Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Aussi disponible en MP3
 
Album MP3 à EUR 34,99
 
 
 
 
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

Box Set (Coffret 4 CD) [Import]

Buffalo Springfield CD
4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)

Voir les offres de ces vendeurs.


A télécharger immédiatement en MP3 pour EUR 34,99.

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Buffalo Springfield

Discographie

Image de l'album de Buffalo Springfield

Photos

Image de Buffalo Springfield

Biographie

Le 11 avril 1966 sur la scène du club The troubadour à Hollywood (Californie), Buffalo Springfield donne son premier concert. Richie Furay (guitare, chant), Dewey Martin (batterie), Jim Messina (guitare, chant), Stephen Stills (guitare, chant), Neil Young (guitare, chant) et Bruce Palmer (basse) ont scellé leur destin lors d'une rencontre fortuite, et mythique, sur ... Plus de détails sur la Page Artiste Buffalo Springfield

Visitez la Page Artiste Buffalo Springfield
9 albums, 5 photos, discussions, et plus.

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (24 juillet 2001)
  • Nombre de disques: 4
  • Format : Import
  • Label: Rhino Record
  • ASIN : B00005LB50
  • Autres versions : CD  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 184.584 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Disque : 1
1. There goes my babe
2. Come on
3. Hello I ve returned
4. Out of my mind
5. Flying on the ground is wrong - Neil Young
Voir les 24 titres de ce disque
Disque : 2
1. Down down down
2. Kahuna sunset - Neil Young
3. Buffalo stomp raga
4. Baby don t scold me
5. For what it s worth
Voir les 21 titres de ce disque
Disque : 3
1. Hung upside down
2. Good time boy
3. One more sign - Neil Young
4. The rent is always due
5. Round and round and round
Voir les 20 titres de ce disque
Disque : 4
1. For what it s worth
2. Go and say goodbye disc 4
3. Sit down I think I love you disc 4
4. Nowadays clancy can t even sing disc 4
5. Hot dusty roads disc 4
Voir les 23 titres de ce disque

Descriptions du produit

Amazon.fr

Le Buffalo Springfield a contribué à mettre un terme à la "british invasion" du milieu des années 60 et, en mariant folk, country, rock et psychédélisme, a mené à peu près le même combat musical que les Byrds et le Band. Son influence, déterminante sur le West Coast Sound (particulièrement sur les Eagles), le quintette l'a bâtie entre 1966 et le début de l'année 1968, avec seulement deux albums. Dans ce coffret constitué de 4 CD, on retrouve bien évidemment les plages de Buffalo Springfield et de Again, à commencer par le hit "For What It's Worth". Mais l'intérêt, en tout cas pour les fans du groupe, tient surtout aux nombreuses démos réunies par Elektra et Rhino, notamment celles enregistrées en juin et juillet 1966 et celles qu'on devait retrouver sous une autre forme sur le premier album solo de Neil Young ("Round And Round And Round", notamment). Peu de groupes ont pu s'enorgueillir de posséder trois chanteurs aussi talentueux que Neil Young, Stephen Stills et Richie Furay. Encore moins ont eu des compositeurs aussi géniaux que Young et Stills. Ce Box Set est à l'évidence un monument du rock californien. Et un événement musical de première importance ! --Philippe Margotin

Critique

Buffalo Springfield Again est un album magique, et pas uniquement par la grâce des anges présents sur la pochette. L'album baigne dans le début du flower power où tout semble possible : les barrières sociales et sexuelles explosent, de quoi largement motivé de jeunes musiciens vivant pratiquement en communauté.

Si la section basse/batterie de Buffalo Springfield est moyenne, ce sont les compositions et les harmonies des quatre solistes qui font l'essentiel du boulot. Richie Furay, Stephen Stills et Neil Young se partagent les compositions, au terme d'arbitrages que l'on devine sanglants. Jim Messina assure la cohésion de l'ensemble et supplée Vince Palmer à la basse, quand ce dernier est renvoyé au Canada par les autorités pour usage de marijuana.

Deux autres figures viennent apporter leur talent à l'ensemble. Jack Nitzsche à la production et aux arrangements et David Crosby pour les choeurs et une composition avec Stephen Stills. Sans oublier l'ingénieur du son Bruce Botnick qui va ensuite s'illustrer avec Love et The Doors.

