, Audrey veut m'impressionner.
- Vous allez voir, je vais vous montrer les chambres. Il y en a quinze, elles sont toutes différentes, comme ça, le client, il peut choisir dans laquelle il veut baiser. Il y a une salle de bains dans toutes les chambres. Le client prend obligatoirement une douche quand il arrive. Les douches sont grandes, c'est pratique, on peut se laver avec le client s'il veut.

Un mot de l'auteur

Pourquoi décide t-on à 20 ans de devenir prostituée ?

Depuis quelques années, de nombreuses jeunes filles françaises partent en Belgique, en Allemagne, en Espagne ou en Suisse, ces pays limitrophes où les maisons closes sont légales. Les filles arrivent des cités des grandes villes françaises. Elles viennent de leur plein gré et entrent au bordel avec des rêves plein la tête : des paillettes, de l'argent facile et une vie de luxe...

Que se passe t-il pour elles ? Je voulais raconter qui sont ces filles qui décident un jour de faire carrière dans la "putterie" comme elles disent. Mon voyage au bordel m'a emmenée bien loin de ce que l'on s'imagine....

Sophie Bonnet


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 6,29
Vendez Bordel contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 6,29, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Broché: 211 pages
  • Editeur : BELFOND (13 mars 2014)
  • Collection : Documents Récits Témoignages
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2714458084
  • ISBN-13: 978-2714458087
  • Dimensions du produit: 22,5 x 1,7 x 14 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 48.449 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.6 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par jeanpasse le 5 avril 2014
Format: Format Kindle Achat vérifié
C est le plus mauvais livre que j ai lu sur ce sujet.
Chronique banale, au jour le jour, sans aucun commentaires ou réflexions de l auteur.
Un carnet quotidien aussi ennuyeux que monotone.
Fric, fringues, maquillage, et le tour est bouclé.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par jevola TOP 1000 COMMENTATEURS le 21 avril 2014
Format: Broché Achat vérifié
Cette incursion dans le milieu des maisons closes Suisse ne restera pas dans les annales (sans jeux de mot...)

Evitant le côté graveleux, ce compte rendu pris sur le vif rend l'ensemble très vivant et déclenche même quelques fous-rires.

L'auteur (si elle peut être qualifiée ainsi) s'est effacée devant le sujet et son parti pris de ne pas moraliser ou commenter les scènes décrites est plutôt à mettre à son crédit.

Au final, c'est un ouvrage plaisant, plein de saillies à la Audiard ; peut-être même trop court en somme, car beaucoup reste à écrire sur cette réalité contemporaine... et éternelle...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Ganit le 11 septembre 2014
Format: Format Kindle
La force de ce livre est dans la mise en avant des personnages et pas l’auteur. Nous lisons un témoignage qui ne prend pas de coté dans le débat, mais qui nous laisse tout ce qu’il nous faut pour avoir notre propre opinion.
Pas facile à lire… mais très important !!!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par stephanie leboucher le 5 juin 2014
Format: Broché
Je l'ai lu d'une traite. Les filles sont presque toutes françaises, c'est très différent de ce que l'on entend habituellement sur les maisons closes. On a l'impression de passer la journée avec les filles au milieu du bordel et de les écouter parler.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Tryphon le 5 avril 2014
Format: Broché
J'ai beaucoup aimé ce récit, on a l'impression d'être une petite souris à l'intérieur de la maison close, le livre se lit comme un roman.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?