• Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Boule de suif a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Boule de suif Poche – 1 juillet 1979

3.6 étoiles sur 5 41 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 1,19
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 22,50
Poche, 1 juillet 1979
EUR 2,30
EUR 1,95 EUR 0,01
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 0,74
Cassette
"Veuillez réessayer"
EUR 15,90 EUR 10,99

Livre de poche, nouveautés poche Livre de poche, nouveautés poche


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Boule de suif
  • +
  • Boule de Suif de Guy de Maupassant (Fiche de lecture): Résumé Complet Et Analyse Détaillée De L'oeuvre
Prix total: EUR 9,29
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

Avec un dossier et des notes réalisés par Danièle Marin et une «lecture d'image» par Sophie Barthélémy. Recommandé pour les classes de collège. --Ce texte fait référence à l'édition Poche .

Présentation de l'éditeur

« Boule de Suif, le conte de mon disciple dont j'ai lu ce matin les épreuves, est un chef-d'oeuvre, je maintiens le mot, un chef-d'oeuvre de composition, de comique d'observation. »Paul Morand n'est pas moins enthousiaste que Flaubert : « une grande nouveauté, une parfaite réussite », souligne-t-il, tout en comparant la nouvelle à l'Olympia de Manet. Issue, seule de son espèce, d'une sorte de concours littéraire lancé lors d'une des soirées de Médan, Boule de Suif fait figure non de manifeste, mais d'accomplissement. Le bonheur d'un titre, la virtuosité d'un conteur qui joue sur tous les registres - y compris le comique -, servis par une plume souple et ferme à la fois, employée à peindre la cupidité aussi bien que l'amour, les préjugés ou le bonheur, n'y sont pas étrangers. Mais quelle recette mystérieuse et efficace est ici à l'oeuvre ? Maupassant à son meilleur saisit « dans leurs côtés cruels les réalités de la vie », non sans dégager de cet amalgame soigneux de bourgeois avides et d'humiliés perdus une poésie âcre et forte.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Dans ce livre