Bien qu'il soit impossible de dissocier les morceaux de Buffalo Springfield Again, qui constituent un ensemble aérien, il est également impossible de ne pas citer « Mr. Soul », le sulfureux « Rock & Roll Woman » co-écrit par David Crosby, et « Bluebird  » de Stephen Stills, certainement un des plus beaux titres de l'histoire du country rock.

Buffalo Springfield Again a la beauté des réalisations éphémères dont la fragilité rehausse l'éclat et l'urgence de la contempler. La magie des enregistrements fait que l'éphémère est devenu éternel.



François Alvarez - Copyright 2014 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

4 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
4.3 étoiles sur 5
4.3 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Une occasion perdue 9 octobre 2011
Par D. Enzo
Format:CD
De ce mythique groupe de Los Angeles (Stephen Stills/Neil Young/Bruce Palmer/Richie Furay/Dawey Martin) dont la vie fut très brève (entre 1966 et 1968) ne restent que trois disques.
Si le premier eut un grand succès, surtout grâce à la présence du célèbre For what it's worth, véritable tube trans-générationnel, le deuxième album bien qu' encore très riche de pures chefs-d'aeuvre (Expecting to fly/Broken Arrow/Rock 'n' roll woman/Mr Soul) montrait désormais comme les personnalités divergentes à l'intérieur du groupe avaient du mal à fusionner dans un style homogène, et quand le troisième fut publié le groupe n'existait déjà plus.
Or quel fut l'attente et le plaisir de voir qu'en fin grâce à Rhino un coffret de bien 4 Cds venait de sortir. On songeait déjà à quelques bijoux caché, peut-être quelques lives (extrêmement rares par ailleurs même dans le marché des bootlegs) etc. et la liste des titres était en effet assez alléchante.
Mais bien que la sélectionn a été supervisée par Neil Young après un premier écoute on peut commencer à se poser des questions sur chaque Cd :

- dans le premier, il y a quelques versions démo des premiers tubes avec Young ou Stills tous seuls avec leur guitare et en suite toutes les chansons en mono contenues dans leur premier 33 tours.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le coup d’envoi du flower-power. 22 mars 2013
Par JEAN-CLAUDE TOP 500 COMMENTATEURS VOIX VINE
Format:CD
Le bilan discographique studio de Buffalo Springfield se limite à trois LP : l’excellent éponyme de 1966, leur meilleur incontestablement, le moyen Buffalo Springfield Again (1967) et le décevant Last Time Around (1968). Aux trois galettes de cette période, le coffret (4 cd) paru en 2001, rajoute une matière supplémentaire jusqu’alors inconnue et personne se s’en offusquera le moins du monde. La carrière fut courte, mais belle et influente sur le son west-coast. Les deux premiers albums sont repris dans leur intégralité sur le quatrième Cd de ce box set que tout fan du Buffalo se doit de faire sien. Last Time Around est, par contre, incomplet et ce qu’il en reste est disséminé entre démos, chutes, alternatives et inédits. Qu’à cela ne tienne, l’essentiel est de couvrir au mieux l’évolution du parcours de Buffalo Springfield et c’est plutôt réussi. La chronologie est ici scrupuleusement respectée et permet ainsi de jauger la progression artistique du groupe. Il est évident que, pour les supporters de la première heure, l’intérêt porte surtout sur les trois premiers CD, compte tenu de la richesse de toutes les démos qui y sont recensées (Elektra et Rhino) dont certaines qui préparaient au premier album de Neil Young. Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5.0 étoiles sur 5 Magnifique 20 mai 2014
Par Jean
Format:CD|Achat vérifié
Beau coffret de 4 disques pour un total de plus de 80 morceaux (démos, remix; unreleased).
On se laisse porter par les voix et les compositions de Neil Young et Stephen Stills c'est tout simplement
magique de découvrir les démos et de redécouvrir les morceaux classiques.
J'ai pris un plaisir à écouter les démos (voix et guitare) de Flying on the ground is wrong, Out of my mind (une bonne vingtaine d'autres), et les morceaux connus remixés pour l'occasion et déjà enregistrés sur disques il y a quelques années déjà, Neil Young et Stephen Stills ont la part belle et c'est bien ainsi (pour les démos).
Plus de quarante later c'est toujours un plaisir d'écouter ces morceaux indémodables.
D'autre part le son est à la hauteur de l'événement alors que demandez de plus? rien.
A classer entre C.S.N.Y et Manassas.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?