(En savoir plus)
Parcourir et rechercher une autre édition de ce livre.
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Table des matières | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Format Kindle Achat vérifié
Certains romans ne sont pas dans leur version intégrale, ça peut arriver, mais là c'est carrément un passage de deux ou trois pages qui est tronqué, et pas le moins important.
Remarque sur ce commentaire 7 sur 7 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
La qualité de noveliste de Maupassant n'étant plus à démontrer, cet ouvrage se distingue tout simplement par la galerie de personnages profondément humains dans leurs vicissitudes. Il met en lumière, parfois de manière crue, un pessimisme voire, un cynisme si cher à Schopenhauer, dont il partageait volontiers certaines vues (dans ce registre, lire absolument "le lit 29").
La noirceur de certains portraits ne doit pourtant pas occulter le côté jubilatoire d'une si brillante et si efficace mécanique : la nouvelle emblématique du livre (Boule de suif) est un condensé, à la manière d'un Balzac parfois (Eugénie Grandet, le Père Goriot), de la comédie humaine. Rares sont les écrivains qui atteignent cette dimension de peintre des âmes, en prise avec son époque, avec une telle efficacité et une telle justesse.
Remarque sur ce commentaire 13 sur 15 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle Achat vérifié
Cette évaluation ne concerne pas l'excellente nouvelle de Maupassant mais son édition sur Kindle. En effet, j'avais téléchargé ce titre pour mon fils qui l'étudiait au collège et, en le questionnant sur sa lecture, je me suis aperçue qu'il manquait un chapitre entier sur cette édition, ce qui est d'autant plus grave qu'il s'agit d'une courte nouvelle et que cette omission en compromet la compréhension.
Ce n'est pas parce qu'un titre est gratuit que l'on peut se permettre d'en supprimer une partie surtout s'il s'agit d'une œuvre classique qui peut faire l'effet d'un examen scolaire. J'espère qu'il s'agit d'un cas isolé...
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle Achat vérifié
Je suis scandalisée : l'oeuvre était incomplète, il manque toute la partie où l'on tente de convaincre Boule de suif de céder aux avances du Prussien pour obtenir l'autorisation de départ. Heureusement que je connaissais l'oeuvre et que j'ai tout de suite remarqué cette omission. J'étais pourtant ravie d'avoir accès chez moi à un grand pan de la littérature française. Depuis, ma confiance toute neuve en mon Kindle s'est émoussée ... Je ne comprends pas qu'on puisse effectuer des coupes claires dans de telles oeuvres, de surcroît sans les signaler.
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle Achat vérifié
L avant dernier chapitre est manquant dans cette édition
La nouvelle en est incompréhensible. C est dommage car cette nouvelle est magnifique
Remarque sur ce commentaire 3 sur 3 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Gerard Müller TOP 100 COMMENTATEURSVOIX VINE le 19 janvier 2015
Format: Poche
Boule de suif/Guy de Maupassant
« La femme, une de celles appelées galantes, était célèbre par son embonpoint précoce qui lui avait valu le surnom de Boule de suif. Petite, ronde de partout, grasse à lard, avec des petits doigts bouffis, étranglés aux phalanges, pareils à des chapelets de courtes saucisses, avec une peau luisante et tendue, une gorge énorme qui saillait sous sa robe, elle restait cependant appétissante et courue, tant sa fraicheur faisait plaisir à voir ; sa figure était une pomme rouge, un bouton de pivoine prêt à fleurir, et là-dedans s’ouvraient, en haut, des yeux noirs magnifiques, ombragés de grands cils épais qui mettaient une ombre dedans ; en bas, une bouche charmante, étroite, humide pour le baiser, meublée de quenottes luisantes et microscopiques. »
Telle était Mademoiselle Élisabeth Rousset, surnommée Boule de suif. Une jeune personne sans manières et sans malice.
Cette nouvelle écrite en 1879 fut considérée comme un pur chef d’œuvre par Gustave Flaubert. Ce fut le premier grand succès de Maupassant.
L’action se situe durant la guerre de 1870 contre les Prussiens.
Un groupe de personnes fuit en diligence l’ennemi qui envahit la ville de Rouen.
Toute une série de faits et d’attitudes vont traduire au sein de cette diligence puis dans un auberge, l’hypocrisie et la bassesse allant jusqu’à l’infamie, des bourgeois nantis et de deux bonnes sœurs à l’égard de la jeune Élisabeth Rousset.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Toutes les nouvelles de ce recueil, dont la plus longue est « Boule de suif », se déroulent pendant la guerre franco-prussienne de 1870. Maupassant dépeint cette période avec réalisme, avec des personnages tellement bien campés qu’on a l’impression qu’ils ont vraiment existé. A commencer par Boule de suif qui reste le plus attachant. L’idée de faire coexister cette jeune prostituée avec des personnages issus de classes dirigeantes dans le contexte de l’invasion prussienne est excellente et permet à l’auteur de faire ressortir avec finesse l’hypocrisie et la rouerie de ces derniers. Sans prendre ouvertement parti pour un camp ou l’autre, Maupassant se contente de décrire les choses avec détachement en adjoignant à sa plume juste ce qu’il faut d’acidité et d’ironie pour faire ressortir les facettes les moins glorieuses de l’être humain.

De la même façon, les autres nouvelles mettent en scène une foultitude de personnages, qu’il s’agisse de Français ou d’Allemands, autant de petites fables qui évitent tout manichéisme. Si à travers ses personnages, Maupassant conteste l’invasion d’une puissance étrangère et légitime tout acte de résistance, il se garde bien de glorifier les victimes, préférant dénoncer ceux qui profitent de la guerre pour en tirer un quelconque bénéfice en mettant leur patriotisme en sourdine. Certains soldats prussiens sont même dépeints comme des êtres inoffensifs et déboussolés, ne comprenant pas pourquoi on les a forcés à quitter la chaleur de leur foyer pour envahir la France.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?